This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 10 novembre 2014 05:05

Moment musical : La roselière s’embrase

Une nuit, le feu embrasa la roselière

elle se consumait

comme l’amour qui consume l’âme.

Lorsque la flamme commença son œuvre

chaque roseau fut la bougie de sa propre tombe.

Le roseau dit au feu : pourquoi cette confusion ?

Que cherches-tu au travers cet incendie ?

Le feu répondit : ce n’est pas sans raison,

j’ai brûlé ta parole creuse,

lorsque tu prétendais :

je m’exprime en une centaine de manifestations,

tu étais toujours ton propre captif.

Heureux l’homme qui souffre

Le feu est le baume à l’absence de souffrance !

 

Shahram Nazeri chante un poème de Majzoub Ali-Chah.

 

 

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir