This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 29 juillet 2015 18:18

Spécial Auditeurs du 28 juillet 2015 (2ème partie)

Spécial Auditeurs du 28 juillet 2015 (2ème partie)
IRIB- Au menu de cette émission : Regard rétrospectif sur une page de l'histoire de la défense sacrée.

..........................................................................

- Bonjour et bienvenus à cette émission du Spécial Auditeurs, programme, qui vous est présenté en deux volets, chaque semaine.
- Un chaleureux Bonjour, de ma part, aussi, à tous nos chers interlocuteurs, que ce soit des auditeurs ou internautes qui nous suivent, depuis de longues années, ou ceux ou celles-là mêmes, qui viennent de découvrir Radio Téhéran, version française.
- Revue de vos messages et des sujets culturels, comme toujours, sont prévus au menu de cette émission. Et dans l'émission d'aujourd'hui, nous allons parler d'une page brillante de l'histoire de la défense sacrée, l'opération "Mersad". Restez à l'écoute !

..........................................................................

- Comme d'habitude, le programme commence par la revue de vos lettres, mails, messages ou commentaires. Nous saluons notre collègue qui va nous en parler.

..........................................................................

- Chers collègues, chers amis, Bonjour ! Bienvenu au moment de la messagerie de cette émission, riche, d'ailleurs, en messages et lettres, dont nous vous lisons, en ce moment, quelques-uns, comme, par exemple, le petit commentaire écrit par Mehdi Mountather , pour réagir à un court titre d'actualité : «Syrie: Daech, en repli...». Voici ce qu'il en pense :
- Ces criminels de Daech Aqmi et Boko Haram (sont) des marionnettes de la franc-maçonnerie sioniste (...)
- Merci Mehdi Mountather et à la toute prochaine fois ! Un autre internaute, qui a choisi «Stand Parapluie», pour identifiant, a commenté un titre d'actualité sur «Une exposition, sur le dessin et le graphisme islamique, en Inde», pour dire :
- Une fois de plus, mes compliments, pour cet article très bien rédigé. J'ai appris beaucoup de choses intéressantes, en lisant votre site. Merci
- Merci cher ami et nous sommes contents que le contenu de notre site vous ait plu. Le message suivant vient d'un fidèle internaute, Hassan France, qui s'est attardé sur une actualité ayant pour titre : «L'Arabie dépense des milliards de dollars, pour affaiblir l'Iran», et voici son petit commentaire :
- Elle dépense, surtout, des milliards, pour salir l'Islam et créer la division avec nos frères Chiites.
- Ravis de vous relire, Hassan France, merci à vous, mais aussi, à un autre fidèle internaute, Ettaieb. Il nous a écrit : «L'Iran a réussi à récupérer sa puissance, son respect et surtout son économie, qui était sous embargo » (...) Et il a écrit ces lignes, pour réagir aux dires du Président Rohani, où il disait que «L'accord de Vienne est le fruit de l'interaction iranienne et du respect occidental».
- Nous avons, également, un autre internaute à saluer. Il s'appelle VAGAI ADAWAL, et voici le message qu'il a eu l'amabilité de nous adresser:
- As-salaamu alaykum. Après une longue absence de correspondance, mais, toujours, à l'écoute de vos émissions, je suis très ravi d'effectuer avec vous se voyage, à la fois, historique et touristique de la ville de "Hegmatâneh". Par ailleurs, je tiens, vivement, à saluer l'Accord de Vienne; c'est une grande victoire, pour la diplomatie iranienne et pour son peuple héroïque. Que Dieu préserve l'Iran et bénisse son valeureux peuple.
- Cher ami, vos lettres et messages seront toujours les bienvenus, et nous sommes, aussi, contents que vous ayez apprécié notre choix du thème sur "Hegmatâneh", la capitale la plus ancienne de l'Iran.
- Et avant de se quitter, et avec tous nos remerciements, voici le message de notre internaute Djerrad Amar, à l'occasion de la fête de Fitr. Il nous a écrit :
- A l'occasion de l'Aïd el-Fitr, qui a marqué la fin du mois sacré du Ramadhan 2015, je me permets de vous présenter, à vous, le personnel de l'IRIB, au peuple iranien, aux Musulmans du monde, aux peuples épris de paix et de liberté, mes vœux les plus sincères de prospérité et de bonheur. Que le monde musulman, en particulier, retrouve la paix, la stabilité, la sagesse et la sérénité !
- Une autre amie, Selma D'Alger, qui a partagé sa joie avec nous, pour la conclusion des négociations nucléaires. La voici, son petit et adorable message :
- Mes grandes félicitations et ma grande fierté, pour ce que vous venez de réaliser. Trop contente pour vous.
Mabroooooooooookkkkkkkk. Toute ma joie, et mes meilleures salutations.
- Nous sommes touchés Selma et grand merci à Vous ! Les messages et lettres des interlocuteurs, c'est tout, pour aujourd'hui. Bonne semaine à tous et au revoir !
..........................................................................

- Le 27 juillet qui tombe le 5 Mordad, dans le calendrier persan, rappelle un important événement de l'histoire contemporaine iranienne. Ce jour-ci porte sur la commémoration de l'opération "Mersad", datant de 1367 (1987).
- Six jours après l'acceptation de la résolution 598 par l'Iran, et alors que les Irakiens, en total mépris de cette résolution, avaient, de nouveau, attaqué la ville de Khorramchahr, dans la province du Khuzestân, les Monafeghin, (Organisation des Modjahedin du Peuple, OMPI) ont lancé une opération, appelée «Forouq-e Djavidân» (Lumière éternelle).
- Les Monafeghin s'imaginaient que l'acceptation de la résolution 598 résultait d'un fossé entre le gouvernement et le peuple, et ont, donc, décidé d'en profiter, pour réaliser leurs objectifs funestes. Ils ont réuni leurs forces, auxquelles ont adhéré des éléments contre-révolutionnaires déçus de certains pays européens, ce qui faisait, dans l'ensemble, une force d'un nombre moyen de 15.000 personnes.
- En utilisant les armements offerts par le régime de Saddam, ancien dictateur irakien, les forces des Monafeghin commencent leur attaque contre le territoire iranien, depuis l'Ouest du pays. L'appui de l'aviation irakienne, les encourage, au début de l'opération, à s'infiltrer au plus profond du pays, voire, à occuper la capitale ! C'est avec cette union funeste qu'une partie du territoire de l'Iran islamique est agressée ; mais le courageux peuple musulman iranien, une fois, appris la nouvelle, se mobilise. Les forces populaires sont envoyées sur les champs de bataille, et, finalement, l'opération "Mersad" commence, le 5 Mordad 1367, (1987), avec, pour nom de code «Ya Ali, (Béni soit-il)», pour combattre les Monafeghin, dans les régions d'Eslam Abad et de Kerend de l'Ouest, dans la province de Kermânchâh.
- Encouragés par quelques victoires préliminaires, les Monafeghin se rapprochent de Kermânchâh, avec l'illusion d'avancer, par la suite, vers Téhéran, et renverser l'Ordre de république islamique. Leur chaîne radio émet un message, à l'adresse des habitants de Kermânchâh, leur demandant de préparer le terrain à l'entrée de la soi-disant armée de libération. Ils appelaient même les gens à y adhérer.
- De l'autre côté, les combattants de la patrie barrent la route, d'un coup, aux colonnes des Monafeghin, à 34 km de Kermânchâh, tandis que les unités blindées des combattants, dans un acte audacieux, prennent pour cible une grande quantité d'armements lourds des Monafeghin. Dans les toutes premières minutes, la route Kermânchâh-Eslam Abad est envahie de la fumée s'élevant des équipements militaires des Monafeghin qui brûlent, et la prompte réaction des combattants de la patrie contraint les Monafeghin à s'enfuir, débordés par les événements.
- Cette opération se poursuit, encore, le lendemain, avec l'attaque de la force aéroportée de l'armée de la RII et la sérieuse répression des Monafeghin, imposant un échec cuisant à l'ennemi.
- Ainsi, dans cette agression irréfléchie, les forces vaincues des Monafeghin subissent d'énormes pertes et dégâts ; plus de 120 chars, 400 blindés, 230 lance-mortiers et 30 canons appartenant aux Monafeghin ont été détruits, tandis que des centaines d'armes légères et des équipements électroniques et de télécommunication sophistiqués étaient confisqués par les forces de l'Iran islamique. Cette opération a laissé 4.800 tués ou blessés, chez les Monafeghin.
- Tout comme beaucoup d'autres événements importants de la défense sacrée, l'opération "Mersad" marque un chapitre de grandeur, de courage et de dévouement, dans l'histoire du pays, et qui est célébrée, chaque année, par les cérémonies spéciales.

..........................................................................

- Chers auditeurs, ici s'achève notre émission. N'oubliez pas que vos suggestions et critiques, sur tout le contenu Web ou Onde Courte de la radio francophone iranienne, seront les bienvenues. Suivez les différentes pages de la Radio sur Facebook et n'hésitez pas à y réagir ! Au revoir !
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir