This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 21 octobre 2013 11:19

Spécial Auditeurs du 20 octobre 2013 (Première partie) : La céramique, en Iran

IRIB- Chers amis, bonjour et bienvenus à une nouvelle édition du Spécial Auditeurs, programme qui vous est entièrement consacré.

Nous lirons, tout d'abord, vos messages et vous parlerons, ensuite, de divers sujet sur l'Iran, entre autres, de l'art de la céramique, en Iran. Nous vous présenterons, également, des informations diverses touchant la culture iranienne. Un autre quartier de Téhéran sera, ensuite, porté à votre aimable connaissance. Et maintenant, le Spécial Auditeurs de cette semaine.

- Comme à l'accoutumée, nous commençons notre programme par une revue de vos lettres et mails. Si vous êtres d'accord, cher collègue, lisons le premier message.

- Le premier message d'aujourd'hui est de notre ami BOOZB, qui s'exprime en ces termes :

- «Merci aux amis iraniens, merci pour ce vecteur d'infos qui est, maintenant, le seul - avec Radio Moscou - à diffuser une information qui échappe au contrôle de la dictature juive sur l'Occident.  L'information pervertie est, aujourd'hui, le produit fini du secteur armes nouvelles ! Un département militaire de pointe : l'arme médiatique. Ils ont empoisonné nos vieux peuples, trop habitués aux avantages de la démocratie, sans plus penser à les défendre : un peuple est un être vivant. Nos peuples d'Europe ne sont plus, en 2013, qu'un amas de consommateurs asphyxiés par le mensonge médiatique.  Cette lobotomie des peuples n'est qu'une phase transitoire, dans leur destruction, telle que planifiée par le poulpe juif, dans sa conquête du monde. Un poulpe portant le masque humano-morphe d'un banquier, et spécialisé dans la mort industrielle des Terriens».

- Cher Booz, nous vous remercions, pour votre gentillesse et votre message. Ami, à bientôt !

- Notre ami Saladin réagit à cette information : «Manifs pro-Assad, dans 27 pays du monde». Il nous dit :

- «J'y étais !! À la manif de dimanche, à Paris, et on me voit sur les photos !! Vive Bachar et ASS !! Vive l'Iran !!»

- Cher Saladin, merci pour votre réaction, et à la prochaine !

- Notre ami Larouche  commente ce titre : «Entretien avec M.Bassam Tahhan, politologue: "la troisième guerre mondiale a commencé"», et de dire :

- «Je suis, en partie, d'accord avec ces analyses. En cas de conflit, en Asie, je ne pense vraiment pas de conflit entre les États-Unis et la Chine d'aujourd'hui. Parce que la Chine d'aujourd'hui et non celle de plus de 20 ans a beaucoup trop d'intérêts commercial et économique, tout comme les autres pays, comme, entre autre, l'Europe. Je pense plutôt que la Chine sait qu'elle a plus d'intérêt, en tant qu'allié, et tout à gagner avec l'Occident. Mais je suis d'accord que, s'il y avait conflit, dans cette région, il viendrait, plutôt et surtout, de la Corée du Nord. Je rajouterai même qu'un tel conflit serait fort probablement réglé par la toute puissante Chine. On en a eu un très bon avant goût, dernièrement, lorsque la Chine s'en mêle entre les États-Unis et la Corée du Nord, la Corée du Nord rentre dans sa niche. Et pour ce qui est de l'animosité entre la Chine et le Japon, c'est de l'histoire ancienne. Beaucoup de liens politique et économique se sont formés depuis».

-Cher ami, nous vous remercions pour votre commentaire et vous prions de poursuivre votre intéressante correspondance. Ami, à très bientôt, sur nos ondes !

- Chers amis, dans cette partie de notre programme, nous allons vous parler de l'art de la céramique, en Iran.

- La céramique fut inventée vers six mille ans av. J.-C., au Proche Orient. Tepe Sialk et Shahr-e Soukhteh, situés, en Iran, font partie des sites archéologiques les plus importants attestant ce fait. Le tour de poterie (mû à la main) fut inventé, en Iran, au cours du IVe millénaire av. J.-C., et créa une révolution dans la fabrication de la céramique.

- Les objets en céramique peuvent être considérés comme des œuvres d'art, peuvent être des objets anciens et faire partie de l'héritage culturel ou encore des produits artisanaux fabriqués de manière traditionnelle et faire, ainsi, partie de l'industrie artisanale de l'Iran. Il s'agit d'objets fabriqués à la main, en relativement grande quantité, avec des matières premières locales. La céramique correspond à tous les objets fabriqués par la cuisson d'une boue, qu'ils soient couverts d'émail ou non. La céramique correspond à une gamme allant de la poterie la plus rudimentaire à la porcelaine la plus fine, la différence entre ces objets n'étant que la composition de la terre utilisée, ainsi que le type et le degré de cuisson de celle-ci.

- Le Festival de musique iranienne, à l'Université Carnegie de Pittsburg, aux Etats-Unis, est un autre sujet que vous nous présentons, à présent.

- La faculté des Beaux-arts de l'Université de Carnegie de Pittsburg, aux Etats-Unis, a organisé un festival de musique iranienne qui a duré, du 17 au 19 octobre.  Selon le site iranien Nay, ce festival de concerts musicaux a lieu, à Pittsburg, en Pennsylvanie. Dans une autre partie du festival, Reza Vali a fait un exposé sur la musique contemporaine iranienne. «Le dialogue entre musiques anciennes» constituait une autre partie du festival, où les musiciens chinois et iraniens ont exécuté un concert conjoint. Des ateliers des musiques iranienne et chinoise ont été, également, organisés, pendant ces trois journées du festival.  Un concert de musique traditionnelle iranienne a eu, également, lieu, où Sépideh Reis-Sadat a joué du Setar, et Naghmeh Farahmand, du Daf et du Tombak.

- Chers amis, le 15 octobre est désigné, dans le monde, "Journée internationale de la canne blanche".

- Chaque année, le 15 octobre célèbre la "Journée internationale de la canne blanche". Instituée, en 1969, par les Nations Unies, elle est l'occasion de sensibiliser les populations sur les besoins des personnes aveugles, malvoyantes ou sourdes-aveugles, notamment, l'importance de sécuriser leurs déplacements, sur la voie publique. La canne blanche permet, effectivement, aux personnes qui souffrent d'un handicap visuel de se déplacer dans les rues, prévenant, ainsi, automobilistes et piétons de leur handicap. Il s'agit d'une invention remontant à 1930. Cette année-là, Guilly d'Herbemont, une jeune parisienne, constate que, dans la rue, les personnes ne font guère attention aux aveugles et aux malvoyants. Elle décide de s'inspirer du bâton blanc des agents de police et convainc la Préfecture de police de Paris d'autoriser l'usage de la canne blanche aux personnes handicapées visuelles. Cette invention est, désormais, devenue un symbole de la cécité et de la malvoyance, et s'est répandue, dans le monde entier.

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir