This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 28 octobre 2013 12:09

Spécial Auditeurs du 26 octobres 2013 (Première partie) : Le patrimoine culturel iranien au British Museum

Spécial Auditeurs du 26 octobres 2013 (Première partie) : Le patrimoine culturel iranien au British Museum
IRIB- Chers amis, bonjour et bienvenus à une nouvelle édition du Spécial Auditeurs, programme qui vous est entièrement consacré.

Nous lirons, aujourd'hui, vos messages et vous parlerons de divers sujets sur l'Iran, entre autres, d'objets d'art iraniens antiques se trouvant au British Museum. Et maintenant, le Spécial Auditeurs de cette semaine.

- Comme à l'accoutumée, nous commençons notre programme par une revue de vos lettres et mails. Si vous êtres d'accord, cher collègue, lisons le premier message.

- Le premier mail est de notre ami Vivi NDUGI, qui s'exprime sur ce titre : «La Syrie a libéré le 2ème groupe de femmes détenues dans les prisons syriennes, pour cause de terrorisme», et d'ajouter :

- «C'est un bon geste qui prouve qu'Al-Assad veut la paix, veut la réconciliation et la fin de la guerre. Cela montre, également, que ce président est vraiment LENT à la colère».

- Cher Vivi  NDUGI, nous vous remercions, infiniment, pour votre réaction. Ami à bientôt.

- Claude ABAGUY  réagit à cette information : «Une "bombe atomique iranienne" avec de l'uranium enrichi, à 3.5%?!!!», et de dire :

- «Il faut que les Sionistes sachent que l'Iran, bien que gêné, dans tous les domaines, n'a jamais été acculé ; sinon, il y aurait eu des  réactions, en légitime défense, contre toutes ces agressions injustifiées, qui relèvent du casus belli.  L'ONU a été créé, pour éviter les guerres, et non pas pour en créer, voire, les entretenir. Il eut fallu un équilibre, à l'instar de l'Inde et du Pakistan, deux Etats qui possèdent, tous deux, l'arme nucléaire, avec l'assentiment général, ou rétablir un équilibre différent, en interdisant toute arme de destruction massive, au Moyen-Orient : c'est la meilleure solution !»

- Cher Claude, merci pour votre judicieux et pertinent commentaire et au plaisir de vous lire, très prochainement !

- Notre chère auditrice bruxelloise Hadassah BORREMAN, commente cette info : «Les Non-alignés, inquiets de l'indifférence israélienne aux principes internationaux», et ajoute :

- «C'est très difficile, quand on est sans force contre l'injustice ! Nous devons nous unir, nous, véritables croyants et autres personnes éprises de Justice, pour arriver à bout du sionisme ; il faut le combattre, politiquement, parce que c'est un mouvement politique et non une religion, et, aussi, spirituellement, car il est une force maléfique venant du Satan/Shiyan, et, aussi, militairement, s'il ne comprend pas d'autre langage. MAIS chacun doit se lever et ne pas être indifférent, en pensant que l'autre doit faire».

- Chère amie, chère Hadassa, merci pour ce message convaincant et inspiré, et à bientôt sur les ondes de la Radio francophone iranienne.

Casse réagit à cette info : «Le Pape François n'a pas reçu Netanyahu», et de dire :

- «Pour avoir un traité de paix, il faut que les Sionistes rendent la Palestine et la Cisjordanie aux Palestiniens, le pape ne sait-il pas que ce que dit Israël est totalement illégitime et totalement criminel et totalement illégal, à tous les niveaux, un stylo, pour dire ok, allez hop, les Palestiniens n'existent, plus ni leurs terres etc».

- Cher ami, merci pour votre réaction.

- Chers amis, dans cette partie, nous vous présentons un programme intitulé : le patrimoine culturel iranien au British Museum.

- L'un des objets antiques iraniens les plus mythiques est sans doute le cylindre de Cyrus, au British Museum, mais il faut savoir que ce musée  détient d'autres objets d'art iraniens qui ne sont pas moins connus. Le British Museum abrite plus de 7 millions d'objets appartenant à des cultures et civilisations diverses. Voici certains objets antiques iraniens très connus dans ce musée :

- L'Assiette des Musiciens : cet objet de l'époque sassanide a été retrouvé au Mazandéran. Cette assiette d'argent montre un groupe de musiciens, lors d'une festivité royale.

- Char d'or à quatre chevaux : il appartient à l'époque achéménide, retrouvé parmi les trésors d'Amou-Daria. Il date de 3000-5000 ans, montrant un char où sont attelés 4 chevaux et à bord duquel se trouvent deux personnes portant des vêtements achéménides.

- Trésor de l'Oxus : œuvres d'époque achéménide : découvert, en Asie centrale, le Trésor de l'Oxus est la plus importante collection d'objets achéménides, datés du Ve-IVe siècle avant J.-C.

- Le Cylindre de Cyrus : le Cylindre de Cyrus,  qui a été découvert, en 1879, à Babylone, est un cylindre d'argile et comporte une série d'inscriptions cunéiformes représentant une déclaration du roi de Perse Cyrus II, écrite après sa conquête de Babylone, en 539 avant JC. Elle liste l'ensemble des conquêtes et décrit la capture du dernier roi babylonien Nabonide. Ces inscriptions décrivent, également, une série de thèmes persans forts, encore inconnus, à l'époque, en Occident: la liberté de culte, l'abolition de l'esclavage, la liberté de choix de profession et l'expansion de l'Empire. De la parole aux actes, la déclaration explique, également, de quelle manière Cyrus le Grand a restauré les temples et sanctuaires, amélioré la vie des citoyens babyloniens et comment l'Empereur a libéré nombre d'esclaves et a facilité leur retour chez eux. Une réplique du Cylindre est, toujours, actuellement, conservée au siège des Nations Unies, à New York, au second étage, entre les chambres du Conseil de sécurité et du Conseil économique et social de l'ONU.

- La coupe d'argent sassanide : elle porte des incrustations de bas-reliefs  étonnants et a été retrouvée au Mazandéran.

- Inscription de Suse : l'inscription attribuée à Assurbanipal fut créée, à l'occasion de la victoire des Assyriens sur les Elamites, en 647 avant J.C. L'inscription montre  les soldats assyriens détruisant le temple de Suse et la ville qui brûle !

-Dasht-e-Lar est  l'un des plus beaux panoramas iraniens. Nous voulons vous le présenter, très brièvement.

- C'est une région située à 70 kilomètres, à l'Est de Téhéran, et sur les versants de l'Alborz. C'est, en effet, la plus  grande vallée iranienne, juxtaposant le Damavand, et  qui possède  une belle nature, des lacs, de nombreuses sources. Elle est plutôt connue pour être une campagne où foisonnent les coquelicots. Le barrage de terre de Lar, près de Téhéran, a fait de cette région celle de la pèche.

-Et maintenant, deux infos, pour fermer la première partie du Spécial Auditeurs :

- Présentation  du plus grand volume doré de Nahjol-Balagha

- Le vernissage du plus grand volume doré de cet ouvrage intitulé "La Voie de l'Eloquence", qui recueille les propos de l'Imam Ali, (béni-soit-il), a eu lieu, en présence du ministre iranien de la Culture et de l'Orientation islamique. C'est l'œuvre d'un artiste, Ali-Reza Behdani ; l'ouvrage compte 70 pages. L'artiste est né, en 1971, à Birjand du Khorasan, et est un employé de l'hôpital.

- L'équipe nationale iranienne de taekwondo vient à bout des Américains

- Au cours de son premier match aux Olympiques des Arts martiaux, à Moscou, l'équipe nationale iranienne de taekwondo a vaincu l'équipe américaine.  Selon le club des journalistes iraniens, la deuxième édition de ces Jeux se déroule, à Saint-Pétersbourg. Les Iraniens ont réussi, mercredi, à triompher des Américains, sur le score de 26-5. Ces compétitions ont lieu entre équipes. Les Nationaux iraniens devraient se confronter, ensuite, aux Vénézuéliens.

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir