This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 19 octobre 2014 07:34

Fatima, la dame prestigieuse de l'islam

IRIB- Fatima était la fille unique du Prophète de l'islam et la mère de toute sa descendance. Elle était infaillible comme en atteste le Saint Coran ainsi que les paroles prophétiques authentiques parmi lesquelles : « La satisfaction de Fatima est la mienne et ma satisfaction est celle d'Allah. La colère de Fatima est la mienne et ma colère est celle d'Allah ». Fatima est née en l'an 6 de la mission prophétique, de la mère des croyants Khadîdja bint Khuwaylid.
La vénéré Fatima (as) est née le 20 jumâdâ II, quarante-cinq ans après la naissance du Prophète (swa). Elle est morte le mardi 3 jumâdâ II, en l'an 11 de l'Hégire à la fleur de l'âge, à 18 ans (selon plusieurs Hadiths). Ses funérailles et enterrement furent conduits par l'Imâm Aliî (as) à Médine.
Dans sa piété, son culte et sa noblesse, elle était à l'exemple de son père. Beaucoup de versets coraniques furent révélés à sa louange.
Le Noble Prophète (swa) l'appelait «La dame des femmes des mondes». Il la chérissait et lui manifestait un grand respect de sorte qu'à chaque fois qu'elle allait chez le Noble Prophète, celui-ci se levait pour l'accueillir.
On entendait souvent le Noble Prophète (swa) dire: «Allah est content de ce qui satisfait Fatima et se met en colère contre ce qui la met en colère».
Le Noble Prophète (swa) dit aussi: «Quatre femmes sont les meilleures, entrent toutes, dans le Paradis: Asiyâ fille de Muzâhim, Maryam, fille d'Imrân, (la mère de Jésus-Christ (as), Khadîja, fille de Khuwaylid, et Fâtima, fille de Mohammad (swa)».
Lorsqu'on demanda à Âicha, l'épouse du Prophète (swa) «Qui était la plus aimée du Noble Prophète?» Sa réponse fut: «Fatima». Et lorsqu'on lui demanda encore: «et qui était l'homme le plus apprécié par le Prophète ?, elle répondit: «Le mari de Fatima», c'est-à dire Ali, fils d'Abû Tâlib (as).
Le Noble Prophète (swa) a déclaré: «En vérité, c'est Allah qui m'a ordonné de marier Fatima à Alî (as)».
La tradition rapporte que c'est à la naissance de Fatima que la sourate 108 – La Profusion - fait allusion : "Oui, nous t'avons donné l'abondance. / Prie donc ton Seigneur et sacrifie ! / Celui qui te hait : voilà celui qui n'aura jamais de postérité." Le Prophète n'aura pas d'héritier mâle, mais sa descendance s'est perpétuée à travers Fatima.
Un autre hadith rapporte que Khadija, enceinte de Fatima, se retrouva seule au moment d'accoucher, car les femmes des Koraïchites lui reprochaient d'avoir épousé un orphelin pauvre, Mohammed, et que ce fut quatre femmes du Paradis qui l'assistèrent : Sarah, femme d'Abraham (ou Ève, selon une autre version), Asiyah, femme de Pharaon, Mariam, mère de Jésus, et Kulthum, sœur de Moïse.
Quant à la date exacte de la naissance de Fatima, elle diffère selon les sources, même si elle se place, selon toute vraisemblance, avant la Révélation. Pour les uns, Fatima est née vers 604, pour les autres en 609. Une autre source fait naître Fatima la cinquième année après le commencement de la révélation coranique, soit en 615 - ce qui explique que l'âge de la mort de Fatima varie de 18 à 29 ans selon les auteurs.
Fatima avait sept ans, lorsque Khadija, sa mère, décéda. Ses sœurs étant mariées.
Elle épousa l'imam Ali en l'an 2 de l'Hégire et tomba en martyre entre trois et six mois après la mort du Sceau des prophètes à l'âge de dix-huit ans.
Elle eut cinq enfants. L'aîné Hassan, naquit en 625 (1er mars), vient ensuite Hossein, en 626 (8 janvier) ou 627, selon les sources. Un troisième fils, Muhsin, est mort-né en 632. Deux filles naîtront également de l'union d'Ali et de Fatima : Zeinab et Om Kulsoum.
Le Noble Prophète (swa) dit: «Tout enfant suit la famille de son père, sauf la progéniture de Fatima, dont je suis l'ancêtre et la source» (Tous les enfants de Fatima (as) sont la progéniture du Prophète).
La vénéré Fatima (as) consacra sa vie entre les travaux ménagers, qu'elle partageait à tour de rôle avec sa servante Fidha, l'éducation de ses enfants et la prière. Elle proposait souvent des solutions aux problèmes des femmes et aidait les nécessiteux des revenus qu'elle obtenait de son jardin Fadak qu'elle avait reçu du Prophète par ordre d'Allah. La vénérée Fatima était un modèle pour tous les musulmans et musulmanes et cela se reflète dans ce hadith prophétique : « Fatima est une partie de moi, elle est la prunelle de mes yeux, le fruit de mon cœur et de mon esprit... elle est un ange à existence humaine."
La mort de son père fut pour Fatima un déchirement. Elle dira : "Après toi, cher père, je me suis retrouvée orpheline. Je me suis sentie sans foyer et dépourvue de tout. Ma voix s'est éteinte, j'ai l'échine pliée sous ce fardeau et la douce saveur de la vie m'est désormais amère". Et aussi : "Après toi, ô père, tant de malheurs me sont arrivés que s'ils devaient recouvrir les jours heureux, ceux-ci deviendraient obscurs comme la nuit".
Fatima ne survivra que 75 jours au décès du Prophète (six mois selon Tabari : "Dans cette même année, au mois de ramadhan, tomba en martyre Fatima, la fille du Prophète, six mois après la mort de son père ; elle avait vingt-neuf ans.
Elle fut inhumée, dans la nuit, par son époux Ali à Médine. Fatima avait demandé être enterrée en secret.
Il est un fait bien connu que le Noble Prophète (swa) avait un amour profond pour sa fille chérie, la Dame Lumière, Fatima az-Zahrâ. Cela peut être corroboré par d'innombrables versets coraniques et Hadiths. Cette dévotion extrême n'était pas due seulement au lien de descendance directe et de sang entre le Prophète et sa fille, mais tenait aux vertus incomparables que celle-ci possédait et qui furent exaltés et chéries par Allah.
Sourate al-Insân (l'homme)
La totalité de la Sourate «al-Insân» fait la louange et le panégyrique des «Gens de la Demeure», c'est-à-dire l'Imâm Ali, la vénérable Fatima et leur deux fils: l'Imam al-Hassan et l'Imam al-Hussein (as). Elle décrit leur piété et la place élevée et vénérée qu'Allah leur réserve.
Le verset de Tathîr (Purification)
«Ô vous, les gens de la Maison! Dieu veut seulement éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement» (Coran, XXXIII, 33).
Ce verset est la louange des Gens de la Demeure (bénis soient-ils). Il fut révélé alors que le Noble Prophète (swa) se trouvait dans la maison de son épouse Um Salamâ. Le Noble Prophète (swa) portait un manteau sur ses épaules.
Il demande que l'on amène les Membres de Sa Maison (Ali, Fatima, al-Hassan et al-Hussein).
Et lorsque ceux-ci arrivèrent, il les enveloppa de son manteau et dit: «O Allah! Ce sont les membres de ma famille. Envoie Tes bénédictions sur moi et sur ma progéniture»; puis il récita le verset de Tathîr précité. Cette distinction est décrite dans le Hadith du Manteau (al-qisâ') aussi; et à partir de là les personnes qui se trouvèrent sous ce Manteau seront appelées «les Gens du Manteau» (Ahl al-kisâ').
Ce Hadith a été rapporté par les Traditionalistes sunnites, ce qui ne laisse aucun doute sur son authenticité absolue. Là encore, la position de la vénérable Fatima est des plus enviables selon les propres termes du Hadith du Manteau précité.

Cette Dame du Paradis avait neuf noms, tous plus significatifs les uns que les autres :
1. Fatima (qui a sevré son enfant).

2. Sediqah (femme sincère).
3. Taherah (pure).
4. Mobarakah (sainte).
5. Zakyah (vertueuse).
6. Razyah (satisfaite).
7. Marziah (louable).
8. al-Mouhadathah : celle à qui les anges ont parlé.
9. Zahra (lumière).
Chacun de ces noms témoigne des qualités de Fatima et des bienfaits de son existence. Il est suffisant de dire que, dans son célèbre nom, Fatima, est caché la plus grande des bonnes nouvelles pour ceux qui la suivent sur son chemin puisque la racine du nom "Fatima" est "fatma" qui signifie "rompre" ou "sevrer". Selon un hadith, il est rapporté que le cher Prophète de l'Islam dit un jour à l'Imam Ali : "Sais-tu pourquoi ma fille s'appelle Fatima?"
L'Imam Ali lui répondit : "Je vous en prie, dites-le moi."
Le Prophète lui dit : "C'est parce qu'elle et ses chiites (partisans) et ceux qui suivent son école seront exempts du feu de l'enfer."
D'entre tous ses noms, " Zahra " aussi a une précieuse signification et un éclat particulier. Il fut demandé au sixième imam, Imam Sadeq (Salut à lui) : "Pourquoi Fatima s'appelait-elle aussi Zahra ?"
Il répondit :
" Parce que Zahra signifie la lumière et que Fatima était telle que, quand elle se tenait dans le Mihrab, la lumière qu'elle dégageait était visible par tous les gens des Cieux, de la même façon que la lumière des étoiles est visible par les gens de la Terre. C'est pour cette raison qu'elle fut aussi appelée Zahra !»

Quelques paroles de Fatima Zahra (As)

-Les pères de cette communauté sont Mohammad et Ali. Ils protègent ceux, qui les suivent et les écoutent, des effets néfastes de la tourmente perpétuelle dans ce monde d'ici-bas et dans l'Au-delà. Ils sont les guides sur la voie du bonheur éternel dans ce monde d'ici-bas et dans l'Au-delà pour ceux qui s'adresse à eux. (Bihar Al anwar -ch.23-p.259)
-Allah est le Salam. De LUI provient le Salam. A LUI s'adresse le Salam. (Bihar Al-Anwar -ch.43-p.59 )
-Celui qui agit selon ce que nous lui avons recommandé, et s'abstient de ce que nous lui avons interdit, fait partie de nos partisans (chiites). Quiconque n'agit pas de la sorte ne fait pas partie d'eux. (Bihar Al-Anwar -ch.68-p.155)
-Mon père m'a dit : Voilà ! Gabriel m'a révélé que le plus heureux des heureux est celui qui aime Ali de son vivant et après son décès. Que le malheureux des malheureux est celui qui déteste Ali de son vivant et après son décès. (Bihar Al-Anwar -ch.39 -p.257)
- Mon père m'a informé de ceci : Celui qui nous adresse, à toi et moi, ses salutations durant trois jours, sera inscrit par Allah pour être parmi les gens du Paradis. Alors une personne lui demandera : De votre vivant ? Elle (As) répondra : Oui ! Même après notre décès ! (Wassail Al-Chiah -ch.3 -p.401)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir