This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 27 avril 2015 02:57

Adaptation iranienne d’un mythe grec: «Le vol d’Icare» à Téhéran

Adaptation iranienne d’un mythe grec: «Le vol d’Icare» à Téhéran

Ces jours-ci, une adaptation du mythe d’Icare est montée sur la scène de la salle Nazerzadeh du Théâtre Iranshahr à Téhéran.  Le vol d’Icare est écrit par M. Hossein Pakdel et mis en scène par Mohammad Hatami.

Sina Razani, l’un des jeunes acteurs très actif du théâtre iranien, interprète le rôle de Jean, un écrivain.

Le jeune acteur explique quelques particularité du Vol d’Icare : « Ce qui m’a encouragé à jouer un rôle dans cette pièce, c’est surtout le texte. L’une des choses que j’y ai particulièrement aimé, c’est l’ambiance fantaisiste du texte et la vision particulière de M. Hossein Pakdel sur l’histoire d’Icare. Je ne pouvais pas imaginer qu’une histoire tragique comme celle d’Icare puisse avoir un dénouement plein d’espoirs. »

« L’approche particulière de l’auteur par rapport au texte original, les caractères et les événements, est très agréable. J’ai senti que je comprenais bien cette adaptation fantaisiste, et j’ai accepté le rôle pour pouvoir être présent dans cette ambiance spéciale », continue Sina Razani.

L’acteur met l’accent ensuite sur les sensibilités qui sont propres aux pièces fantaisistes : « Dans ce type de pièces, il existe des frontières qui s’enchevêtrent parfois. C’est, par exemple, le cas où la fantaisie et la comédie se frôlent. Par l’approche fantaisiste, il serait donc possible que l’on tende inconsciemment vers la comédie assez légère. Il y a donc un risque pour interpréter des rôles dans ce type de pièces qui ont leurs propres finesses et leurs difficultés ».

 

Source : Iran Theater

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir