This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 25 mai 2015 05:16

Shahram Nazeri et Molana

Shahram Nazeri et Molana

Shahram Nazeri chante un ghazal du Divan de Shams. C’est un moment sublime où la poésie et la musique se combinent.  Pour cet homme de feu issu des montagnes kurdes de Kermânchâh, le chant restera, à jamais, l'une des voies privilégiées de la quête mystique. Chanteur de l’essentiel, sollicité, dès l’âge de huit ans, pour interpréter le Masnavi – l’œuvre poétique majeure du chantre de la poésie mystique persane, Jalâl al Dîn Rumî, qu’il affectionne, singulièrement –, Shahram Nazeri n’a de cesse de puiser aux tréfonds des traditions, persanes et kurdes, pour mieux les renouveler, mieux les rapprocher d’une écoute contemporaine.

Que sais-je ? Un ghazal du Divan de Shams du chantre de la poésie mystique persane Molana Jalal al-Din, qu’interprète  Shahram Nazeri, accompagné de l’Ensemble Molana.

 

Tu me demandes si je suis conscient, que sais-je moi ?

Pourquoi tu es fou, que sais-je moi ?

Tu me demandes, toi qui es dans cet état si piteux 

pourrais-tu assumer mon amour ? Que sais-je moi ?

Me voilà perdu dans les vagues de l’océan de ton amour

tu me demandes où es-tu ? Que sais-je moi ?

Tu me demandes : tu ne crains pas de venir

à l’autel du sacrifice des vies ? Que sais-je moi ?

Tu me demandes : que cherches-tu d’autre

au-delà de la lumière ? Que sais-je moi ?

Tu me demandes : que veux-tu de cette cage

si tu es l’oiseau du ciel ? Que sais-je moi ?

 

 

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir