This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 05 mai 2015 07:07

USA : Humour et Polémique face à l’islamophobie

USA : Humour et Polémique face à l’islamophobie
IRIB- C'est avec originalité et humour que des musulmans américains ont décidé de répondre à l'islamophobie ambiante.

Plusieurs messages ironiques devraient donc être affichés sur les métros de New York au cours de cette semaine.

Parmi les messages de cette campagne, notons : « Les musulmans arrivent et ils apportent avec eux des câlins si féroces que vous aurez envie d'appeler votre grand-mère et lui dire que vous l'aimez ». D'autres affiches moins ironiques mais tout aussi marquantes telles que « Ils ont inventé le café, la brosse à dent et l'algèbre » sont également prévues. Les phrases de ce genre seront affichées dans les 140 stations de métro new yorkaises. L'objectif premier de cette initiative est de déconstruire les préjugés sur les musulmans et de répondre à l'islamophobie.

Cette campagne fait suite à des textes islamophobes affichés sur les bus, à l'initiative de Pamela Geller, comparant les musulmans à Hitler. Pamela Geller et ses confrères à l'origine de ces affiches anti-Islam ont déboursé près de 100 000 dollars. Cela a motivé davantage la réplique humoristique des musulmans. C'est ainsi que Dean Obaidallah a déclaré : « Nous avons juste eu l'impression que, si quelqu'un pouvait dépensé 100 000 dollars et que cela était approuvé, pourquoi ne dépenserions-nous pas une fraction de cela, pour faire la promotion d'un message d'amour et ironique sur les musulmans ? ».

Obeidallah, au cœur de ce projet explique que cet humour est bien plus intéressant et profitable que les messages islamophobes qui ternissent l'image de New York. En effet, cette ville est notamment connue pour la richesse de sa diversité culturelle. La réaction des musulmans est donc légitime mais également originale et surprenante. Utiliser l'humour pour répondre à la haine, il fallait y penser !

ajib.fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir