This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 16 décembre 2014 08:10

Spécial Auditeurs du 15 décembre 2014, (2ème partie)

IRIB- Au menu de cette émission :

Yazd et la Suède ont q.q.ch. en commun ! De la culture iranienne, en Macédoine, Bilan des Iraniens, à l'Open de Finlande de Pingpong, Cinéastes iraniens, applaudis à APSA, plus, la messagerie...

........................................................

- Bonjour et bienvenus à cette émission du Spécial Auditeurs, programme, qui vous est présenté, en deux volets, chaque semaine. Revue de vos messages et des sujets culturels, comme toujours, au menu de cette émission. Et quant à cette émission, elle vous parlera de la présence culturelle iranienne, à l'étranger, d'un nouveau titre mondial, pour les athlètes iraniens, et des cinéastes iraniens, récompensés par les prix cinématographiques de l'Asie-pacifique. Restez à l'écoute.

........................................................

-  Comme à l'accoutumée, le programme commence par la revue de vos lettres, mails, messages ou commentaires. Merci, avant tout, à tous nos chers auditeurs ou internautes, qui partagent avec nous leurs opinions, et c'est parti pour le premier message d'aujourd'hui :

- Le premier message de l'émission d'aujourd'hui vient de notre internaute El-Abed, qui, pour réagir au titre, disant : «Israël, sanctionné par les Etats-Unis ?!!!», nous a, ainsi, écrit son opinion :

- Combien de fois nous avons espéré que les USA changent,...... En Europe, aussi, nous rêvons de ce changement, mais la réalité est tout autre....... Tant qu'il n'y aura pas une volonté, pour s'unir, il n'y aura rien. Malheureusement, pour les Palestiniens, les USA vont continuer à soutenir Israël. Malheureusement, nous sommes trop divisés, pour créer une union ...

- Merci de votre réflexion El-Abed, et à la toute prochaine fois. Passons à un autre message, et il s'agit d'une petite analyse écrite par un autre fidèle internaute, V, pour commenter le titre, qui disait : «Un député hollandais traite le Prophète de bandit, meurtrier et pédophile, au parlement», et voici le commentaire écrit par V :

- Quand on en vient à traiter un prophète, un religieux, un saint et à heurter la foi et le bien semé par la religion, c'est qu'on est, vraiment, atteint par cette maladie qu'est le racisme, encouragé par la déraison de l'argent! Si on ne respecte pas Dieu, comment peut-on respecter l'humanité, les peuples, la vie? Est-ce que la république drainant cette maladie mentale qu'est le racisme est la solution, pour une vie pacifiée, à l'échelle mondiale, ou, plutôt, un instrument de division, une source de conflit, une source de maladie mentale? Quand on voit la haine de certains, reposant sur une identité illusoire, et légitimant toute leur déraison, on peut se poser des questions! On nous parle des bienfaits de la laïcité, mais parle-t-on de cet extrême renfermement nationaliste décadent, nous renvoyant à l'époque du moyen-âge et de l'attitude sauvage de l'humain, face à l'inconnu?

- Merci V de votre réflexion, et à la toute prochaine fois. Et le dernier message que nous lisons, aujourd'hui, est celui d'Arzel, qui nous a écrit, pour commenter le titre qui disait : «Israël doit se départir de ses armes nucléaires, (ONU)», et tel est son message :

- Il était temps !!! Maintenant, il reste à faire appliquer cette résolution, Israël a respecté combien de résolutions ? Il est grand temps de lui imposer, comme aux autres, les résolutions votées, si on souhaite que la paix règne, un jour, "de nouveau", au Moyen-Orient.

- Bienvenu au club des internautes et auditeurs de la radio francophone iranienne, Arzel, et à la toute prochaine fois.

........................................................

La Suède, lieu de rencontre de deux villes anciennes !!

- Le service culturel de l'ambassade iranienne, en Suède, envisage un programme, quelque peu inhabituel : présentation de la ville de Yazd, sous le titre de «la ville en brique et en pierre» !

- Mais pourquoi ce choix ? L'attaché culturel de l'ambassade iranienne, en Suède, M. Haji-Youssefi, en a, longuement, parlé avec la responsable de la commune de la ville suédoise de Sitguna, et, surtout, des moyens d'étendre les coopérations culturelles, de part et d'autre.

- En fait, si la ville iranienne de Yazd est, à en croire le diplomate iranien, la plus ancienne ville en pierre et en brique, dans le monde, la Suède, aussi, a une jolie ville, faite de pierres et de briques, d'une ancienneté de 900 ans, et cette ville, c'est Sitguna, située dans la province de Stockholm, à 37 km, au Nord de la capitale.

- Toujours, dans le cadre du développement des liens culturels irano-suédois, des soirées littéraires, en présence des écrivains et poètes iraniens, sont, aussi, prévues, en février, en Suède.

........................................................

La semaine de la culture iranienne, en Macédoine

IRIB- Les photos de Hamid-Reza Malakoutikhah, sur les attractions historiques et touristiques d'Ispahan, ont été, récemment, exposées au regard du public, dans le Centre national pour la jeunesse, à Skopje, la capitale de la République de Macédoine.

- Cette exposition de photographie a été organisée, dans le cadre de la maison de la culture iranienne, en Macédoine, par le service culturel de l'ambassade iranienne.

- Plus de 40 clichés 3D ont fait découvrir aux habitants de Skopje, pendant une bonne semaine, les beautés d'Ispahan, une ville, qu'on appelle, aussi, la Moitié du Monde !!!

- Les photos d'Ispahan n'étaient pas le seul programme de la semaine de la culture iranienne, à Skopje. Une grandiose exposition des œuvres culturelles, un atelier libre d'artisanat, dirigé par le Maître Asadollah Shahmiveh-Esfahani, les soirées musicales du Maître Manoutchehr Ghayour, virtuose de Ney, mais aussi, les séances de sport «Pahlavani» (une discipline sportive traditionnelle, qui se pratique, dans les "Zurkhane", (sortes de gymnase traditionnel), faisaient, également, parti du programme de la maison de la culture iranienne, qui, heureusement, a connu un public chaleureux et bien amusé, dans la capitale de la République de Macédoine.

........................................................

Un Iranien, vice-champion du Pro Tour de Tennis de table de Finlande

- Les Frères Alamiyan ont accompli un beau parcours, pour passer à la semi finale des compétitions du Pro Tour de tennis de table, qui a eu lieu, récemment, en Finlande. Noshad Alamiyan et son frère Nima se sont même vus obligés de jouer un duel, à 100% iranien et familial, dont Noshad est sorti vainqueur, se qualifiant, pour la finale.

- A ce numéro 92 mondial de Ping Pong, Noshad Alamiyan a,  pourtant, cédé le championship au Français, Stéphane Ouaiche, qui a remporté, ainsi, l'Open de Finlande, 4 sets à zéro. Noshad Alamiyan s'est, donc, contenté de devenir le vice-champion de l'Open de Finlande.

........................................................

Les Iraniens, applaudis et récompensés, au Asia Pacific Screen Awards, (APSA)

- Les représentants du cinéma iranien ont gagné pas mal de prix, aux cérémonies du décernement des prix cinématographiques de l'Asie-pacifique. La 8ème édition du Asia Pacific Screen Awards a eu lieu, le jeudi 11 décembre, à Brisbane, en Australie, et le jury, présidé par l'Iranien, Asghar Farhadi, a annoncé les noms des cinéastes et des films lauréats.

- Le prix du meilleur scénario est allé à Melbourne au réalisateur et scénariste iranien, Nima Javidi, tandis que Rakhshan Banietemad a décroché le grand prix de la meilleure réalisatrice,  pour son film «Ghesseha» (Les contes, en français).

- Le producteur et scénariste iranien, Reza Dormishian, a remporté le prix de 10.000 dollars du développement du réseau Netpac, pour son film «Je ne suis pas en colère !».

-De même, le prix du meilleur documentaire a été décerné à Taha Karimi, pour «Mille et une pommes», tandis que le jury a apprécié la performance de Merila Zarei, dans «Track 143», même si elle n'a pas remporté le prix de la meilleure actrice. Et le film «Léviathan», du réalisateur russe, Andreï Zviaguintsev, qui poursuit, apparemment, sa très bonne moisson, aux Festivals internationaux, s'est vu décerner le prix du meilleur film d'Asia Pacific Screen Awards.

................................................

- Chers auditeurs, notre émission se termine ici. N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et critiques, sur tous les programmes diffusés par notre radio. Avant de se dire au revoir, je rappelle, aussi, que vous pouvez suivre les pages Radio Francophone, Palestine libre, Afrique IRIB, Islam IRIB et Culture iranienne, sur Facebook. Vous y trouverez des sujets intéressants auxquels vous pourrez réagir. Et n'oubliez pas, vous pouvez nous proposer des sujets culturels touchant l'Iran ou votre propre pays. Au revoir.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir