This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 27 juillet 2015 06:34

Les services de l’AP arrêtent 8 citoyens et échouent dans l’arrestation de 4 autres

Les services de l’AP arrêtent 8 citoyens et échouent dans l’arrestation de 4 autres
IRIB-Les services de sécurité de l’AP en Cisjordanie ont intensifié leurs campagnes de poursuites contre...
les membres des factions de la résistance et surtout ceux du Hamas, arrêtant huit d'entre eux et échouant dans l’arrestation de quatre autres après des raids lancés sur leurs maisons.


Dans la ville de Ramallah, le préventif a arrêté le captif libéré Hossam Jamal al-Hasib après la prise d'assaut de sa maison dans le village d’Aroura et a échoué dans l'arrestation de l'ex-captfi Noureddine Aruri, le fils du martyr Abdul Rahman Aruri, après des raids lancés sur sa maison.


La sécurité préventive a également tenté d'arrêter l'ex-captif Adham Abu Arqub après la prise d'assaut de sa maison dans la ville de Bir Zeit, mais il n’était pas chez lui.


Elle a aussi convoqué à Ramallah l’avocat Ahmed Abu Fakhitheh du village de Ras Karkar après avoir perquisitionné sa maison et l’a fouillée sans présenter un mandat de perquisition.


Cependant, à Naplouse, la sécurité préventive a arrêté le captif libéré Majdi al-Quteb, frère du martyr Saïd al-Quteb et frère du détenu politique Mujahid.


Le préventif a également arrêté à Naplouse Abdel Karim Shabaro après avoir quitté la prière du soir de la mosquée Omar bin al-Khattab, un ancien prisonnier politique. Il a récemment subi plusieurs opérations chirurgicales après être tombé d'un endroit très haut.


En outre, la sécurité préventive a arrêté Alaa Al-Shbeiri de Naplouse après des raids lancés sur sa maison, ainsi que le jeune Muaz Abu Aisha de Balata.



Elle a également tenté d'arrêter Baraa Ayyash, le fils du martyr Yahya Ayyash, après la prise d'assaut de sa maison, mais il n’y était pas.


randis qu'à Hébron, le préventif a arrêté les captifs libérés Baha Zahed et Abdel Karim Abu Aisha, tandis qu’à Tulkarem il a arrêté l’étudiant à l'Université Al-Quds Emir Naifeh.


Dans ce même contexte, des éléments du dispositif de l’AP ont frappé et insulté la mère du prisonnier politique en grève de la faim depuis quatre jours Mohammed Obeid à l’intérieur de la cour à Hébron, pour avoir essayé d'embrasser son fils.


Dans le cadre de la politique de coordination de la sécurité en cours, les forces d'occupation ont arrêté l’étudiant à l’Université Al-Quds Anas Abu Qaraa au point de contrôle de Khan al-Ahmar après seulement trois semaines de sa libération des prisons de l’AP.


En effet, à Jéricho, le prisonnier politique Abdel Fattah Azzam Shraim, détenu depuis 2009, poursuit sa grève de la faim pour la troisième journée consécutive en signe de protestation contre son maintien en détention, son isolement dans les cellules de prison de Jéricho, et la détérioration des conditions de sa détention surtout après avoir été transporté à l'hôpital de Jéricho.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir