This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 05 novembre 2013 03:41

Seconde Partie : Spécial Auditeurs du 2 novembre 2013 : Natanz, entre la tradition et le nucléaire

IRIB- Dans la seconde partie de notre émission, nous évoquerons quelques mails de nos amis internautes et auditeurs, puis, nous vous proposerons un sujet sur la ville de Natanz et une info culturelle.

 - Nous donnons, maintenant, la parole à nos amis auditeurs, qui ont réagi aux informations et articles publiés sur notre site internet.

- Le premier message de cette seconde partie est envoyé par notre fidèle auditrice, Marie-Adélaïde, qui réagit à cette information : «Genève II : Brahimi réclame la présence de l'Iran». Elle nous fait savoir :

- «Bien sûr que c'est une excellente nouvelle et que la PERSE a sa place, dans l'évolution de la situation, au Proche et au Moyen-Orient, en tant que puissance non arabe, ami de la Syrie. La présence de Monsieur Zarif sera très attendue, à Genève 2».

- Merci de vous l'entendre dire chère Marie-Adélaïde, et au plaisir de vous lire, à nouveau, sur notre antenne, et, bien sûr, à très bientôt.

- Le deuxième mail nous est parvenu de notre ami Hassan de France, qui s'exprime sur ce titre : "Les USA, prêts à partager le Moyen-Orient avec l'Iran"!! Et de dire :

- «C'est mort pour l'Amérique soumise aux sionistes. L'Iran ne partagera jamais avec l'Amérique sionisée. Mais peut être avec la Vraie Amérique, celle du vieux peuple d'Europe, mais surement pas, avec un peuple avare, criminel et voulant dominer».

- L'Iran a toujours su faire la différence entre le gouvernement américain et le peuple américain qui, dans sa grande majorité, n'éprouve aucune haine vis-à-vis de l'Iran, même si dans chaque pays, il peut exister des groupes extrémistes qui veulent en découdre avec la terre entière. Merci, cher Hassan, pour vos intéressantes remarques, et à la prochaine, sur nos ondes.

- Le commentaire suivant est celui de notre fidèle ami, Ali, qui réagit à cette information : «Pourquoi tant de Latino-américains deviennent-ils musulmans ?», et ajoute :

- «Il faut organiser des distributions de livres, des créations de blogs et sites web sur l'Islam et Chiisme, aux USA, par le biais de la sadakat et du khoums, pour leur faire découvrir le vrai visage de l'Islam!»

- Cher Ali, nous prenons en compte votre judicieuse suggestion et vous remercions de votre chaleureuse collaboration.

- Nous tenons, à présent, à remercier tous nos amis auditeurs et internautes qui ont eu la gentillesse de nous écrire et de réagir aux informations.

- Chers amis, nous avons choisi, maintenant, de vous parler de la ville historique de Natanz, dans la province d'Ispahan. Cette ville est, aujourd'hui, plutôt connue, dans le monde, pour son célèbre site nucléaire. Mais il faut savoir que cette ville est une ville historique avec des monuments, comme la Grande Mosquée de la ville.  La ville se situe au pied des hautes montagnes de Karkas, un lieu privilégié, pour les alpinistes iraniens.

- Natanz, petite ville cachée derrière des  jardins, comme une oasis posée au hasard sur un haut plateau, entourée de montagnes, à quelques kilomètres vers l'Est, passé une petite chaîne de montagnes, dont les formes préfigurent la présence du désert, on retrouve la configuration plate du grand " kavir", qui occupe une bonne partie de la géographie de l'Iran central.

- Depuis la route nationale, nous repérons vite la Mosquée Jâmeh, dont le minaret et le dôme, en forme de cône, se distinguent d'un quartier de maisons en terre par leurs mosaïques turquoise. Sur une petite place aux arbres centenaires, on voit  la façade de cette ancienne mosquée, un chef d'œuvre de mosaïques turquoise et de pierres gravées. Entre les deux étages ouverts qui bordent la cour intérieure, on retrouve des inscriptions coraniques très stylisées, gravées dans la pierre. Dans une salle, en retrait, une lumière douce est diffusée sous la haute voûte par des encadrements de fenêtres travaillées ; là aussi, les superbes inscriptions qui longent la pièce sont une synthèse entre espace et lumière.

- Autour de la mosquée, le vieux quartier de maisons en torchis est encore plus ou moins intact. Mais, ailleurs, dans la petite ville, on remarque, surtout, l'état de ruine plus ou moins avancé de ces maisons en terre traditionnelles. Cet autre Iran, le voici : des vestiges qui suggèrent qu'à une époque, l'homme était, encore, l'artisan de sa propre maison ; en témoignent les rondeurs des murs, la forme des escaliers, les angles arrondis des portes et fenêtres.

- Dans les maisons en terre (torchis), il n'y a pas d'angles droits ; tout suit la courbe naturelle que lui a donnée la main de l'homme, mettant à profit les matériaux trouvés sous ses pieds : on ne peut rester indifférent à cet ensemble harmonieux et à l'atmosphère très spéciale qui s'en dégage. Sous le charme de cette architecture "naturelle", on commence, alors, à détester, farouchement, la laideur des "nouvelles" maisons à supports en acier, rembourrées de briques et dont la finition extérieure n'aura peut-être jamais lieu.

- Nous nous arrachons, avec peine, aux charmes de Natanz, en jurant d'y retourner ; pour explorer les petites allées perdues entre les vieilles maisons et leurs jardins aux hauts arbres. La route quitte le plateau de Natanz, pour descendre vers une petite plaine sèche, parsemée de villages en torchis. Et ainsi, de plateaux en plaines, où les arbres et la végétation indiquent la présence des villages, nous nous éloignons des hautes montagnes de Karkas, pour entamer une dernière ligne droite d'une vingtaine de kilomètres, sans voir âme qui vive.

- Et pour terminer ce programme, une info:

- L'Iran participera au Forum WSIS 2014

- Le directeur, par intérim, de la Sous-Direction du Réseau national de l'Information a affirmé que l'Iran participerait, activement, au Forum WSIS 2014, qui se tiendra, l'année prochaine, à Charm-el-Cheikh, en Egypte. Selon l'agence Mehrnews, citant Ali-Asghar Ansari, qui a estimé qu'en organisant des ateliers spécialisés et en rédigeant un rapport, au niveau national, l'Iran a l'intention de prendre part, activement, à ce forum. Il a ajouté : «Nous allons organiser,  avant la tenue du forum, un colloque, dans le pays, pour examiner les modalités d'une réussite maximale à ce forum. Le directeur, par intérim, de la Sous-Direction du Réseau national de l'Information a ajouté que ces sessions préliminaires ont lieu, à Genève, à laquelle l'Iran a participé, par le biais de la vidéoconférence. Il a conclu que le récent rapport du Forum a, positivement, évalué les activités iraniennes, dans l'Informatique et la technologie d'TI.

-Chers auditeurs, notre émission se termine ici. N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et critiques sur tous les programmes diffusés de notre radio. Réagissez, aussi, aux informations, et envoyez-nous vos commentaires. Je vous rappelle que vous pouvez nous proposer des sujets culturels touchant l'Iran et votre propre pays.

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir