This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 23 avril 2015 11:34

"Tempête décisive": une victoire pour Sissi?!!

 "Tempête décisive": une victoire pour Sissi?!!
IRIB-Lles analystes politiques ne cessent de se le demander :
quels intérêts a tiré le président égyptien de sa présence, sous la bannière saoudienne, dans la guerre menée par Riyad contre le Yémen? Certes, cette présence a été loin d'être trop visible, l'Egypte se contentant de pilonner les côtes yéménites, via ses navires, de faire débarquer quelques soldats, qui ont été capturés par Ansarallah et l'armée yéménite, au moment même de leur débarquement. A part cela, personne n'a, vraiment, évoqué un "facteur égyptien", dans cette guerre. A quoi a, donc, joué Al-Sissi? Les analystes politiques estiment que "Tempête décisive" s'est avérée une importante victoire, pour Ansarallah, milice minoritaire, désormais, érigée au rang d'une puissance consensuelle, à travers tout le Yémen. Cette victoire est, aussi, celle d'Al-Sissi, qui, aux dires de Yémen press, tire bénéfice de l'équipée militaire saoudienne, au Yémen : l'Egypte avait proposé la formation d'une armée conjointe arabe, proposition, restée en carafe, avant la guerre saoudienne contre le Yémen. Cette guerre, une fois, déclenchée, Riyad et ses satellites ont été amenés à mesurer la faiblesse organique de leurs armées et à répondre oui à l'appel du Président Sissi. Et, pourtant, Sissi, qui s'est dit solidaire de Riyad, n'a pas brillé, par sa force et son autorité, au cours des opérations militaires contre le Yémen. Cette équivocité a, d'ailleurs, permis à Sissi de ne pas perdre, totalement, ses contacts avec Ansarallah. Selon les journaux égyptiens, une délégation d'Ansarallah s'est même rendue, en Egypte, pour débattre avec Riyad d'une solution politique de la crise. Mais Sissi a tiré profit, aussi, de cette guerre, en présence de présence militaire : "Tempête décisive" a permis une présence plus large de la marine égyptienne, à Bab el-Mandeb, un détroit stratégique, par où a lieu plus de 60% des transits maritimes. De surcroît, l'attaque saoudienne contre le Yémen a rapproché les Frères musulmans yéménites de Riyad, ce qui ne va pas sans avoir des effets sur les liens très tendus entre l'Egypte et les Frères égyptiens. Et puis, il faut tenir compte de cette propagande faite autour de la présence militaire de l'Egypte, dans cette opération qui, après tout, n'a pas été si importante que cela... La propagande a permis à l'Egypte de Sissi de marquer son retour, sur la scène, à titre d'une puissance. Et n'oublions pas, enfin, les bénéfices pécunières de cette opération, pour l'Egypte, qui s'apprête à empocher 6 milliards dollars d'aides supplémentaires, en provenance de Riyad, d'Abu Dhabi et de Koweït city....,

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir