This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 25 juillet 2015 04:15

Israël vise le patrimoine historique de la Palestine

Israël vise le patrimoine historique de la Palestine
IRIB- Toujours acharné dans la falsification et la destruction du patrimoine historique et culturel de la Palestine à Qods,
le régime sioniste dit avoir l’intention de construire un coffee-shop et un bar sur les terres confisquées du cimetière historique et millénaire de Ma’aman Allah. « Par un tel geste, la municipalité sioniste de Qods cherche à judaïser la Qods-occupée et à transformer les sites historiques de cette ville ancienne en une région touristique », déclarent les Palestiniens. Dans les semaines passées, l’Institut des œuvres pieuses et du patrimoine d’Al-Aqsa, avait condamné, dans un communiqué, l’adoption d’un projet de loi portant sur la construction d’unités résidentielles dans le cimetière des Musulmans à Qods, et tout en avertissant sur ce sujet, il avait demandé à l’aide la communauté internationale. Les agissements du régime sioniste visant à détruire la civilisation et l’histoire islamique et nationale de la Palestine, ont commencé dès le début de l’occupation de ce pays, en vue de présenter cette terre sans racine ni histoire et ce, via l’élimination de l’identité historique, nationale et religieuse palestinienne. Dans ce contexte, les propos du quatrième Premier ministre du régime sioniste dans les années 1970 Golda Mayer qui avait dit que la Palestine, est une terre sans nation et les Palestiniens sont un peuple sans patrie, en viennent à l’appui. C’est la raison pour laquelle, la ville de Qods qui abrite les plus anciennes œuvres historiques de la Palestine, dont la mosquée d’Al-Aqsa, le Dôme du Rocher et des églises historiques, fait l’objet des plus violentes attaques des Sionistes. La municipalité de Qods occupée, malgré les protestations massives des Palestiniens, a construit un musée, un hôtel et un parc sur les ruines du cimetière Ma’man Allah, dans le but de démolir les sites historiques avoisinant de la Mosquée d’Al-Aqsa et de suivre, simultanément le projet de destruction de cette mosquée. La politique de démolition des cimetières historiques des Musulmans dans les territoires occupés palestiniens n’est pas chose nouvelle et la dévastation de 350 tombeaux du cimetière islamique de Ma’man Allah par les sionistes, qui s’est soldée par la destruction des tombeaux des personnalités anciennes du monde de l’Islam, a suscité, à plusieurs reprises, la réaction de la communauté internationale notamment de l’Unesco. Les travaux d’excavation sous l’enceinte de la mosquée historique d’Al-Aqsa, la construction d’un temple juif et d’un tunnel sous cette mosquée, ainsi que la construction des hôtels à 20 étages aux alentours d’Al-Aqsa visant à encercler cette mosquée par des lieux israéliens, ne sont qu’une partie de l’assaut sioniste contre le patrimoine culturel des Musulmans palestiniens, et cela sur le fond de confiscation de terres palestiniennes dont le but est d'effacer l’identité et l’histoire de la Palestine, par le biais de l’élimination de sa culture et de ses antécédents historiques.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir