mercredi, 19 septembre 2012 18:14

Un bébé panda géant est né au zoo de Washington

Un bébé panda géant est né au zoo de Washington
IRIB-Lundi, le zoo de Washington a annoncé qu'un bébé panda géant avait vu le jour ce week-end. Le petit a été aperçu et entendu grâce aux webcams installées dans l'enclos des animaux. Mais les équipes devront attendre avant de pouvoir l'examiner.

C'est une heureuse nouvelle qu'a annoncée hier le Smithsonian National Zoological Park de Washington aux Etats-Unis : le zoo compte depuis ce week-end un tout nouveau pensionnaire ! Il s'agit d'un bébé panda qui a vu le jour dimanche dernier, à 10H46 heure locale, selon la vétérinaire Suzan Murray. La femelle prêtée par la Chine et baptisée Mei Xiang l'a mis au monde sans encombre et dans une complète intimité puisque les équipes n'ont pu assister à la naissance que grâce aux webcams installées dans l'enclos.

S'il est rarissime, cet évènement n'est toutefois pas une surprise puisque la femelle avait subi en avril dernier deux inséminations artificielles. Depuis, les soigneurs ignoraient cependant si Mei Xiang était réellement enceinte alors que les femelles pandas peuvent montrer des signes de pseudogrossesse même si elles ne le sont pas. Depuis 2007, Mei Xiang a ainsi fait pas moins de cinq fausses joies de ce type aux équipes du zoo. En août dernier, lorsque celles-ci ont constaté une hausse du taux de progestérone dans les urines de la femelle, elles ne savaient ainsi pas trop à quoi s'en tenir. Soit il s'agissait encore d'une pseudogrossesse, soit un petit allait naitre dans les 40 à 50 prochains jours. La seconde hypothèse était donc la bonne pour le plus grand plaisir des équipes du zoo.

Un temps, celles-ci ignoraient si un seul bébé panda était né ou si un second avait également vu le jour. Ne constatant pas d'autre petit sur la webcam, ils ont conclu à une naissance unique. Mais il faudra encore attendre avant d'en savoir plus sur le petit et même de l'examiner. En effet, la maman bien que fatiguée surveille de très près son nouveau né. "Chaque fois qu'elle essaie de s'allonger le petit crie, elle se relève et se serre tendrement contre lui. C'est un peu une image de la maman panda parfaite", a ajouté la vétérinaire dans un communiqué. Aussi, impossible pour les équipes d'approcher le bébé pour l'instant. D'autant plus qu'elles tiennent à ce que la femelle élève son rejeton naturellement.

Le sexe du petit reste inconnu

Avec le précédent petit baptisé Tai Shan, il avait d'ailleurs fallu attendre qu'il ait au moins deux semaines et que Mei s'éloigne brièvement de lui pour que l'équipe vétérinaire le subtilise le temps d'un court examen de contrôle. En attendant, les soigneurs observent donc attentivement tout ce qui se passe dans l'enclos grâce aux caméras mais espèrent pourvoir examiner le petit d'ici peu et peut-être même déterminer son sexe.

Les pandas géants sont aujourd'hui considérés comme une espèce en danger. D'après les estimations, il ne resterait que 1.600 individus à l'état sauvage en Chine et 300 en captivité à travers le monde. Une situation d'autant plus compliquée par la libido plutôt paresseuse de ces plantigrades qui contraint plusieurs zoos à passer par des inséminations artificielles pour avoir des petits.

En témoigne d'ailleurs l'histoire de Bao Bao, le plus vieux panda mâle au monde qui avait été donné en cadeau à l'ancien chancelier allemand Helmut Schmidt par la Chine. Mort fin août au zoo de Berlin à 34 ans, le mâle est resté sans descendance malgré les nombreuses compagnes présentées depuis son arrivée en 1980.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir