This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 11 décembre 2014 04:28

Des trésors de la culture iranienne en Roumanie

Outre leur richesse et leur splendeur, la culture et la civilisation iraniennes ont aussi imprégné une vaste  étendue géographique. Les Balkans en sont un exemple par excellence ; en l’occurrence la Roumanie où des manifestations sont toujours présentes. L’Académie des Sciences de Roumanie a des dizaines d’œuvres et de précieux manuscrits persans, à l’aune desquels on peut en mesurer l’influence et les impacts.




Manuscrit du Shâh-Nâme (XVe siècle

Dans ce sens, dans la foulée de l’organisation d’une série de conférences et de colloques littéraires ainsi que des mémorandums des figures de proue de la culture iranienne en Roumanie, les miniatures d’un des plus précieux manuscrits du Shâh-Nâme de Ferdowsi en Roumanie, datant du XVIIIe siècle et conservé à la bibliothèque de l’Académie des Sciences de Roumanie  est sorti sous la presse, et cela  à l’initiative de la représentation de Téhéran à Bucarest et   en collaboration avec l’Académie des Sciences de Roumanie mais aussi avec le soutien financier d’une compagnie iranienne active dans ce pays.



Miniature illustrant un manuscrit du Shâh-Nâme


La bibliothèque de l’Académie des Sciences de la Roumanie conserve dans ses Archives une précieuse collection des œuvres iraniennes : des miniatures et des enluminures, de très anciens manuscrits persans. On peut également répertorier dans cette bibliothèque une centaine de titres des ouvrages traduits et publiés, durant ces cinquante dernières années, en Roumanie avec pour thème la culture et la civilisation iraniennes. En feuilletant ces manuscrits, on arrive à des cartes géographiques où le terme « golfe Persique » est bien manifeste.


La carte du golfe Persique dans un manuscrit (1558)


Carte du golfe Persique (1542)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir