This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 30 décembre 2014 10:26

Spécial Auditeurs du 29 décembre 2014, (2ème partie)

Spécial Auditeurs du 29 décembre 2014, (2ème partie)
IRIB- Au menu de cette émission : L'Emerveillement de l'écrivaine américaine, en voyage, en Iran, (la suite), Grand projet touristique, au Nord du pays, plus, la messagerie...
- Bonjour et bienvenus à cette émission du Spécial Auditeurs, programme, qui vous est présenté en deux volets, chaque semaine. Revue de vos messages et des sujets culturels, comme toujours, au menu de cette émission. Et quant à cette émission, elle vous présentera la deuxième et dernière partie du thème sur l'émerveillement d'une écrivaine américaine, en voyage, en Iran, en plus d'une bonne nouvelle, pour le secteur du tourisme. Restez à l'écoute.

..............................................................

- Comme à l'accoutumée, le programme commence par la revue de vos lettres, mails, messages ou commentaires. Merci, avant tout, à tous nos chers auditeurs ou internautes, qui nous écrivent leurs opinions, et c'est parti pour le premier message d'aujourd'hui :

- «La France et des contreparties gênantes». Ce titre a fait réagir notre internaute Nasser, qui nous a écrit le premier message de l'émission d'aujourd'hui, en ces termes :

- Les terroristes du monde savent, maintenant, où trouver de l'argent et comment ! Ce sont les Français qui seront exposés le plus aux kidnappings ! Ils disent que c'est le dernier et la dernière fois ! Mensonges ! La France ne s'en sortira plus jamais! Ses citoyens seront aux enchères ! Un cercle infernal !

- Ravis de vous relire Nasser, et à la toute prochaine fois. Le message suivant vient d'un internaute, avec Farid Algérie, pour identifiant. Pour commenter le titre qui disait : «Complot sioniste contre l'armée libanaise?!!», Farid Algérie nous a écrit :

- L'Etat sioniste est un état terroriste, qui veut faire patte blanche. D'un côté, il entretient les terroristes, et, de l'autre, il coopère avec les Etats arabes en lutte contre le terrorisme. Ce qui nécessite de se poser des questions et de chercher le pourquoi de cette initiative?

- Merci Farid, et bienvenu au club des internautes et auditeurs de la radio. Place, maintenant, au  message d'un fidèle internaute, El-Abed, qui nous a commenté un titre d'actualité, sur la «Réunion tripartite des ministres iranien, irakien et syrien des A.E, à Téhéran», en ces termes :

- Il faut que l'Iran demande à ces pays de créer avec elle un marché commun, avec une monnaie unique .... un libre échange avec un coût du travail équilibré entre les différents pays, ainsi que les taxes.

- Merci El-Abed de l'intérêt que vous portez au contenu Web de Radio Téhéran, version française. Et, enfin, le dernier message que nous lisons, dans cette émission, c'est un internaute, répondant au nom de Deswets, qui l'a écrit, pour réagir au titre disant : «La va-t-en guerre Merkel, dénoncée ....par Karel Vereycken », et Deswets de nous donner, ainsi, son avis :

- L'analyse est juste, la gravité de la situation est très inquiétante, les Allemands ont tout de même financé des groupes Ukrainiens néonazis, il y a matière à réflexion!! Nous oublions un peu trop vite que, si les Russes n'avaient pas été là, on parlerait tous, à ce jour, allemand!!

- Merci Deswets et à la toute prochaine fois.

..............................................................

- Chers auditeurs, la dernière fois, nous avons suivi, ensemble, Monica Byrne, romancière et dramaturge américaine, dans ses souvenirs et impressions qu'elle garde d'une assez récente visite de 30 jours, en Iran. Promesse tenue : nous vous présentons, dans cette émission, la suite de ce thème :

- ''Ma dernière nuit en Iran, je suis retournée au tombeau de Hafez. La première fois que j'y étais allée, dans la journée, à une heure fréquentée par les touristes. Les Iraniens y vont le soir. L'air était frais et électrique. Dans le coin Nord-Est de la cour, on avait déroulé un carré de tapis, pour la prière du soir. Sur les marches des escaliers, des étudiants, des professeurs, des artistes, de jeunes couples, professeurs, des hommes et des femmes d'un certain âge, mais aussi, des enfants et adolescents, tous, se tenaient debout. Certains ont posé leur main sur la pierre du tombeau, en bougeant leurs lèvres. D'autres prenaient des selfies. Un homme, en costume gris, planté à côté d'une colonne, récitait Hafez à qui voulait l'entendre''.

..............................................................

- ''Ceux qui avaient terminé leur prière sont venus, pour prendre une photo de groupe, sur les marches de la tombe. Ils m'ont demandé d'où je venais, et en apprenant que je venais d'Amérique, ils étaient, comme beaucoup d'autres, ravis et, extrêmement, accueillants. Notre conversation a attiré les gens. Bientôt, il y a eu une foule de vingt personnes ou plus. Quelqu'un a demandé si je parlais persan. J'étais, vraiment, excitée, parce que je me suis souvenu du poème de Hafez : Plante l'arbre de l'amitié...Et toute la foule a continué avec moi, comme si c'était une chanson que nous avions répété, ensemble, depuis longtemps.

- Les organes de presse américains dépeignent, souvent, l'Iran, comme le Mordor, le terrain étrange et inconnu de la Terre du Milieu, un univers de fiction, créé par JRR Tolkien. Les Américains de la couche moyenne, aussi, suivent, dans une large mesure, cette ligne. Maintenant que j'ai été là, en Iran, qu'est-ce que je dois dire, à ce sujet?'', se demande Monica.

- ''Ce que j'ai vu était un vaste, magnifique et brillant  pays, au carrefour du monde, avec une culture ancienne, assaisonnée par les peuples du Nord, sud, Est et Ouest, qui se sont installés, sur cette terre persane, comme des vagues vieilles de trois mille ans. Je suis tombée amoureuse de Hafez, de la vénération qu'on éprouve, en Iran, pour les artistes. Je suis tombée amoureuse de la nourriture iranienne et je me fais imposer un rationnement, sur la consommation de ce qui me reste, encore, de mes bâtons de sucre safranés, comme quoi ce sont des lingots d'or !''

..............................................................

- ''Je suis tombée amoureuse des paysages iraniens d'Alamut, d'Abyaneh, de Persépolis et de Garmeh. Je suis tombé amoureuse des Zurkhaneh, (maisons de la force), à Yazd, d'une maison, à Farahzad, et d'un jardin, à Kashan. Et les  Iraniens, eux-mêmes, étaient tout le temps gentils avec moi. Comment est-il même possible que nos peuples soient encore étrangers l'un pour l'autre? Cela n'a aucun sens", déplore l'écrivaine.

- ''J'ai passé ma dernière nuit, en Iran, sur les marches du tombeau de Hafez, à parler. Hommes, femmes, mères, pères, filles, garçons, adolescents, enfants, tous, désireux de parler. Une fille traduisait et un père filmait cette interview improvisée. Un fils m'a dit les significations des noms de toute sa famille. J'ai arraché quelques pages de ma moleskine et écrit mes coordonnées, pour cinq, dix, vingt personnes. Blog, Gmail, Twitter, Facebook, Instagram, etc.., nous allions nous retrouver un jour. Un homme, parmi la foule, qui venait d'Estahban, ville célèbre, pour ses figues exquises, est revenu avec une poignée de figues et les a mises dans ma main, déjà, remplie de cacahuètes et de raisins secs. Mon cœur débordait. Je ne voulais pas partir. En, seulement, 30 jours, l'Iran était devenu si cher pour moi !

- Je serai, bientôt, de retour, Inch'Allah. En attendant, à chaque Américain qui est capable de voyager, je ferai  écho du poème de Hafez qui dit: "Va, par souci du bien-aimé !", continue l'écrivaine et blogueuse américaine, Monica Byrne.

..............................................................

Le plus grand port de loisirs du Moyen-Orient sera lancé, en Iran

- Place, maintenant, à une toute petite information, sur le tourisme : l'Iran lancera le plus grand port de loisirs du Moyen-Orient, dans la province du Mazandaran, au Nord du pays. Crédité d'environ 400 millions de dollars, ce port sera installé, à Nowshahr, au Nord de l'Iran, précise l'agence ISNA.

- Ce grand port sera d'une superficie de 135 mille mètres carrés, y compris 35 mille mètres carrés, pour l'espace commercial, et 70 mille mètres carrés, pour l'espace résidentiel, dans un hôtel 5 étoiles, et 6 hectares de bassins, pour le démarrage de 350 petits bateaux, avec des facilités, pour le sport et les loisirs.

..............................................................

- Chers auditeurs, notre émission se termine ici. N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et critiques, sur tous les programmes diffusés par notre radio. Avant de se dire au revoir, je rappelle, aussi, que vous pouvez suivre les pages Radio Francophone, Palestine libre, Afrique IRIB, Islam IRIB et Culture iranienne, sur Facebook. Vous y trouverez des sujets intéressants auxquels vous pourrez réagir. Et n'oubliez pas, vous pouvez nous proposer des sujets culturels touchant l'Iran ou votre propre pays. Et juste un dernier mot, avant de vous quitter, chers et fidèles auditeurs et internautes de la Voix de la RII, pour vous souhaiter, à l'avance, une excellente année 2015, qui ne tardera pas à venir, en espérant pouvoir vous retrouver, tous, régulièrement, sur nos ondes, pour partager, ensemble, au autre moment privilégié. Excellente fin d'année à tous et au revoir.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir