This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 23 septembre 2014 05:45

Spécial Auditeurs du 22 septembre 2014, (2e partie) : Festival du théâtre de marionnette de Téhéran (Audio)

IRIB- Bonjour et bienvenus à cette émission du Spécial Auditeurs,

programme qui vous est présenté en deux volets, chaque semaine. Revue de vos messages et des sujets culturels, comme toujours, au menu de cette émission. Restez à l'écoute!

....................................................

- Comme à l'accoutumée, le programme commence par la revue de vos lettres, mails, messages ou commentaires. Merci, avant tout, à tous nos chers auditeurs ou internautes, pour leur participation à l'émission, et c'est parti pour le premier message d'aujourd'hui :

- Le premier message de l'émission d'aujourd'hui nous a été écrit par notre internaute Nasser, qui a réagi au titre disant: «Tout trajet menant à une nouvelle guerre fait peur à Barack Obama, ("New York Times")», et c'est pour nous en faire savoir :

- C'est soit de l'aveuglement, du cynisme ou de l'ignorance!! L'opinion publique mondiale, et, surtout, arabo-musulmane a vu plus que cela, plus que la décapitation des 2 "journalistes". Elle a vu des familles entières égorgées, des gens brulés vifs, après les avoir aspergés d'essence, des gens crucifiés, des corps dont-on a arraché le cœur, pour le porter à la bouche, etc, etc , par ces mêmes diables, que les États-Unis et leurs laquais arabo-monarquo-sionistes, ont créé, entraînés, financés, portés au pinacle, sous couvert d'une "opposition jihadiste", et, donc, révolutionnaire, pour désunir, déstabiliser, créer le chaos, dans les pays à régimes réfractaires, aux visées impérialo-sionistes!

- Merci Nasser de votre commentaire et en espérant vous relire, sur le site...Place, maintenant, au message suivant, celui d'un fidèle internaute, Hassan France, qui a commenté le titre qui dit : «Le dernier coup sioniste contre le Hamas?», et voici les quelques mots qu'il nous a écrits :

- Le Hamas ne tue pas des femmes, des enfants, des vieillards. Le Hamas tue des militaires sionistes, criminels et colonisateurs.

- On remercie Hassan France, pour son assiduité à suivre la radio francophone iranienne, et on passe au message écrit par un autre internaute, répondant au nom de S.LAKHDARI. En bas du titre disant : «Arabie : Réunion de guerre à Jeddah où est attendu Kerry», cet internaute a écrit :

-(...) Voilà la Mise en scène du KO ou la Destruction total de la Nation Arabe, sous la Responsabilité de la Ligue arabe et des Monarchies du Golfe, (Persique). A mon avis, cette réunion restera sans effet contre le terrorisme International, compte tenu du fait que les pères du Terrorisme International, (WAHABISME), sont dans le même panier que leurs alliés Américains ou Européens (...)

- Merci et bienvenu au club des internautes et auditeurs de Radio Téhéran, version française. Et pour terminer la page de la messagerie de cette émission, voici le message de Sabiha et sa réaction au titre qui dit : «Le méga deal pétrolier Iran/Russie, conclu!!!». Voici ce qu'elle nous en dit :

- Bravo, c'est ce qu'il fallait, comme ça, les sanctions des Occidentaux contre la Russie et l'Iran n'auront aucun effet sur ces deux pays.

- Merci Sabiha et à la toute prochaine fois.

....................................................

Qu'est-ce qui se passe au Festival du théâtre de marionnettes de Téhéran !

- Le 15ème Festival international du théâtre de marionnettes Téhéran-Mobarak a été inauguré, il y a quelques jours, avec le défilé d'un carnaval de poupées et de marionnettes de toutes les couleurs. Le défilé du carnaval a commencé, devant la Maison des marionnettes, avenue Palestine de Téhéran, en direction du Théâtre de la Ville, (Théâtre Shahr). Outre les artistes participant au festival et les personnalités artistiques, de nombreuses familles et enfants ont accompagné le défilé des marionnettes.

- A l'arrivée du carnaval dans la cour du Théâtre de la Ville, cette 15ème édition a été inaugurée, solennellement, par quelques brefs discours. Entre autres, la secrétaire du festival, Mme Marziyeh Boroumand, a pris la parole, pour souhaiter fête et joie permanente aux habitants de la capitale et à tout le pays : «Les marionnettes sont venues de tout l'Iran et de pays étrangers, pour participer à notre fête. J'espère que le monde marchera vers la joie, lui aussi, et qu'il n'y aura plus d'enfants victimes de harcèlement, d'abus ou de meurtre», a-t-elle déclaré.

- L'un des participants étranger au Festival Téhéran-Mobarak est Drew Dir, metteur en scène américain de théâtre de marionnettes. Il explique, ainsi, son point de vue, sur le théâtre iranien : «La plupart des membres de mon groupe ont vu des films iraniens, mais nous connaissions peu l'art théâtral de l'Iran, avant de participer à ce festival. Nous y avons appris que les milieux théâtraux de Téhéran sont très actifs et diversifiés. Il semble, aussi, que tout se développe à grande vitesse. Cela nous rappelle notre ville Chicago, où il y a de grandes et de petites salles de théâtre. Ce qui compte, c'est qu'il y a un public très enthousiaste, pour le théâtre. Il nous semble qu'à Téhéran, une grande foule s'enthousiasme, pour le théâtre». Drew Dir ajoute : «Nous espérons que ce festival favorisera notre coopération avec les artistes iraniens, à l'avenir. Nous avons, déjà, coopéré avec des monteurs de marionnettes, des acteurs, des compositeurs et même les poètes, et j'espère que nous ferons de telles rencontres, à Téhéran, aussi».

- Et quant à son spectacle, «Ava/Ada» avec lequel il a participé au Festival du théâtre de marionnettes de Téhéran, Drew Dir explique qu'il s'est inspiré de l'œuvre de Shakespeare et des films d'Alfred Hitchcock, pour son spectacle d'ombres.

- L'autre invité étranger de la catégorie "International" du  Festival de Mobarak est l'Allemande Anne-Catherine Colt, qui décrit, ainsi, son évaluation des spectacles de marionnettes  iraniens :

- «Ces derniers jours, j'ai assisté à plusieurs spectacles d'artistes iraniens. La force des acteurs iraniens m'a impressionnée. Les interprétations étaient bonnes et compréhensibles».

- Pour le rappel, le Solo du nez, mis en scène par Anne-Catherine Colt, qui en est la seule actrice à être montée sur la scène du Festival Téhéran-Mobarak, raconte l'évolution et la métamorphose d'une créature bleue, en quête de son identité.

- Au Festival international du théâtre de marionnettes de cette année, il y a, aussi, une représentation conjointe de l'Iran et du Kurdistan irakien, avec un spectacle, qui s'appelle Hiva.

- Hiva, écrit par Naïm Bazrkar, et mis en scène, par Saba Moloudi, est un spectacle de marionnettes, qui s'inspire des rites de la prière, pour la pluie, et du conte folklorique de Boukeh Varaneh, (Poupée de la pluie). La représentation est accompagnée de chants rituels et de chorales kurdes.

(Avec www.irantheater.ir)

....................................................

L'Iran, membre, désormais, du Comité scientifique de la recherche antarctique

- La contribution de l'Iran aux recherches scientifiques du monde s'accroît, chaque jour, un peu plus.

- Selon une nouvelle annoncée par le Ministère des Sciences, la demande iranienne, pour le membership au Comité scientifique de la recherche antarctique, (SCAR), a été évaluée par la 33ème réunion de ce comité, à Auckland, en Nouvelle-Zélande, et a été acceptée.

- A noter que l'Antarctique est le continent le plus méridional de la Terre. Situé autour du pôle Sud, il est entouré de l'océan Austral et bordé par les mers de Ross et de Weddell. L'Antarctique joue un rôle-clé, dans les recherches, sur les questions environnementales. Au cours des 50 dernières décennies, cette zone a offert aux scientifiques l'opportunité, sans pair, de rechercher l'origine de l'émergence des continents, de la pollution de la planète et des changements climatiques, ajoute le président du centre de recherche national, pour l'océanologie et les sciences atmosphériques, Vahid Cheguini, qui déléguait l'Iran, lors de cette réunion.

- Ainsi, le premier scientifique iranien a-t-il été envoyé en Antarctique. En outre, le plan d'installation de la base permanente de l'Iran, en Antarctique, a été élaboré aux responsables concernés.

....................................................

39 éditeurs iraniens, à l'exposition de livres de Francfort

- 30 maisons d'édition iraniennes seront présentes à l'exposition de livres de Francfort, a annoncé le représentant de l'association des éditeurs des livres, pour le jeune âge, pour cet événement culturel.

- «Notre objectif consiste à présenter les œuvres iraniennes à cette exposition, qui offre, d'ailleurs, l'opportunité de s'informer des nouveautés de l'industrie de la publication de livres, pour enfants et adolescents», a-t-il ajouté.

- 246 titres de livres, dont 60% sont de nouvelles sorties, vont être exposés au regard du public, dans le stand de l'Iran, à l'exposition de livres de Francfort.

....................................................

- Chers auditeurs, notre émission se termine ici. N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et critiques, sur tous les programmes diffusés par notre radio. Avant de se dire au revoir, je rappelle, aussi, que vous pouvez suivre les pages Radio Francophone, Palestine libre, Afrique IRIB, Islam IRIB et Culture iranienne, sur Facebook. Vous y trouverez des sujets intéressants auxquels vous pourrez réagir. Et n'oubliez pas, vous pouvez nous proposer des sujets culturels touchant l'Iran ou votre propre pays. Au revoir.

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir