This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 02 octobre 2014 07:14

Persépolis

Persépolis est situé au cœur du Fars, dans une haute plaine entourée de montagnes.

A peine les travaux de Suse terminés, Darius Ier entreprend, vers 518 av. J.-C., la construction d’une nouvelle capitale dans la plaine de Marv-e Dasht, à peu de distance de Pasargades, la capitale de Cyrus le Grand. Parsa (mieux connue sous son nom grec de Persépolis) n’a eu aucun rôle administratif ou commercial mais était peut-être destinée uniquement à servir de cadre aux fêtes du Nouvel An, le Now Rouz, lorsque les envoyés de tous les peuples soumis à l’empire perse venaient déposer leurs offrandes au pied du Roi des Rois.

Une chronologie précise de la progression des travaux de Persépolis, qui s’échelonnèrent sur une centaine d’années, a pu être établie grâce aux nombreuses inscriptions et tablettes retrouvées sur place. La terrasse, l’Apadana, les escaliers monumentaux et le palais de Darius ont tous été construits pendant le règne de Darius. Xerxès y rajouta la grande Porte des Nations et son propre palais (le hadish) ; il commença également les travaux sur la salle des Cent Colonnes, travaux qui furent terminés sous Artaxerxés Ier. Toutes les pièces de charpenterie étaient en cèdre du Liban. Au-dessus du plafond, on recouvrait les toits avec une couche de terre servant d’isolant contre la chaleur. La construction de Persépolis ne fut jamais véritablement menée à son terme et plusieurs bâtiments, dont le palais d’Artaxerxés III, demeurèrent inachevés.

 

Des fouilles entreprises dans la plaine environnante ont révélé l’existence de constructions au pied de la terrasse et il est probable qu’il existait là une ville basse ; quelques prêtres et une garnison de soldats devaient certainement habiter sur place à l’année pour l’entretien et la protection des bâtiments.

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir