This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 21 juin 2015 05:21

Corse : une chanson en arabe provoque une hystérie raciste

Corse : une chanson en arabe provoque une hystérie raciste
IRIB- L'arabe, lingua non grata en Corse ? C'est du moins le cas pour des parents d'élèves d'une école
de Prunelli-di-Fiumorbu (Haute-Corse), qui ont menacé les institutrices à l'origine du projet. Ces dernières avaient voulu faire chanter leurs écoliers en arabe lors de la kermesse de fin d'année.

L'arabe faisait en effet partie des cinq langues choisies pour interpréter la chanson Imagine, de John Lennon. Mais des parents se sont insurgés de ce choix, jusqu'à menacer de perturber le déroulement de la kermesse.

Faisant jouer leur droit de retrait, les enseignants n'ont pas assuré les cours lundi 15 et mardi 16 juin. Ils ont déploré dans un communiqué « l'amalgame entre langue et religion ainsi que la désinformation véhiculée par certains parents » et ont regretté que « l'espace de neutralité dû aux élèves et la sécurité de personnes ne (puissent) être garantis ».

Les cours ont repris mercredi alors que plusieurs graffitis « Arabi Fora » (« Les Arabes dehors ») et « Lingua Corsa » (« langue corse ») ont été tagués dans la nuit de mardi à mercredi devant et aux abords de l'école. La mairie a porté plainte pour dégradations tandis que l'inspection d'académie de Corse a porté plainte contre X pour les menaces faites sur les enseignantes.

Le procureur de la République à Bastia, Nicolas Bessone, a fait savoir, mercredi, qu'une enquête a été ouverte, en raison de « pressions exercées sur les enseignantes » et du « déchaînement sur les réseaux sociaux ».

Najat Vallaud-Belkacem a apporté son soutien aux institutrices menacées. La fête a été annulée parce que « des considérations de sécurité publiques l'emportent dans ce genre de situation », a déclaré la ministre de l'Education nationale, appelant les autres parents à prendre la parole pour dénoncer la situation.

saphirnews

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir