This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 20 juin 2015 07:27

Un jour, un livre : Discours sur l’histoire de l’art et de l’architecture iraniens

Un jour, un livre : Discours sur l’histoire de l’art et de l’architecture iraniens

Les antécédents de l’architecture iranienne remontent à presque 7000 ans avant J.-C. L’art persan s’est donc développé au fil du temps et cela, notamment avec des thèmes religieux. L’architecture iranienne a des caractéristiques qui, en comparaison avec celle des autres pays, bénéficient d’une grande valeur. Une conception adéquate, les calculs minutieux, le respect des questions techniques et scientifiques, les iwans, les hautes colonnes ainsi que divers ornements et décorations cristallisent en soi la grandeur de l’architecture iranienne.

Discours sur l’histoire de l’art et de l’architecture iraniens réunit les articles de Mehrdad Ghayyoumi Bidhendi. Spiritualité et éthique dans l’architecture, Histoire de l’architecture, Différentes sources de l’histoire de l’architecture et Des historiens de l’architecture et de l’art irano-islamiques sont les quatre chapitres du livre.

L’auteur explique dans son livre comment il s’est référé aux sources artistiques dont la calligraphie, pour comprendre les bases du discours sur l’architecture.

Des textes sur Titus Burckhardt, chercheur européen des arts islamiques et Oleg Grabar, chercheur français de l’histoire de l’art sont d’autres articles de ce livre. De plus, l’auteur a consacré une grande partie de son ouvrage aux activités de Baqer Ayatollahzadeh Chirazi, architecte et restaurateur de renom iranien. Décédé en 2008 et connu sous le nom du Père de la restauration des monuments historiques de l’Iran, il était l’un des fondateurs de l’Organisation du patrimoine culturel et le président de l’Institut culturel d’ICOMOS (Conseil international des monuments et des sites lié à l’UNESCO).   

Discours sur l’histoire de l’art et de l’architecture iraniens est sorti sous la presse des Editions Elmi-Farhangui.    

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir