This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 22 octobre 2014 10:08

Real Madrid, un roman pour les jeunes

Real Madrid, un roman pour les jeunes, de Mohammad Tolouei

Samirâ Fâzel

Mohammad Tolouei, jeune écrivain talentueux iranien dont les deux recueils de nouvelles Je ne suis pas Jeannette et Les leçons du père ont été favorablement accueillis par le public iranien, a fait paraître cette année (2014), son premier roman jeunesse, Real Madrid en 135 pages chez les Éditions Ofoq, qui connaît un grand succès parmi les adolescents et les adultes. Ce roman, assaisonné à la sauce de l'humour, a une vingtaine de chapitres. En l’occurrence on peut citer : La montre de Pelé, Au fond de la barcasse du Capitaine Nâsser, Tête du lion, Les aventures de Sinbâd,  À l'heure de Greenwich et Les rêves dans le puisard. Les cérémonies du dévoilement de ce livre ont eu lieu le 10 octobre 2014, à la Foire du Livre de Francfort. Il faut aussi rappeler que deux ouvrages de cet auteur seront traduits en italien et allemand.

Real Madrid est livre à la troisième personne qui se déroule à Âbâdân, dans le sud d'Iran. Le livre raconte l’histoire d’un garçon hâbleur, Khodâdâd qui se considère comme un joueur professionnel mais la vérité est autre ! Ses propos sont toujours exagérés, de telle manière que le lecteur doute de la véracité de ces aventures. Les protagonistes sont des adolescents de 15 ans qui appartiennent à la couche basse de la société mais ils ont tous un  rêve commun : Devenir un footballeur célèbre! Pour la réalisation de ce rêve, ils entament un voyage, lors duquel ils sont confronté à de nombreux obstacles : du kidnapping à la faim. Ils forment une équipe de football. Ils veulent suivre des cours à l'école de football Real Madrid à Dubaï. De ce fait, ils  montent clandestinement en barcasse avec leur entraîneur, un grand bluffeur, Monsieur Jalâli ; mais une fois à l'étranger, leur rêve se transforme en cauchemar. 

Le point fort de ce roman, c'est ce qu'un écrivain du nord a appliqué avec brio les expressions et les dialectes des gens du sud et que les titres des chapitres du livre sont empruntés des œuvres littéraires ou des films célèbres. Il se pourrait, comme l’auteur l’a souligné, que ce roman ait une deuxième partie, Barcelone, dont les protagonistes sont les mêmes que Real Madrid, mais auront d’autres aventures.

 

 

Un extrait tiré du 2e chapitre de Real Madrid, « La montre de Pelé » pour fermer ce propos:

Khodâdâd a donné les cartes d'identité à monsieur Jalâli et lui, il a mis le sien au-dessus des autres et regardé encore sa montre. La montre de Monsieur Jalâli était très banale; elle n'était ni en or ni de diamant. Elle était toujours soi en retard soi en avance mais elle était très précieuse parce que Pelé, l'avait offerte en personne à monsieur Jalâli !"

                                                           

 

      

   

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir