This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 07 novembre 2013 19:42

Des chirurgiens découvrent un nouveau ligament dans le genou

IRIB-Deux médecins belges ont découvert un nouveau tissu dans le corps humain : un petit ligament situé dans le genou.
Nommé ligament antérolatéral (ALL), il pourrait jouer un rôle important pour les patients souffrant de blessure ligamentaire.

Le corps humain n'a visiblement pas encore dévoilé toute son anatomie. Un nouveau tissu dont l'existence avait été supposée mais jamais prouvée, vient enfin d'être confirmé. Ce sont deux médecins de l'Université de médecine de Louvain en Belgique qui ont fait cette découverte en reprenant les recherches d'un de leur prédécesseur. En 1879, un chirurgien français avait en effet supposé l'existence d'un ligament inconnu qui serait localisé dans la partie antérieure du genou humain. Une hypothèse qui n'avait, jusqu'ici, jamais pu être écartée ou confirmée. Pourtant, certaines observations réalisées chez des patients suggéraient que le médecin pouvait avoir raison. Le genou comprend quatre ligaments principaux qui permettent de le stabiliser : deux ligaments latéraux et deux ligaments centraux appelés "croisés" (vidéo ci-dessus). Mais il arrive que ces ligaments soient lésés. La rupture du ligament croisé, le plus souvent antérieur, est une blessure fréquente notamment chez les sportifs. Celle-ci survient lorsque le ligament est soumis à un effort trop intense et se rompt. Dans de nombreux cas, ce type de blessure nécessite une intervention chirurgicale. Toutefois, beaucoup de patients se plaignent même après opération, d'une faiblesse persistante du genou.

Un ligament également victime de rupture

Pour savoir pourquoi, les chirurgiens orthopédiques Steven Claes et Johan Bellemans ont mené pas moins de quatre ans de recherches poussées. En réalisant plusieurs dissections, ils ont alors réussi à confirmer l'existence d'une petite bande de tissu fibreux non répertorié, le ligament antérolatéral (ALL). D'après eux, il serait présent dans 97% des genoux humains et expliquerait pourquoi la guérison d'une rupture du ligament croisé antérieur n'est jamais complète : parce que ce petit ligament est aussi lésé, selon les conclusions publiées dans la revue Journal of Anatomy. Cette découverte pourrait donc permettre de mieux soigner les lésions ligamentaires du genou. D'ailleurs, le Dr Claes et le Pr Bellemans tentent déjà de mettre au point une technique chirurgicale qui permettrait de réparer les lésions du ligament ALL. De son côté, l'Anatomical Society a qualifié les travaux des deux médecins belges de "très rafraichissante", explique un communiqué de l'Université de Louvain. Elle a également souligné que ceci devait rappeler au monde médical que, malgré les avancées technologiques de ces dernières années, notre connaissance de l'anatomie du corps humain est encore incomplète.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir