Imprimer cette page
lundi, 31 mars 2014 10:46

Spécial Auditeurs du 31 mars 2014, (Première partie) : progrès Nano, …

IRIB- Chers amis, bonjour et bienvenus à une nouvelle édition du Spécial Auditeurs, programme qui vous est consacré entièrement.

 

Vous connaissez, déjà, le cadre de l'émission: nous lirons, tout d'abord, vos messages, et vous parlerons, ensuite, de divers sujets touchant la civilisation et la culture iraniennes. Il nous arrive, aussi, de nous attarder sur l'actualité marquante du jour, que ce soit de la culture, du sport, des sciences ou autres, ayant un rapport quelconque avec l'Iran ou les Iraniens. Restez avec nous.

- Comme à l'accoutumée, nous commençons le programme par une revue de vos lettres, mails, messages ou comments, les petits commentaires que vous écrivez en réaction aux infos ou articles publiés sur le site de la Radio. Et c'est parti pour le premier message:

- «L'Iran renforce ses relations avec les Arabes». Ce titre a fait réagir notre fidèle internaute Hassan de France, pour nous en dire :

- Les Perses, les Iraniens, sont vraiment un peuple, une nation très intelligente. Ils ont compris que la tyrannie judéo-sioniste cherche à créer la division, au sein du monde Musulman. L'intérêt des nations qui ont l'Islam comme religion, est l'unité, garante de la sécurité et de la prospérité.

- Merci Hassan de France, pour votre commentaire. Et tout le monde le sait : la politique qui dit «sème la discorde et gouverne» a, souvent, marché. L'histoire le montre. Il faut être vigilant !...

- Diakité Kassim est notre autre internaute et auditeur qui a commenté ce titre : «Etablir un lien entre les négociations nucléaires et les autres questions est irréaliste, (selon la porte-parole de la diplomatie iranienne), et voici ce qu'il nous en dit :

- Ils ne cherchent pas à négocier avec la RII, car ils savent que l'Iran ne veut pas de nucléaire militaire ; mais ils veulent, non seulement, les distraire, dans leur fermeté contre les USA et Israël, mais ils veulent, aussi, que l'Iran renonce à son projet de défense. Et quand ils obtiendront satisfaction, que l'Iran ne peut plus se défendre, alors, ils attaqueront la RII qui devra, donc, être vigilante.

- Ne vous inquiétez pas Diakité Kassim ! La vigilance est au maximum...Merci et à la toute prochaine fois !

- Le message suivant nous est parvenu de notre internaute-auditeur Reuche. En bas de ce titre disant : «CRIF appelle la France à reconnaître "Jérusalem", comme la capitale d'Israël», Reuche nous fait savoir :

- Si la France accède à leur demande ....je demanderai la nationalité PALESTINIENNE !

- Intéressant ! Merci de votre contribution et bonne navigation sur le site, Reuche.

- Et le message avec lequel nous fermerons la page de la messagerie de cette émission est celui de Salim Sellami, et c'est en réaction à ce titre publié sur le site de la radio, disant : «Un groupe takfiri demande l'aide du Hezbollah, pour fuir la Syrie». Et voici son comment :

- Ceux qui combattent pour un idéal et meurent et ceux qui combattent, pour de l'argent, "mercenaires", et ne veulent pas mourir, c'est là toute la différence !

- Merci Salim Sellami, pour votre petite analyse et à la toute prochaine fois, sur les ondes courtes ou les pages Web de la radio francophone iranienne. Vous y trouverez des sujets assez variés auxquels vous pourriez, aussi, réagir. Votre contribution sera la bienvenue.

- «Ali Sadr», la célèbre grotte à rivière souterraine, à Hamedan, dans l'Ouest iranien, serait connue de tous les passionnés du voyage, qu'ils soient iraniens ou étrangers. Juste avant les vacances de Nowrouz, les responsables du tourisme de la province de Kermânchâh, toujours, dans l'Ouest du pays, ont annoncé qu'une autre grotte de ce type était prête à être découverte et visitée par les touristes.

- Il s'agit de la grotte «Qouri Qal'eh», (قوری قلعه), qui, selon les responsables locaux, constitue la plus longue grotte, au Moyen-Orient, le long de laquelle coule une rivière souterraine.

- L'ancienneté de cette grotte remonte à il y a 65 millions d'années, vers la fin de la deuxième ère géologique, marquée par l'extinction des dinosaures.

- D'une profondeur de 3.140 mètres, la grotte  «Qouri Qal'eh»,

(قوری قلعه), a attiré, le Nowrouz dernier, entre 55.000 et 60.000 touristes. Cette grande attraction touristique est située sur la route Ravansar-Paveh, dans la province de Kermânchâh.

On continue l'émission par une information scientifique et sociale. Trois universités iraniennes ont été classées parmi les 100 meilleures universités de l'Asie, en termes de création d'emplois. «Les universités qui réussissent à intégrer cette liste doivent être internationales et capables de créer des revenus, sur une échelle vaste et variée, sans oublier que les diplômés qui sortent des dites universités doivent réussir à créer ou trouver un emploi, en fonction de leurs formations et compétences», a affirmé le vice-ministre iranien des Sciences, pour les affaires internationales, le Dr. Hossein Salar-Amoli, devant le 17ème Congrès sur les coopérations d'Etat, Universités et Technologie, tenu, à l'Université Amir Kabir de Téhéran.

-«Selon le tout dernier classement établi par l'Institut Thomson Reuters, sur la liste des 100 meilleures universités du monde, en termes de création d'emplois, 43 universités sont états-uniennes, 16, britanniques, 7, canadiennes, 7, australiennes, 3, hongkongaises, 2, sud-coréennes, et une université, est singapourienne», ajoute le vice-ministre des Sciences. Le Dr. Salar-Amoli a, aussi, élaboré la liste des 100 meilleures universités asiatiques, dans le domaine de création d'emplois, établie, toujours, par le célèbre Institut Tompson Reuters, sur laquelle on signale 22 universités japonaises, 15 universités chinoises, 15 universités taïwanaises, 12 universités sud-coréennes, 5 universités turques et 3 universités iraniennes.

- Place, maintenant, à une information scientifique, petite information, lourde, en lexique scientifique !

- Les chercheurs basés à l'Institut de recherches scientifiques et nano-technologiques d'Iran ont réussi la synthèse des nanoparticules de silice, d'une morphologie homogène sphérique, en utilisant un élément de couverture, dans les conditions de laboratoire.

- Les compositions Nano ont un vaste usage, dans les équipements de photocatalyse, de nano-électrique, de nano-opto-électrique et d'autres cas. Selon Maryam Masdjedi, étudiante doctorante, à l'Université de Kâchân, la méthode utilisée, dans ces recherches, pourrait être adoptée comme une méthode économique de la synthèse des nanoparticules nécessaires à l'industrie pharmaceutique.

- Les résultats des recherches effectuées par Maryam Masdjedi Zrani et ses collèges ont été publiés par le magazine "Ceramics International".

- Et on termine l'émission par une petite information culturelle. Les cérémonies du dévoilement du 18ème volume de l'encyclopédie du monde de l'Islam ont eu lieu, en présence des personnalités culturelles, au centre de recherches sur la culture, l'art et l'architecture. Cet événement marquait, aussi, la commémoration du 30ème anniversaire de création de la fondation de l'encyclopédie islamique.

- Selon le Directeur général de la fondation de l'encyclopédie islamique et Président de l'académie de langue et littérature persanes, le Dr. Gholam-Ali Haddad-Adel, les motivations du Guide suprême, à travers la fondation de cette formation, consistaient à présenter la riche culture et civilisation islamiques. Avec une précision sans égale, cette encyclopédie couvre l'histoire et les événements vécus par le monde de l'Islam, depuis l'Andalousie, jusqu'en Chine et au Sud indien. Le livre profite, aussi, d'une globalité de contenu, qui permet, de se familiariser, entre autres, avec des questions de jurisprudence, la biographie des islamologues, des orientalistes et des iranologues, même, la musique ou la zoologie ou la pharmacie, des thèmes qui pourraient surprendre beaucoup de gens, et que nous avons traités comme des sciences, selon les dires du directeur général de la fondation de l'encyclopédie islamique.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir