This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 30 janvier 2010 07:45

Origines et traits saillants de la Révolution islamique

Les manifestations d'envergure et les accrochages des forces militaires du Chah avec la population sans armes dans les rues de la plupart des villes, avaient rendus inquiets les ennemis. En ces jours et nuits palpitants, partout on parlait de manifestations, de répressions, d'arrestations, du massacre et de la résistance du peuple iranien. Hantés par la Révolution islamique, les ennemis ne cessaient de s'interroger comment serait-il possible qu'un gouvernement impérial de 2500 ans pourrait-il s'effondrer malgré toute sa puissance, et les soutiens tous azimuts que le monde lui accordait, par le peuple et ses leaders spirituels ? Où puisait cette Révolution ses assises ? Quels en étaient-ils ses piliers ? Et comment se fait-il qu'au fil de trente et un ans, elle puisse continuer son chemin avec les mêmes convictions et les mêmes premiers principes ? Il va sans dire que de nombreux facteurs avaient joué un rôle efficient dans la victoire de la Révolution. Or, l'un des facteurs essentiels qui distingue la Révolution islamique de toute autre révolution du siècle contemporain réside dans le fait que cette Révolution est profondément ancrée dans son passé historique, et l'un des points les plus fondamentaux est le rôle de premier plan que la religion a assumé dans ce mouvement. L'Islam comprend la politique, le gouvernement, l'idéologie, des lois individuelles et sociales, le jihad, la justice, bref ses directives embrassent tous les aspects de la vie de l'homme. Un gouvernement islamique repose sur la démocratie religieuse. Comment dans l'école chiite, le gouvernement agit avec une puissance ; et comment se fait-il que même lorsque les oulémas chiites ne disposent pas officiellement d'un gouvernement, ils ont plus d'influence que les dirigeants de l'époque ? Les racines de la Révolution islamique se forment autour de l'axe de la démocratie religieuse, alors que ni l'Est ni l'Ouest n'en peuvent pas croire. L'indifférence affichée aux valeurs et aux convictions religieuses de la société, voire la lutte contre ces croyances, caractérisait essentiellement la monarchie dans les années allant de 1961 à 1979 ; et c'est cette même indifférence qui a préparé le chemin à la Révolution islamique. Le régime monarchique avait agi, avec ignorance, contre la religion et le corps religieux, dans une société où 98% de la population est musulmane dont plus de 90% sont chiites. Une telle indifférence suscita la colère et la répugnance du peuple envers le régime. C'est dans un tel contexte qu'on pourrait dire que un des facteurs essentiels qui ont contribué à l'émergence de la Révolution islamique était de bafouer les valeurs et les symboles sociaux du peuple, ancrées profondément dans la religion. Une telle attitude de la part du chah a conduit, dès 1961 de nombreux opposants, qui s'appuyaient sur l'Islam et la religion, à le confronter.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir