This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 29 novembre 2014 05:29

Les Sentinelles de Pierre-Robert Leclercq au Théâtre de la Ville

Les Sentinelles de Pierre-Robert Leclercq au Théâtre de la Ville

Les Sentinelles de Pierre-Robert Leclercq, est mis en scène par Mohammad-Reza Khaki au Théâtre de la Ville

 Mohammad-Reza Khaki explique que Les Sentinelles de Pierre-Robert Leclercq est une œuvre simple qui emploie une langue ironique pour parler de thèmes très sérieux. 

Mohammad-Reza Khaki qui a obtenu un doctorat en théâtre à La Sorbonne, est actuellement professeur à l’Université Tarbiat-e Modares à Téhéran. Il va bientôt mettre en scène Les Sentinelles à la salle Tchahar-Su du Théâtre de la Ville (Théâtre Shahr).

« Pierre-Robert Leclercq est un écrivain contemporain français, connu surtout pour ses pièces radiophoniques. Mais il a écrit aussi plusieurs pièces pour le théâtre, dont Les Sentinelles qui compte l’une de ses meilleures œuvres. La pièce a été écrite en 1998 et elle a été représenté une fois au Théâtre Le Lucernaire à Paris », explique M. Khaki.

« C’est une pièce très simple qui évoque dans un langage humoristique des thèmes très sérieux. Il s’agit des images que nous voyons chaque soir, dès que nous allumons notre poste de télévision : la guerre, bien que l’événement semble peut-être se banaliser de nos jours. La pièce ne fait pas d’allusion directe à ce thème, mais en parle par l’intermédiaire des métaphores humoristiques. En réalité, je peux dire que le sujet principal de la pièce est la paix », ajoute Mohamamd-Reza Khaki.

 

Le metteur en scène indique que la pièce est caractérisée par la place centrale qu’elle accorde aux acteurs : « Si la pièce n’a pas un thème particulièrement compliqué, elle a pourtant une caractéristique importante : elle est avant tout concentrée sur les acteurs. Les acteurs et leur capacité à créer quelque chose sur la scène comptent beaucoup. Les personnages n’étant pas compliqués en eux-mêmes, ce sont les acteurs qui doivent arriver chacun à définir exactement ses traits de caractère. L’ironie ressort de la situation de deux personnages et de leur dialogue. L’un est une personne très expérimentée, l’autre n’est qu’un novice. »

 

Khaki ajoute : « Les Sentinelles raconte l’histoire de deux sentinelles imaginaires qui s’appellent la Mour et le Roum. Un désaccord s’installe entre la reine du Roum et le président de la Mour sur la pêche aux maquereaux, prétexte de l’éclatement progressif d’une guerre… »

 

La pièce sera mise en scène par Mohammad-Reza Khaki à partir du 30 novembre à la salle Tchahar-Su du Théâtre de la Ville.

 

Source : Iran Theater

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir