This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 29 février 2012 19:00

Le palais hanté du Malawi

IRIB-Bingu Wa Mutharika, le président du Malawi, a annoncé en mars qu’il renonçait à vivre dans le palais situé près de Lilonngwe, la capitale administrative. Motif : le palace de 300 pièces et d’une valeur de 83 millions d’euros serait hanté par des fantômes ! « Nous avons demandé à des religieux de plusieurs églises de prier afin d’exorciser les esprits malins » précisait à l’AFP son conseiller aux affaires religieuses.

« Le président entendait des bruits étranges qui le maintenaient éveillé et sentait une présence rôder autour de lui la nuit ». Le chef de l’Etat s’est donc installé depuis dans un autre palais situé à Kasungu, à une centaine de kilomètres de son ancienne résidence…

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir