This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 04 septembre 2014 05:06

Alizâdeh : figure saillante de la musique persane

Hossein Alizadeh est un compositeur et musicien est né en 1951 à Téhéran. C'est un virtuose des luths traditionnels persans le târ, le setâr et le tambûr. Il a étudié la musique dès l'enfance au conservatoire puis a poursuivi sa formation à la faculté des Beaux-arts de l'Université de Téhéran. Parallèlement à cette formation académique, il étudie le radif de la musique iranienne chez les maîtres de l’époque dont Hooshang Zarif, Ali Akbar Shahnazi, Nour Ali Boroumand, Mahmoud Karimi, Abdollah Davami, Youssef Foroutan et Saïd Hormozi. Il étudie aussi la musicologie à l'Université des Arts de Berlin dans les années 1980.

Il a ensuite rejoint l'orchestre national iranien comme soliste puis collabore avec l’ensemble Sheyda avant de créer l’ensemble Aref et en 1989 celui de Hamavayan. Parallèlement à l'approfondissement de ses connaissances sur le répertoire classique et à l'étude historique de son évolution, Alizâdeh a introduit de nouvelles théories tant dans les techniques d'improvisation que dans la composition qu'il évoque lors de ses interventions dans les universités européennes et américaines.

À l'issue de 30 années d'activité et de création, Hossein Alizâdeh est reconnu aujourd'hui comme une des figures saillantes de la musique traditionnelle iranienne de l’époque contemporaine. Maître incontesté du târ et du sétâr, ses talents de soliste et de compositeur ont été reconnus par les meilleurs critiques. On peut citer à titre exemple sa collaboration avec Maurice Béjart en compagnie de l'Orchestre de la Télévision Iranienne, ainsi que de nombreux concerts dans les radios européennes et américaines.

Pour clore ce propos, un concert de Hossein Alizâdeh, qui date de plus vingt ans et à travers lequel on pourra saisir la splendeur de la musique persane dans le tar du virtuose.

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir