This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 04 avril 2015 04:27

L’Iran, au cours de la semaine passée (30)

L’Iran, au cours de la semaine passée (30)
IRIB- Les négociations nucléaires des délégations iranienne et américaine,
présidées par les deux ministres des Affaires étrangères, de part et d'autre, se sont achevées, mardi après-midi, heure locale, à Lausanne, après cinq heures de débats. Après ces entretiens avec son homologue américain, John Kerry, le ministre des Affaires étrangères, Mohammad-Javad Zarif, a annoncé que les Etats-Unis et l'Iran sont arrivés à une meilleure compréhension du programme nucléaire iranien, sujet de discussions. "Nous nous sommes rapprochés plus de la solution, dans certaines affaires. On peut, donc, dire que le règlement est proche. Il se trouve, pourtant, des cas sur lesquels nous n'avons pas, encore, pu trouver une solution, ce qui nécessite, donc, plus de travail", a dit, pour sa part, le secrétaire d'Etat américain, John Kerry. De même, Ali-Akbar Salehi, Président de l'Organisation iranienne de l'Energie atomique, (OIEA), a rappelé, devant la presse, à Lausanne, en Suisse, qu'il ne restait qu'une ultime question. "Si cela était réglé, on pourrait dire que les sujets d'ordre technique ont été clarifiés, chez les deux parties", a-t-il fait remarquer. L'Iran et les six grandes puissances du monde travaillent pour parvenir à un accord, selon lequel le programme nucléaire iranien ferait l'objet des restrictions, en contrepartie, les sanctions anti-iraniennes seraient limitées.

..........................................................

"L'ère des sanctions, via les pressions, est révolue", a affirmé le président iranien, à l'occasion de la mise en exploitation de la phase 12 du champ gazier Pars Sud. "La mise en exploitation de la phase 12 du champ gazier Pars Sud est la cristallisation de la volonté du peuple, ainsi que de sa résistance, face à des sanctions illégales et inhumaines", a déclaré Hassan Rohani, le Président iranien, en  soulignant que la foi du peuple iranien ne peut être atteinte par aucune sanction.

S'agissant des négociations nucléaires, qui sont, actuellement, en cours entre l'Iran et les 5+1, à Lausanne, en Suisse, il a souligné que "l'équipe négociatrice iranienne a, fortement, résisté aux pays puissants du monde, et qu'elle parviendra, tôt ou tard, à un résultat".

"Les sanctions illégales et cruelles que vous avez imposées au peuple iranien sont en contradiction avec les lois internationales et les droits de l'Homme",  a souligné Rohani, en s'adressant aux dirigeants des 5+1.

..........................................................

 
Une délégation de responsables, de membres de l'Association des ONG et  d'activistes partisans de la libération de Qods et défenseurs des droits de l'Homme du peuple palestinien participera au Forum Social Mondial, (FSM 2015), qui se tiendra, du 24 au 28 mars 2015, à Tunis.

Cette nouvelle édition portera sur l'examen des moyens de combattre le néo-libéralisme et ses impacts sur la région arabe. Les participants discuteront, également, des thèmes relatifs aux droits de l'Homme, dans la région arabe, et dans les pays qui connaissent des mouvements sociaux. "La délégation iranienne sera composée de 30 personnalités actives, en matière de la libération de Qods et des défenseurs des droits du peuple palestinien", a annoncé Ahmad Sorouche, le secrétaire de l'Association des ONG et des activistes, partisans de la libération de Qods, et défenseurs des droits de l'Homme du peuple palestinien.

La première édition de ce Forum a eu lieu, en 2001, au Brésil. Les suivantes ont eu lieu, respectivement, en Inde, au Kenya, à Singapour et en Tunisie. La 14ème édition, après une absence d'un an, aura lieu, à Tunis, du 24 au 2 8 mars 2015, avec la participation de centaines d'organisations et ONG, actives en matière des questions humanitaires et sociales du monde.

 
..........................................................

 
Le ministre iranien de la Culture et de l'Orientation islamique, Ali Jannati, et le ministre de la Culture du Vatican, le cardinal Gianfranco Ravasi, ont souligné le renforcement des coopérations bilatérales.

Ali Jannati s’est entretenu avec son homologue du renforcement des coopérations, en matière d’échange de délégations culturelles et de professeurs, de film religieux, d’examen de manuscrits, ainsi que de dialogues interreligieux. Les deux parties ont mis l’accent sur la diplomatie religieuse et le dialogue entre les religions, pour affronter, théoriquement et pratiquement, les crises internationales. Elles ont, également, souligné le rôle indéniable des dirigeants des religions divines, notamment, l’Islam et le Christianisme, dans l’instauration de la paix, de la stabilité et de la sécurité mondiale, la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme et le bellicisme. La délégation iranienne a salué la prise de positions du Pape François, souverain pontife.  L’Iran, en tant que pays jouissant d’une stabilité historique et culturelle, au Moyen-Orient, s’intéresse à poursuivre, dans le cadre du dialogue interreligieux, ses coopérations culturelles et artistiques avec le Vatican.

..........................................................

 
"Le renforcement des coopérations entre l'Iran et la Turquie est considéré comme un pas franchi vers le règlement des questions du monde de l'Islam et pourra faire tomber à l'eau les complots des Sionistes consistant à propager l'islamophobie, dans le monde", a affirmé le vice-président iranien. "L'Iran ne met aucune restriction au développement de ses relations avec la Turquie",  a affirmé  Eshaq Jahanguiri, lors de sa rencontre, dimanche, dans l'après-midi, avec Jodat Yilmaz, le ministre du Développement de la Turquie. Eshaq Jahanguiri a évalué le niveau des relations commerciales, inférieur aux capacités des deux pays, pour souhaiter  la levée de certains obstacles devant les relations commerciales, favorisant le terrain à davantage de coopérations entre les secteurs privés des  deux pays. La  partie iranienne a mis, pour sa part, l'accent sur le renforcement des coopérations et la promotion du niveau des relations commerciales entre les deux pays. «Nous espérons que les obstacles dressés devant les coopérations,  en matière d'énergie, de transport ferroviaire et routier seront levés», a-t-il indiqué.

..........................................................

 
Ahmed Shaheed, rapporteur spécial des droits de l’Homme, chargé des affaires de l’Iran, a, de nouveau, accusé, dans son 4ème rapport politique, la RII, d'avoir violé les droits de l’Homme, en arrêtant les activistes politiques, en violant les droits des minorités et en harcelant les journalistes. Dans une partie de ce rapport, le rapporteur onusien s’est inquiété de la situation de la liberté d’expression et de la surveillance, sur Internet.  "De tels rapports sont, souvent, basés sur des allégations infondées, avancées par les groupes terroristes, qui ont assassiné, dans le passé, des milliers d’Iraniens innocents, ainsi que sur des préjugés, qui vont au-delà des devoirs des émissaires mandatés par le Conseil des droits de l'Homme", a, ainsi, réagi la Porte-parole de la diplomatie iranienne, Marzieh Afkham. Dans la foulée, un grand nombre de familles iraniennes, victimes du terrorisme, ont protesté, lors d’une séance marginale du Conseil des droits de l’Homme, contre l’indifférence des instances internationales, envers la violation de leurs droits. Faisant allusion à la mort en martyrs de 17.000 hommes, femmes et enfants, en Iran, tués par les éléments du groupuscule terroriste des Monafeqin, elles ont évoqué l’exigence, pour les instances internationales et les pays qui se disent les avocats des droits de l’Homme, de prendre des mesures fermes contre ce groupe, au lieu d’accuser l’Iran de violation des droits de l’Homme.

 

Lors d'une rencontre, lundi, avec le président syrien, à Damas, le ministre iranien de l'Economie et des Finances a souligné que les relations irano-syriennes étaient solides et enracinées.

Au cours de cette entrevue, Ali Tayyebnia a déclaré que l'Iran se félicitait des récentes victoires de la Syrie, face aux terroristes. "Téhéran se réjouit du fait que la Syrie se dirige sur la voie de la stabilité, et a la ferme conviction que sa victoire, face au terrorisme, est un facteur important et essentiel, pour le retour de la stabilité, dans la région", a ajouté le ministre iranien. Il a réitéré que les relations entre l'Iran et la Syrie, vastes et bien ancrées, dans tous les domaines, ne seraient jamais interrompues. Le Président syrien, Bachar al-Assad, a, pour sa part, rendu hommage aux soutiens fermes du Guide de la Révolution islamique et du gouvernement iranien à la Syrie. "Tout comme le gouvernement et le peuple iraniens se tenaient à nos côtés, dans les jours difficiles, nous espérons pouvoir bénéficier, dans l'avenir, des capacités techniques de l'Iran et de son secteur privé, dans la reconstruction de la Syrie", a souhaité le Président Assad.

..........................................................

 
L'Iran a dévoilé la production, en masse, d'une sorte de missiles de longue-portée anti-bateaux. Le ministère iranien de la Défense a annoncé que ce missile, fabriqué à l'intérieur même de l'Iran, peut viser des objets flottants en mer, à une distance de 300 km. Etaient présents, lors de la cérémonie de dévoilement de la fabrication, en masse, de ce missile, le ministre iranien, Hossein Dehqann et le commandant de la Force navale du corps des Gardiens de la Révolution islamique, Ali Fadavi. L'Iran bénéficie des missiles "Qader", pour renforcer la puissance de ses destroyers et ses batteries d'artillerie côtières.

 
..........................................................

 
Le commandant de la force terrestre de l'armée iranienne a affirmé que l'Iran islamique, fort du leadership du Guide suprême, était, aujourd'hui, l'un des pays puissants du monde. Lundi, devant le personnel du QG opérationnel de la 28ème division de l'armée, le général Ahmad Reza Pourdastan, commandant de la force terrestre de l'armée, a souligné que l'Iran n'avait jamais agressé quelque pays que ce soit. "Mais si un pays s'imagine pouvoir attaquer l'Iran, il recevra une riposte plus mortelle que son agression", a-t-il martelé. Le général Ahmad-Reza Pourdastan a ajouté que la force terrestre de l'armée était, toujours, totalement, prête à contrer toute agression militaire contre l'indépendance, l'intégrité territoriale, l'Ordre de la République islamique et les intérêts du pays. "Les frontières occidentales de l'Iran sont comme une forteresse, face à l'infiltration des fauteurs de troubles et des groupes terroristes, et le peuple iranien et les habitants de l'Ouest du pays doivent savoir que les combattants de la force terrestre veillent, nuit et jour, pour défendre les frontières de l'Iran et prévenir toute éventuelle agression de l'ennemi", a ponctué le général Pourdastan.

..........................................................

 

"Les phases 17 et 18 de Pars Sud seront mises en exploitation, d’ici fin septembre", a annoncé, Bijan Zangeneh, le ministre iranien du Pétrole, ce mardi, lors de la mise en exploitation de la phase 12 de Pars Sud.

"La phase 12 joue un rôle stratégique, dans l’économie de l’Iran. Elle a été mise en exploitation, dans les moments difficiles des sanctions. Elle constitue une feuille d’or de l’histoire de l’industrie du pétrole", a-t-il indiqué. Mardi matin, la phase 12 de Pars Sud a été mise en exploitation, en présence du président de la RII. Cette phase produit 70 millions de mètres cubes de gaz, par jour, rapportant 18 millions de dollars, par jour, au pays.

..........................................................

 

En 2014, l’Iran est devenu le 18e grand constructeur d’automobiles, dans le monde, avec la fabrication de plus d’un million de voitures.

D’après les chiffres officiels de l’Organisation internationale des constructeurs d’automobiles, l’Iran a été, en 2014, le plus grand rival de la Turquie, dans la région, et a enregistré une croissance de 46.7%, dans ses constructions automobiles pour devenir le 18e grand constructeur mondiale, avec la fabrication de plus d’un million d’automobiles. Comme les années précédentes, la Chine a été, en 2014, le plus grand constructeur d’automobiles, dans le monde.

..........................................................

Les touristes et les visiteurs, venus de plus de 50 pays, vont participer aux programmes de voyage, dans les zones d’opérations militaires de l’époque de la Défense sacrée du peuple iranien. Le général Ali Fazli, commandant du quartier général des visites populaires, dans les zones d’opérations militaires de la Défense sacrée, a déclaré que, depuis un an, près de 6 millions de personnes ont participé à ces voyages, dans l’Ouest et le Sud-Ouest iranien. Il a ajouté que le corps des Gardiens de la Révolution islamique a préparé les facilités nécessaires, pour ces voyages, dans les provinces de Khûzistân, Bouchehr et Hormozgan. Il a précisé que, parmi les participants à ces voyages, il y a, aussi, des ressortissants des pays d’Asie, d’Europe, d’Afrique et d’Amérique latine.

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir