This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 14 avril 2015 02:56

Une nouvelle adaptation de «L’Avare» de Molière à Téhéran

Une nouvelle adaptation de «L’Avare» de Molière à Téhéran

Anahita Gharacheh,  metteur en scène de L’Avare selon un juge d’instruction, explique que cette pièce est une adaptation de L’Avare de Molière, qui porte un regard contemporain et universel aux relations grotesques parmi les hommes.

 L’Avare selon un juge d’instruction, écrit par Ahsan Zivar Alam, et mis en scène par Mme Anahita Gharacheh, sera représenté à partir du 9 avril au Théâtre Mashayekhi à Téhéran.

 

 « Notre pièce est une adaptation de L’Avare de Molière. Nous avons essayé de jouer avec les couches plus profondes de l’œuvre originale pour en offrir une représentation contemporaine et universel. L’univers de notre pièce ne se limite à aucune frontière géographique, car nous avons voulu nous écarter, en quelque sorte, du monde réel », précise Anahita Gharacheh.

« Les thèmes et l’ambiance de la pièce, ajoute-t-elle, s’approchent de la fantaisie et du postmoderne. En même temps, nous présentons une image grotesque des relations brutales qui existent parmi les hommes », ajoute.

Quant à l’usage des marionnettes, Anahita Gharacheh  dit : « La présence des marionnettes accentuent l’illusion et l’imaginaire de notre pièce, en facilitant la création d’une ambiance de fantaisie et de rêverie. »

 

L’Avare selon un juge d’instruction, mis en scène par Mme Anahita Gharacheh, sera représenté du 9 au 26 avril, à 18h30 au Théâtre Mashayekhi.

 

Source : Iran Theater 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir