This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 08 octobre 2013 04:39

À la nuit des temps : Persépolis…

À la nuit des temps : Persépolis…
 
Persépolis, en perse ancien : Parseh, en Perse moderne : Takht-e Jamshid ou « Le Trône de Jamshid », est également connue sous le nom de Chehel Minar. Pour les anciens Perses, la ville était connue sous le nom de Parsa, ce qui signifie "la Ville des Perses". Persépolis est situé dans la haute plaine de Marv Dasht, entourée de la montagne Kuh-e Rahmat ou "la montagne de la Miséricorde", à environ 70 km au Nord de la ville moderne de Chiraz, dans la province du Fars de l'Iran et à plus de 500 kilomètres de Suse. On admet que ce fut une des anciennes capitales de l'Empire Perse Achéménide, mais sa fonction réelle est sujette à débats.

Pour certains spécialistes, dont Ernst Herzfeld, elle n’eut pas un rôle de capitale au sens administratif ou commercial comme il a été longtemps dit. Elle fut destinée uniquement à servir d'apparat dans le cadre des fêtes du Nouvel An, le Nowrouz célébré le 21 mars, où les émissaires de tous les peuples soumis à l’Empire Perse apportaient leurs offrandes au pied du Roi. C’est cette cérémonie qui est figurée sur les escaliers de l’Apadana où toutes les satrapies sont représentées. Pour d'autres spécialistes il est certain que la cité fut occupée en permanence et tenait un rôle administratif et politique central pour le gouvernement de l’Empire.

Les détenteurs de cette théorie s'appuient sur de nombreuses archives écrites sur des tablettes d’argiles découvertes dans les bâtiments du trésor et les fortifications. Persépolis est sans aucun doute le plus impressionnant de tous les sites archéologiques en Iran. Tout d’abord par son étendue mais surtout par la taille et la nature de ses ruines. Le monument le plus grand et le plus complexe de toutes les constructions de la ville était la salle d'audience ou Apadana avec ses 72 colonnes. L’aspect monumental du site est donné par l’immensité de la salle du trône, dite salle aux 100 colonnes qui étaient faites pour impressionner les vassaux de l'Empire. Persépolis est classée patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1979.

 

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir