This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 06 janvier 2015 04:54

Spécial Auditeurs du 4 janvier 2015, (Première partie)

Spécial Auditeurs du 4 janvier 2015, (Première partie)
IRIB- Au menu de cette émission : comment l'Iran a accueilli la nouvelle année 2015 ? Les professionnels du tourisme, invités à venir en Iran ! Une nouvelle voiture ozone-friendly iranienne, plus, la messagerie...

- Bonjour et bienvenus à une nouvelle édition du Spécial Auditeurs, programme, qui vous est, entièrement, consacré. Comme d'habitude, nous lirons, d'abord, vos messages, et vous parlerons, ensuite, de divers sujets touchant la civilisation, l'histoire et la culture iraniennes. On s'intéressera, aussi, à la vie de la société iranienne, au rythme des importants événements ou évolutions du jour, que ce soit de la culture, du sport, des sciences ou autres, ayant un rapport quelconque avec l'Iran ou les Iraniens. Et quant à l'émission d'aujourd'hui, nous allons parler du nouvel an 2015 et des Chrétiens d'Iran, de nouvelles facilités, pour les professionnels du tourisme intéressés par le voyage, en Iran, et de la technologie automobile amicale envers l'environnement. Restez avec nous.

.............................................................

-        On va, donc, commencer le programme, par une revue de vos lettres, mails, messages ou petits commentaires. Voyons quel est le premier message d'aujourd'hui.

Pour commencer, nous remercions les internautes ou auditeurs qui nous ont envoyé leurs vœux, pour le nouvel an, comme notre internaute, «Petit Requin», qui nous a écrit : «Joyeux Noël à vous et à l'ensemble des peuples iraniens et français !»

- Nous remercions, aussi, notre internaute, Drisse, qui a écrit : «Joyeux Noël à tous les lecteurs de irib.ir. Une pensée particulière à la Civilisation Persane, qui nous aide à passer cette période atroce et douloureuse qu'est en train de subir le Peuple de Syrie...»

- Et, encore, merci à Stéphane, qui nous a écrit : «Merci pour vos  vœux. Un joyeux noël, également, à l'IRIB et au peuple iranien - pensée particulière, pour le peuple irakien, à tous les peuples du Moyen-Orient»

- A ces chers amis internautes et à tous les auditeurs ou internautes de la radio francophone iranienne, nous souhaitons santé, sérénité et prospérité, pour le nouvel an, et, surtout, une paix durable, pour le monde entier.

- Passons au message de notre internaute, Magrof, qui a réagi au titre, qui disait : «Vers la réouverture de l'ambassade US, à Téhéran!!!!», en ces termes :

- A chaque fois (que) les USA ont proposé d'ouvrir un lieu diplomatique ou une base militaire, dans un pays, c'est qu'ils étaient sur le point d'attaquer ledit pays, via les actes de terrorismes externes et internes (...) Surtout, ne jamais accepter de compromission, ni de transaction avec les USA, parce qu'il s'agit du Grand Satan...

- Merci Magrof, bonne année et ravi de vous relire.

- Et pour fermer la page de la messagerie de cette émission, nous remercions notre internaute, silbershark110, qui a félicité le peuple iranien, pour les récents exercices militaires conjoints des forces de l'armée iranienne. Merci cher ami et bonne lecture, sur le site de la radio francophone iranienne.

.............................................................

Le nouvel an 2015 arrive, aussi, en Iran...

- La nouvelle année chrétienne vient de commencer et comme dans tout autre pays du monde, en Iran aussi, nos compatriotes chrétiens ont leurs propres  cérémonies, pour accueillir le nouvel an.

- Cette année, les derniers jours du décembre coïncidaient avec les jours de deuil commémorant l'anniversaire du décès du grand prophète de l'Islam. Sur ce fond, le patriarche des Arméniens de l'Azerbaïdjan d'Iran, Grigor Tchifttchiyan, a affirmé, il y a quelques jours, qu'il n'y aurait pas de cérémonie spéciale de fin d'année. «Ce qui compte, c'est de démontrer la bonne entente entre les différentes religions, en Iran», a argué l'Evêque Tchifttchiyan.

- Mais plus on s'approchait de la fin de l'année 2014, plus les rues au peuplement arménien, dans des villes iraniennes, et, surtout, à Téhéran, la capitale, se plongeaient dans le dynamisme de Noël, avec des boutiques, joliment, relookées et des nuits colorées.

- Certains chercheurs disent que le 25 décembre, qui se fête en tant que jour anniversaire de la bienheureuse naissance de Jésus-Christ, (Béni soit-il), n'est pas sans rapport avec la nuit de Yalda, une fête iranienne, qui symbolise le passage de l'obscurité à la lumière.

- Dans la langue Soryani, «Yalda», qui marque le solstice de l'hiver, signifie «la naissance» et fait référence, apparemment, à la naissance de Mithra, déesse du Mithraïsme. Les sources historiques nous apprennent que les Romains honoraient le Mithraïsme, jusqu'au début du 4ème siècle, et qu'ils fêtaient, du 17 au 24 décembre, en l'honneur du Dieu de Saturne. Avec la croissance du Christianisme, le 25 décembre s'est affirmé, en tant qu'anniversaire de la bienheureuse naissance du Christ.

- Environ, trois pourcent de population de plus de 70 millions d'âmes de l'Iran, sont des Chrétiens, majoritairement, arméniens. Les Arméniens forment l'une des branches les plus anciennes et influentes de la diaspora arménienne moyen-orientale. On recense, aujourd'hui, environ, 500.000 Arméniens, en Iran. La communauté est concentrée, principalement, à Téhéran, Ispahan et dans le Nord-Ouest du pays. Ils disposent de deux sièges réservés au parlement, conformément à la Constitution iranienne.

- A en croire le député des Arméniens du Sud, au parlement, la communauté chrétienne d'Iran ne connaît aucune restriction, pour l'acquittement de ses cérémonies religieuses, qui, d'ailleurs, ne se limitent pas à Noël. Les cérémonies se déroulent en famille, mais aussi, à une échelle publique, dans des hôtels et salles des villes iraniennes, avec, bien évidemment, les coordinations nécessaires, qui s'effectuent avec le Ministère de la Culture et les instances concernées.

- Les Chrétiens d'Iran sont composés de 2 groupes ethniques : les compatriotes arméniens et les compatriotes assyriens. La moitié des Assyriens suivent l'Eglise apostolique assyrienne d'Orient, et la plupart des Arméniens sont fidèles à leur église nationale, l'Eglise grégorienne.

.............................................................

Les professionnels du tourisme, invités, spécialement, à venir en Iran !!

- L'Iran organise une tournée de familiarisation, pour les medias d'expertise, les investisseurs, les hôteliers et les opérateurs d'agences de tourisme de trois pays : Allemagne, Chine et Suisse.

- Cette sortie de familiarisation se déroulera, du 13 au 15 février 2015, dans le cadre de l'Exposition internationale du tourisme de Téhéran, selon le  directeur général du marketing et du développement du tourisme iranien.

- A rappeler que cette sorte de tournée spécialisée s'était tenue, il y a 3 mois, pour les opérateurs d'agences de tourisme allemands, et cette nouvelle a reçu un très bon écho dans les médias de ce pays.

- En fait, le nombre de visiteurs étrangers à venir, à Téhéran, au cours de l'année iranienne en cours, à savoir, depuis le 21 mars 2014, a augmenté de 270%, en comparaison avec la même période de l'année dernière, a précisé le directeur général du patrimoine culturel et du tourisme de Téhéran.

- En outre, d'après le responsable d'une société de tourisme américain, qui est, déjà, venu, en Iran, à bord du train «Golden Eagle Danube express», un groupe de touristes, en provenance des États-Unis, effectuera une visite, en Iran, en 2015.

- Cette année, des touristes, en provenance de l'Allemagne, de la Russie, de la Suisse, du Danemark, de la Grande-Bretagne, de l'Australie, de l'Espagne, de Singapour et de la Turquie, sont venus, en Iran, en train, en deux groupes de 78 membres.

.............................................................

Une nouvelle voiture amicale avec l'environnement, dévoilée, à Téhéran

- Les voitures électriques trouveront-elles un jour leur vraie place, dans notre vie hâtive ? Elles sont souvent de petite taille et pas très rapides, mais adaptables à la vie urbaine, dans les villes encombrées d'aujourd'hui. Cette fois-ci, il s'agit d'une première voiture électrique à deux passagers, capable de parcourir une distance de 200 km, avec trois heures de charge, qui vient d'être dévoilée, à Téhéran.

- Conçue et fabriquée par des experts iraniens, à l'Université Azad, (libre), islamique, cette voiture rechargeable de 120 cm de largeur et 2m de longueur n'entraîne aucune pollution environnementale.

- Les versions ultérieures de ce prototype de voiture électrique, qui pèse 80 kg, seront équipées de coussin gonflable de sécurité.

.............................................................

- Ici s'achève cette édition du Spécial Auditeurs. On se donne rendez-vous, très, très prochainement, pour un autre volet de l'émission. A la toute prochaine fois.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir