This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 04 mai 2015 08:31

Kirghizistan : vers une interdiction du hijab à l’école

Kirghizistan : vers une interdiction du hijab à l’école
IRIB- Les musulmans du Kirghizistan ont manifesté leur incompréhension et leur désaccord face à une nouvelle discussion politique au sujet du port du hijab à l'école.

En effet, alors qu'une des régions du pays avait déjà appliqué l'interdiction du port du hijab au sein des écoles, cette dernière risque d'être généralisée à tout le pays d'ici l'automne prochain.

Les parents d'élèves ont donc fait part de leur inquiétude face à cette nouvelle. « Cette question a été soulevée il y a un an et les autorités avaient statué que le hijab devrait être autorisé. Maintenant, les écoles ont commencé à discuter de nouveau sur ce sujet », confie une maman au quotidien News Agency. Les parents ne comprennent donc pas pourquoi la discussion est à nouveau d'actualité alors que le débat était pourtant clos.

Cette décision est d'autant plus consternante qu'elle concerne la grande majorité de la population Kirghize. La maman d'une élève voilée a ainsi confié : « Cela me préoccupe ainsi que beaucoup d'autres. Nous vivons dans un pays où 80 pour cent des citoyens sont musulmans, alors pourquoi ne pas laisser les filles musulmanes porter le hijab ? ». Ainsi, face à cette décision, les parents d'élèves  sont dans une incompréhension totale. En effet, une telle mesure aurait pu être compréhensible dans un pays à majorité non musulmane mais l'inverse est difficile à saisir.

Plusieurs écoles du pays ont déjà appliqué l'interdiction du hijab en leur sein. Le responsable d'un de ces établissements a affirmé que cette prohibition se conformait aux plaintes de certains parents au sujet du port du hijab dans l'école. Parallèlement à l'interdiction du hijab, le Ministère de l'éducation du Kirghizistan prévoit une obligation d'uniformes scolaires.

Le Kirghizistan est un pays frontalier de la Chine et de langue turque. Avec une population de 5 millions d'habitants, ce pays compte 4 927 000 musulmans soit 88,8% de la population totale. L'interdiction du hijab dans les écoles paraît davantage absurde lorsque l'on prend connaissance de ces chiffres. Rappelons qu'en octobre dernier, c'est la ville de Lagos au Nigeria  qui a interdit le port du hijab dans les écoles publiques, en prétextant le respect de la « laïcité ».

ajib.fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir