This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 15 février 2011 13:21

Gheshm : le pinceau mis à l’honneur

Qu’est ce qui se passerait, si le pinceau d’un peintre s’inspirait de la grande histoire ? Les 18 peintres iraniens et étrangers, qui se trouvent, depuis hier, dimanche, sur l’ile de Gheshm, pour le premier Symposium international de peinture, baptisé «De Persépolis au golfe Persique», croient détenir la réponse. Partis, le 10 février, à la découverte des merveilles archéologiques modernes et anciennes de Shiraz, ces artistes sont arrivés, dimanche, à Gheshm, qui les attendait pour les voir reproduire leurs impressions de voyage sur la toile. Mais les artistes ne feront pas que peindre. En marge de leur tournée, qui durera 9 jours, d’autres activités sont prévues : concert de musique, randonnée forestière, visite guidée des ateliers de fabrication des barques, visite sur l’ile de Hormuz, de Hengham. Le 20 février, et pour deux jours, les œuvres de ces artistes seront exposées au regard du public gheshmois, avant d’être transférées, à Téhéran, et exhibées, pour trois jours, dans l’une des salles du complexe culturel «Vahdat». C’est la fondation Roudaki qui est à l’origine de cette initiative.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir