This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 04 avril 2015 04:45

Spécial Auditeurs du 24 mars 2015 (2ème partie)

Spécial Auditeurs du 24 mars 2015 (2ème partie)
IRIB- Au menu de cette émission : Traitement des maladies cardiaques, à base des cellules souches, une pièce de théâtre, qui démine la guerre, et un nouveau jeu iranien pour Android, plus, la messagerie...
- Bonjour et bienvenus à cette émission du Spécial Auditeurs, programme, qui vous est présenté en deux volets, chaque semaine. Revue de vos messages et des sujets culturels, comme toujours, au menu de cette émission. Et quant à cette émission, elle vous parlera d'un nouveau soin médical offert par l'Iran, à base des cellules souches, d'une pièce de théâtre assez original, et d'un nouveau jeu virtuel iranien instructif. Restez à l'écoute !

.......................................................

- Comme à l'accoutumée, le programme commence par la revue de vos lettres, mails, messages ou commentaires. Merci, avant tout, à tous nos chers auditeurs ou internautes, qui nous donnent leurs opinions, et c'est parti pour le premier message d'aujourd'hui :
- Le premier message de l'émission d'aujourd'hui vient d'un internaute répondant au nom de Laffont Eric. Pour réagir au titre disant : «Essai non annoncé des armes nucléaires stratégiques russes, par l'unité balistique Yoshkar-Ola», Eric nous a écrit :
- Malheureusement, nous sommes, à nouveau, en guerre froide, où la Russie essaie d'exister face à l'accroissement à l'Est, sans limite. Dans ce tumulte, un pays, comme la France, aurait tout intérêt à se sortir du commandement intégré de l'OTAN... Ainsi, la France doit relancer un dialogue avec la Russie, pour éviter ce type de tension. Cependant, dans le contexte actuel, la France doit reconsidérer son budget d'armement à la hausse, pour éviter d'être vulnérable avec, dans l'immédiat, la construction d'un deuxième porte-avions comme le "Charles De Gaulle" pour en avoir un, constamment, en mer.
- Merci Eric de votre commentaire et bienvenu parmi les internautes et auditeurs de Radio Téhéran. Le message suivant est de BENBOUREK, qui nous a écrit, pour commenter le titre qui disait : «Israël doit enquêter sur le massacre des civils, à Gaza (ONU)», et voici ce qu'en pense BENBOUREK :
- Bonjour ! Israël doit être traduit en justice, au TPI, pour tous les crimes racistes qu'il a, volontairement, commis sur des civils innocents. Qu'ALLAH, le Tout Puissant, punisse ce régime sioniste et rende justice à tous nos martyrs palestiniens!!
Amine!!
- Merci cher ami et ravi de lire vos commentaires, au sujet de l'actualité publiée par la radio francophone de l'IRIB. Et le dernier message que nous lisons, dans l'émission d'aujourd'hui, vient de notre internaute Amoura, qui a réagi à un titre d'actualité disant : «Nucléaire iranien: Washington accuse «Israël» de désinformation». Amoura y a réagi en ces termes :
- C'est une mise en scène spectaculaire de Benyamin sur le nucléaire iranien, en affirmant et en dénonçant le mauvais accord conclu par les USA; il semble, de source officielle, qu'Israël est impatient de voir la conclusion rapide de cet accord, qui garantirait à l'Iran l'enrichissement à 20% SEULEMENT, au lieu des 50% qui le rapprocherait de la réalisation de la bombe atomique.
- Merci Amoura ; et n'oubliez surtout pas que les responsables iraniens ont, plus d'une fois, réitéré que le pays ne cherche pas à fabriquer l'arme atomique. En outre, il n'y a aucune preuve qui confirme une quelconque dérive, dans le sens militaire, dans les activités nucléaires iraniennes. Merci encore, et à la toute prochaine fois.

.......................................................

Traitement des maladies cardiaques, à l'aide des cellules souches, en Iran
- Les chercheurs iraniens, à l'Université des Sciences Médicales de Machhad, ont réussi à traiter 60 personnes souffrant de maladies cardiaques, au cours des trois dernières années, en utilisant des cellules souches, rapporte l'agence ISNA.
- Le centre des cellules souches de Médecine de Machhad a été créé, en 2012, avec, pour but, de faire des recherches, sur la fonctionnalité des cellules-souches, dans le traitement des diverses maladies.
- Selon Mme Le Dr Vakiliyan, professeur à la faculté de médecine de Machhad, le centre des cellules souche se veut pour mission d'assurer la liaison entre les sciences fondamentales et le domaine clinique. Le mécanisme actuel consiste à recevoir les cellules souches des patients, à les transférer au centre des cellules souches et à les rendre aux patients, après, seulement, quelques heures, par le biais de l'injection, ajoute la chercheuse.
- Ce processus entraîne, pourtant, des méthodes assez variés de traitement, dont l'injection de cellules souches, en pleine chirurgie ouverte cardiaque, qui a été effectuée, avec réussite, sur 12 patients. Par cette méthode, les cellules souches sont, directement, injectées, exactement, dans la zone abimée, et ne sont pas étendues à d'autres zones, toujours, selon le Dr Vakiliyan.

.......................................................

Les artistes de théâtre désamorcent les mines de la guerre irano-irakienne
- "La mine" est une pièce représentée à ciel ouvert, dans 25 villages du département de Divan-Darreh, dans la province du Kurdistan. Cette pièce apprend aux habitants comment se protéger contre les mines, qui restent dans la région, depuis l'époque de la guerre, écrit le site irantheater.ir.
- 26 ans après la fin de la guerre entre l'Irak et l'Iran, il existe, encore, des zones, où un nombre indéterminé de mines menace la vie des habitants, et tue, chaque année, un nombre considérable d'habitants locaux. Le groupe théâtral «Mat» représente "La Mine", écrit par Hossein Moradi, et mis en scène par Mohammad Salimi, dans les villages du département de Divan-Darreh, (province du Kurdistan), dans l'Ouest iranien.
- Mohammad Salimi explique : «Le département de Divan-Darreh est une zone dangereuse, en raison de l'existence de mines, le long des frontières entre l'Iran et l'Irak. Un responsable des services de santé nous a expliqué que des cours et des ateliers étaient organisés, dans les villages de la région, pour donner des informations aux habitants, mais que ces efforts ne donnaient pas toujours les résultats attendus».
- «Nous avons proposé aux services de santé la représentation d'une pièce, dans les villages de Divan-Darreh, pour apprendre aux habitants comment se protéger contre les mines. En réalité, nous avons voulu y jouer un rôle, pour désamorcer les mines, par l'intermédiaire du théâtre», a-t-il ajouté.
- «La pièce commence par la discussion entre deux enfants et leur père. Quand les spectateurs sont bien sensibilisés, l'expert entre sur scène, dans le rôle de l'instituteur, et il leur donne des informations et les formations nécessaires, avec un langage ironique. La plupart des répliques ont été écrites, en utilisant la langue et les expressions des habitants de la région», explique le metteur en scène.
- La ville de Divan-Darreh se situe à 98 km au Nord de Sanandaj, Chef-lieu de la province du Kurdistan, près de la frontière irano-irakienne.

.......................................................

«Nano Farm», un jeu iranien pour Android
- La «ferme Nano» est un jeu de style stratégique, sortie, récemment, sur le marché, dans son exemplaire pour android, par la société iranienne, Nano Rasaneh Honar, et à la commande du quartier général spécial du développement de la nanotechnologie.
- Conçu pour la tranche d'âge supérieure à 3 ans, le jeu «Nano Ferme», se propose d'apprendre les concepts basiques de la technologie Nano aux enfants et adolescents. Dans ce jeu, l'enfant se met dans la peau d'un agriculteur-éleveur, qui cultive et vend ses produits agricoles et son bétail.
- Le joueur de jeune âge tente, au fil du jeu, d'améliorer sa ferme, et c'est ainsi qu'il fait la connaissance de certaines utilités de la nanotechnologie, dans les industries textile, agricole, d'emballage et même, automobile.
- Le jeu contient 4 emplacements, dont chacun se déroule, durant l'une des 4 saisons de l'année, et contient 10 étapes. La planification du jeu permet, également, de jouer en ligne, exigeant des jeunes joueurs d'accumuler le plus grand score possible, en 10 minutes.
- Il arrive, à titre d'exemple, aux jeunes joueurs, d'opter pour l'engrais nano, pour mieux vendre leurs cultures d'été ou de vendre plus chers et plus facilement
différents produits empaquetés par les matières nano.

.......................................................

- Chers auditeurs, notre émission se termine ici. N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et critiques, sur tous les programmes diffusés par notre radio. Avant de se dire au revoir, je rappelle, aussi, que vous pouvez suivre les pages Radio Francophone, Palestine libre, Afrique IRIB, Islam IRIB et Culture iranienne, sur Facebook. Vous y trouverez des sujets intéressants auxquels vous pourrez réagir. Et n'oubliez pas, vous pouvez nous proposer des sujets culturels touchant l'Iran ou votre propre pays. Au revoir !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir