Imprimer cette page
mardi, 02 décembre 2014 09:21

Spécial Auditeurs du 1er décembre 2014, (2ème partie)

IRIB- Au menu de cette émission : Les Festivals de théâtre iranien, sur la liste de l'ITI, «Le Léopard iranien», à Munich, Une école, pour les enfants afghans, à Téhéran, plus, la messagerie...

- Bonjour et bienvenus à cette émission du Spécial Auditeurs, programme, qui vous est présenté en deux volets, chaque semaine. Revue de vos messages et des sujets culturels, comme toujours, au menu de cette émission. Et quant à cette émission, elle vous parlera de théâtre, de cinéma, de montagne et de d'éducation. Restez à l'écoute.

....................................................................

- Comme à l'accoutumée, le programme commence par la revue de vos lettres, mails, messages ou commentaires. Merci, avant tout, à tous nos chers auditeurs ou internautes, qui nous écrivent leurs opinions, et c'est parti pour le premier message d'aujourd'hui :

- «Pourquoi Riyad accuse-t-il le Hezbollah de "terrorisme"?», C'est le titre qui a fait réagir notre internaute Abulae, qui nous en dit :

- Nous sommes, dans une nouvelle phase, auquel les Saoudis doivent retourner à l'école primaire, pour comprendre la politique ...le Wahabisme doit retourner aux siècles passés. Car Dieu est unique, et son prophète est Mohammad, aussi, (Que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants)

- Ravis de vous relire Abulae. Le message suivant nous est parvenu de notre fidèle internaute, Paix et Amour, qui a réagi au titre disant : «Al-Sissi porte plainte contre les brigades Qassam!!», Voici ce que Paix et Amour en pense :

- Le monde a vu la fin du pharaon et la fin d'Al-Sissi ne sera pas différente. Il se ridiculise encore plus, maintenant, car la branche militaire du Hamas est une résistance contre l'occupation. Un petit rappel de la loi internationale, "Le droit international donne, donc, expressément, à un peuple occupé, le droit de se défendre, par tous les moyens. En effet, la Résolution 2.621 XXV, du 12.10.1970 des Nations Unies affirme "le droit inhérent des peuples colonisés de lutter, par tous les moyens nécessaires, contre les puissances coloniales, qui répriment leur aspiration à la liberté et à l'indépendance", donc, y compris, par les armes et par la force.

- Merci Paix et Amour de votre fidélité à Radio Téhéran, Version française. Place maintenant au message suivant, la petite réflexion de notre internaute, El-Abed, au sujet de ce titre : «Des sociétés américaines et israéliennes espionnent les citoyens d'Asie centrale». Voici le commentaire d'El-Abed :

- Il n'y a aucune surprise sur cette information, ce qui est regrettable, c'est que les pays d'Asie Centrale ne coupent pas les liens commerciaux avec Israël ...

- Merci El-Abed, et à la toute prochaine fois. Et le dernier message que nous lisons, dans l'émission d'aujourd'hui, c'est les quelques mots de Jean Bonneau, qui commente ce titre : «La Russie ne sera pas vassalisée par Washington" (Poutine)», et c'est en ces termes qu'il s'exprime :

- La majorité des Français aiment le peuple Iranien, Russe, Américain et la communauté Juive, mais s'opposent à la politique des autorités SIONISTES, des USA, GB, ALLEMAGNE et aux traîtres politiques FRANÇAIS (...)

- Et nous vous disons, Jean Bonneau, bienvenu au club des internautes et auditeurs de la radio francophone iranienne et à la prochaine fois.

....................................................................

Les Festivals internationaux de théâtre en Iran, enregistrés dans le calendrier de l'ITI

- Grâce aux efforts de la délégation iranienne, au Congrès mondial de l'Institut international du théâtre, (ITI), les Festivals internationaux de théâtre, organisés en Iran, seront enregistrés dans le calendrier de cet institut.

- Lors d'une réunion entre M. Hossein Taheri, Directeur général du Centre des arts dramatiques d'Iran, et Mme Susanne Danig, Directrice exécutive des Festivals internationaux de l'Institut international du Théâtre, (International Theatre Institute, ITI), il a été convenu qu'après l'approbation du Conseil d'administration de l'ITI, les Festivals internationaux de théâtre, en Iran, soient enregistrés, officiellement, dans le calendrier et le répertoire annuel de cet institut.

- Selon le site Iran Theater, au cours de cette réunion, Hossein Taheri a évoqué la place du théâtre iranien, dans la région, et a donné des explications sur l'histoire et la valeur des festivals iraniens, comme le Festival de Fajr, et les Festivals du théâtre religieux, du théâtre de marionnettes, du théâtre pour enfants et adolescents et du théâtre de rue. Après la confirmation de Mme Susanne Danig et l'approbation du Conseil d'administration, toutes les informations concernant les Festivals internationaux de théâtre, en Iran, seront intégrées, sur le site officiel et le calendrier de l'ITI.

- De même, en marge du Congrès mondial du théâtre, à Erevan, en Arménie, il a été décidé qu'en raison de la très vaste étendue du continent asiatique, des conseils régionaux se chargent, désormais, de la gestion des affaires théâtrales, à travers l'Asie, et que l'Iran représente et dirige le Conseil régional de l'Asie centrale et du Nord, avec le Bangladesh, pour une partie du Sud, et le Sud-Ouest et les Philippines, pour le reste de l'Asie du Sud, et l'Asie du Sud-Est, tout entière.

....................................................................

Un documentaire iranien a gagné le prix du Festival de Munich

- Le film documentaire «A la recherche du léopard iranien» (In the search of persian leopard) a gagné le prix du meilleur documentaire de l'édition 2014 du Festival du film de montagne de Munich, en Allemagne.

- En fait, le festival a pris fin, il y a quelques jours, mais vu le thème intéressant du festival, qui paraissait quelque peu inhabituel, pour les non-professionnels du cinéma, mais aussi, pour l'intérêt porté par nos compatriotes envers ce très beau et rare animal qu'est la panthère de Perse, nous avons décidé d'en parler, dans cette émission.

- Avec Fathollah Amiri, pour réalisateur, «A la recherche de la Panthère de Perse» co-déléguait l'Iran à ce 12ème Festival du film de montagne de Munich, auquel avaient participé beaucoup de pays.

- Un autre documentaire iranien, «Des Alpes au Damavand» a, aussi, participé au Festival de Munich, qui a récompensé le cinéaste iranien, avec un premier prix de mille euros.

- Pour le rappel, le cinéma de montagne est un genre cinématographique, qui met en exergue la montagne. Il ne se résume pas, uniquement, au «cinéma en montagne», qui qualifie, plutôt, les films, dans lesquels la montagne n'est qu'un décor et non l'enjeu du film. Le cinéma de montagne se caractérise, plutôt, par des films, dont la montagne est l'enjeu du film, que cet enjeu soit sportif, dramatique, symbolique, poétique, romantique, etc. Il compte, aussi, les films exposant les cultures populaires de la montagne, disent les encyclopédies.

....................................................................

Une école, pour les enfants afghans

- L'Iran est le pays qui a accueilli un grand nombre de réfugiés afghans. Les Afghans sont plus nombreux, à Téhéran, dans le Khorasan et à Ispahan, parmi les différentes régions iraniennes.

- En présence des représentants venus de l'Allemagne, du Japon, de l'Australie et du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, (HCR), une école primaire a été inaugurée, en novembre, pour les enfants afghans, à Pakdasht, dans la province de Téhéran.

- Selon l'agence IRNA, l'école primaire nommée «Martyr Taheri» a été construite avec l'aide financière des gouvernements allemand et japonais et de l'Union européenne, en coopération avec le ministère de l'Education, la direction générale des ressortissants étrangers du ministère des Affaires étrangères iranien et le HCR, dans le village de Karimabad, dans la ville de Pakdasht, près de la capitale iranienne.

- Avec 12 salles de classe, 6 pièces administratives et 4 laboratoires, cette école a été construite sur 3 étages, sur une superficie de 1.600 mètres carrés, en, seulement, 85 jours, un chiffre record, dans les projets de construction d'école, précise le directeur de l'éducation de Pakdasht.

- 220 enfants étudient, actuellement, à l'école Martyr Taheri, dont la moitié est constituée d'enfants afghans. «10.000 élèves afghans font, actuellement, leurs études, à côté des élèves iraniens, dans les écoles de Pakdasht, et profitent, comme eux, des services du système éducatif iranien», ajoute le responsable.

....................................................................

- Chers auditeurs, notre émission se termine ici. N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et critiques, sur tous les programmes diffusés par notre radio. Avant de se dire au revoir, je rappelle, aussi, que vous pouvez suivre les pages Radio Francophone, Palestine libre, Afrique IRIB, Islam IRIB et Culture iranienne, sur Facebook. Vous y trouverez des sujets intéressants auxquels vous pourrez réagir. Et n'oubliez pas, vous pouvez nous proposer des sujets culturels touchant l'Iran ou votre propre pays. Au revoir.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir