This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 17 mars 2015 03:41

Goodbye Netanyahu?!

Goodbye Netanyahu?!
IRIB- L'homme le plus anti-iranien du monde s'apprête,
ce mardi, à affronter ses rivaux électoraux, sur fond de sondages, qui donnent tous le Likoud perdant. L'Union sioniste d'Isaac Herzog, (gauche), et de Tzipi Livni, ( centre), est en avance, pour un scrutin, qui mobiliserait 5.8 millions d'électeurs, dans plus de 10.000 bureaux de vote. L'homme, qui a dirigé l'entité factice israélienne, pour trois mandats d'affilée, laisse un bilan plus que catastrophique derrière lui, à la fois, en termes sécuritaire, économique, social : c'est sous son règne, qu'Israël  a compris qu'il n'est qu'une toute petite entité vivant sous assistance respiratoire: l'armée sioniste, que les Etats Unis d'Amérique alimentent, chaque année, à coût de milliards de dollars, dépensés en liquide ou sous forme d'armements, a subi l'une des plus humiliantes défaites de son histoire, en été 2014, exposant aux yeux de l'opinion sioniste, ce qu'elle est en réalité : un membre paralytique .... Israël des colonies du Sud et de celles du Nord, qui, selon la presse israélienne, boycotteraient, massivement, les élections, ne dorment plus, depuis cet fameux été, où elles ont découvert une Résistance palestinienne aguerrie, parfaitement, capable de s'infiltrer, en Israël, d'y mener ses opérations commandos et de rentrer chez soi.. ces mêmes colonies, qui constituent le gros des électeurs du Likoud, ont assisté, quelques mois plus tard, à des opérations similaires du Hezbollah, dans le Nord, où ce dernier a visé, avec une étonnante performance, un grand convoi militaire israélien, avec, en toile de fond, la liquidation de plusieurs officiers et militaires sionistes.... c'est, donc, sous la primature de Netanyahu, que le mythe de l'invulnérabilité de "Tsahal", auquel l'Entité sioniste n'a cessé d'abreuver son opinion, a volé en mille et un éclats ...Sur le plan économique, la pseudo-Terre promise va mal : outre les subventions sociales, qui voient leur part se rétrécir, comme une peau de chagrin, le libéral Netanyahu a été incapable d'enrayer la hausse vertigineuse de l'immobilier ... une flambée des prix de l'ordre de 50% paralyse le secteur, au grand dam des Sionistes, à qui on ne cesse d'inculquer que la meilleure façon de se sentir chez soi consiste à dérober la terre des Palestiniens. Et on se demande, d'ailleurs, à quoi a servi, au juste, la colonisation des territoires palestiniens, si l'Israélien lambda devrait payer plus cher un appartement, loué à Jérusalem (Qods), plutôt qu'à Ramallah !! En termes sociaux, Israël est loin de s'avérer l’Eldorado  décrit par l’Agence d’immigration israélienne  : les inégalités sociales , le racisme anti-arabe anti-noir, la xénophobie  rongent de l'intérieur une société, bâtie sur la haine des autres et le faux sentiment de supériorité. Et c'est autour de cet amas de misères et d'horreur, que Netanyahu chante son éternelle antienne sécuritaire, fondée sur une menace nucléaire iranienne, qui a perdu son pouvoir de séduction, même auprès des électeurs israéliens. A la dernière nouvelle, ceux-ci se sentent plus préoccupés par ce qu'ils ont à bouffer, dans leur assiette, que par cette fameuse bombe iranienne, dont l'émergence est promise, depuis 20 ans, mais qui ne vient pas !! Sur ce tableau, excessivement, noir, qu'est le bilan de Netanyahu, au terme de trois mandats, à la tête du régime israélien, un tableau parsemé d'une très grosse tache qu'est la crise relationnelle avec le mentor américain, il ne reste qu'une seule zone claire : la  normalisation  avec les régimes arabes du golfe Persique... Netanyahu peut se targuer, en effet, d'avoir brisé un tabou et rendu, partiellement, patent, avec Riyad, Doha, Manama et compagnie, une relation basée sur l'iranophobie .. Mais, là aussi, les choses sont loin d’être gagnées  : Pour le Sioniste lambda, nourri à la haine des Arabes, le fait de normaliser avec les Etats du golfe Persique ne constitue pas un atout, à l’aune duquel Netanyahu puisse être, positivement, jugé .. et puis, ses liens ont, depuis toujours, existé .. bref, l’électeur israélien n’a, en tout et pour tout, aucune raison de vouloir reconduire le mandat d’un homme, qui est tout, sauf «un politicien» …

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir