This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 06 janvier 2015 05:04

Spécial Auditeurs du 5 janvier 2015, (2ème partie)

Spécial Auditeurs du 5 janvier 2015, (2ème partie)
IRIB- Au menu de cette émission : Les études sur le Chiisme, dans l'espace germanophone, une Iranienne, parmi les personnalités inspirant l'année écoulée, l'actu du cinéma iranien, plus, la messagerie...

 ............................................................

- Bonjour et bienvenus à cette émission du Spécial Auditeurs, programme, qui vous est présenté en deux volets, chaque semaine. Revue de vos messages et des sujets culturels, comme toujours, au menu de cette émission. Et quant à cette émission, elle vous parlera d'études théologiques, d'une Iranienne, qui a inspiré l'année écoulée 2014, et de l'actualité du cinéma iranien. Restez à l'écoute.

............................................................

- Comme à l'accoutumée, le programme commence par la revue de vos lettres, mails, messages ou commentaires. Merci, avant tout, à tous nos chers auditeurs ou internautes, qui partagent avec nous leurs opinions, et c'est parti pour le premier message d'aujourd'hui :

- «Le Hamas s'engage à respecter l'accord de cessez-le-feu d'août avec Israël». Ce titre a fait réagir un internaute, avec «Viva Palestina», pour identifiant. Et voici son commentaire :

-Il ne faut jamais faire un cessez le feu avec l'occupant, il faut que la guerre ne s'arrête pas, jusqu'à ce que l'Etat occupant, qui est l'Etat sioniste, parte et libère la Palestine.

- Et nous vous disons, cher(ère) ami(e), merci et bienvenu au club des auditeurs ou internautes de la radio francophone iranienne.

- Un autre internaute, qui se présente en tant qu'«artisan plombier», a eu la gentillesse de nous écrire : «Bravo pour cette présentation. C'est toujours agréable de visiter votre blog».

- Nous aussi, nous vous disons merci, et bonne lecture, sur les pages Web de la radio. Place, maintenant, à un internaute, s'appelant ABUABDOU, qui a commenté le titre disant : «Les étudiants de Gaza exigent l'ouverture du passage de Rafah», pour dire :

- La paix pour tous sur cette terre. Qui dit un seul mot de justice, sur la souffrance quotidienne impitoyable affreuse, au passage, à Rafah, (Palestine-Gaza), dans tous les médias, en France! Une honte impardonnable.

- Ravis de lire votre message, cher ami. Et, enfin, le dernier message qu'on lit, dans cette émission, c'est notre fidèle internaute de longue date, Hadassah BORREMAN, qui l'a écrit, pour réagir au titre d'actualité, qui disait : «Une mère voilée, recalée, devant l'école de ses enfants, déboutée par la justice», et Hadassah BORREMAN d'en dire :

- Faudrait redéfinir le mot laïcité, car il voudrait dire que tout un chacun est libre d'exprimer ses convictions, et non éliminer les signes extérieurs. Laïc ne veut pas dire athée. Faudrait vérifier s'il n'y a pas un seul signe distinctif, dans cette école, et s'il n'y en avait pas, en quoi ce serait une école catholique. Si on ne s'en sort pas, qu'on construise des écoles musulmanes, comme il y a des écoles Juives !

- Merci Hadassah BORREMAN, et à la toute prochaine fois.

............................................................

Lancement de la première chaire d'études sur le Chiisme, dans les pays germanophones

- Vous pourriez vous demander pourquoi évoquer cette question, dans une émission francophone, mais nous avons trouvé le sujet intéressant, et en plus, certains de nos interlocuteurs pourraient très bien connaître la langue allemande.

- Suite aux efforts continus de la fondation des études islamiques, à Berlin, la chaire d'études sur le Chiisme a été créée, pour la première fois, à l'Université de Münster, en Allemagne.

- L'enseignement supérieur allemand a créé, de manière informelle, depuis 2007, et, officiellement, depuis 2010, quatre départements de théologie, dans 4 différentes villes du pays. Avec 650 étudiants, l'Université de Münster, elle-même, 3ème université d'Allemagne, déjà, en termes de nombre des étudiants, recèle, ainsi, le plus grand département de théologie islamique, dans l'espace germanophone.

- «Notre ligne rouge, dans les études islamiques, concerne les différends sectaires, et notre principal objectif consiste à renforcer l'unité de l'Ummah islamique», affirme Mehdi Imanipour, représentant de la fondation des études islamiques, à Berlin, qui a signé avec l'Université de Münster l'accord permettant le lancement de la chaire d'études sur le Chiisme.

............................................................

Une Iranienne, parmi les femmes inspirantes de 2014

- Le passage au nouvel an est, toujours, accompagné des actualités des classements, des classements de toutes sortes, établis par des revues ou des instituts de sondages spécialisés. L'une des plus intéressantes serait la liste des femmes inspirantes de  l'année écoulée 2014, et, au grand plaisir et honneur de tous les Iraniens, n'importe où dans le monde, le nom d'une Iranienne s'est placé en troisième position, sur cette liste.

- Le nom de Maryam Mirzakhani, mathématicienne iranienne, à l'Université de Stanford, et première femme à avoir gagné la médaille de Fields, le 12 août 2014, vient en 3ème place, sur la liste établie, d'après les résultats d'un sondage, par la chaîne américaine CNN.

- A la première et deuxième place, les spectateurs de CNN ont mentionné le nom de Malala Yousafzai, gagnante du prix Nobel de la paix (militante pakistanaise des droits des femmes), et Emma Watson, actrice britannique, toujours, active, dans le domaine des droits des femmes, quoique, pour ses compatriotes, la place de Mme Mirzakhani reste particulière et très élevée.

- Maryam Mirzakhani fut élève du lycée Farzanegan de Téhéran, un lycée, pour jeunes filles surdouées, dépendant du SAMPAD, l'Organisation pour le développement des talents exceptionnels. Elle est lauréate des Olympiades internationales de mathématiques, en 1994, à Hong Kong, et de celles de 1995, à Toronto. Mirzakhani obtient un BSc, en mathématiques, en 1999, de l'Université de technologie de Sharif, à Téhéran, et un doctorat de mathématiques de Harvard, en 2004, sous la direction du lauréat de la médaille Fields, Curtis McMullen.

............................................................

Info en bref, sur le cinéma iranien

- «La Piscine de Peinture» du réalisateur iranien a reçu le prix du meilleur de tous les films, selon les spectateurs, au Festival des Iraniens d'Australie, qui a eu lieu, dans plusieurs villes de ce pays.

- Connu, aussi, sous le titre de «La Jarre de Teinture»  est un film différent, dans la mesure où il relate une idylle non-conventionnelle, un couple quelque peu différent, une idylle, où tous les personnages sont bons, tandis que le mal se trouve au sein d'une mégalopole. Un couple d'arriérés mentaux, dont l'enfant est sain, ce qui perturbe les relations entre les membres de cette famille, pourtant, ce qui cimente leur relation est l'amour, qui lie, par essence, les deux conjoints.

- Une autre actualité du cinéma, nous apprend que le Festival du cinéma iranien s'est tenu, depuis le 28 décembre (2014), au Koweït, pour familiariser les Koweïtiens avec l'art cinématographique iranien et la culture du pays, selon les organisateurs.

- Et pour fermer cette colonne cinématographique, sachez que le grand cinéaste et réalisateur iranien, de renommée mondiale, Abbas Kiarostami, va réaliser son deuxième film, en Chine, un film, qui aura «Amour», pour titre. Le premier film que M. Kiarostami a réalisé, en Chine, a connu un très grand public.

- Des informations détaillées, sur le nouveau film que Kiarostami va réaliser, en Chine, se font toujours attendre. Abbas Kiarostami est lauréat de la palme d'or du Festival de Cannes de 1997. Les films de Abbas Kiarostami à avoir cartonné le plus sont «Où est la maison de mon ami ?», (1987), «Et la vie continue», (1991),  «Au travers des oliviers», (1994), «Le Goût de la cerise», (1997), et «Le vent nous emportera» (1999).,

............................................................

- Chers auditeurs, notre émission se termine ici. N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et critiques, sur tous les programmes diffusés par notre radio. Avant de se dire au revoir, je rappelle, aussi, que vous pouvez suivre les pages Radio Francophone, Palestine libre, Afrique IRIB, Islam IRIB et Culture iranienne, sur Facebook. Vous y trouverez des sujets intéressants auxquels vous pourrez réagir. Et n'oubliez pas, vous pouvez nous proposer des sujets culturels touchant l'Iran ou votre propre pays. Au revoir.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir