This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 03 mars 2015 08:27

Le Hamas appelle l'UNRWA à reconsidérer la question du camp de Nahr al-Bared

Le Hamas appelle l'UNRWA à reconsidérer la question du camp de Nahr al-Bared
IRIB- Le mouvement du Hamas a confirmé le droit des habitants du camp de Nahr al-Bared, pour....
les réfugiés palestiniens, au Liban, à la mobilisation, et de refuser le harcèlement et les restrictions qui leur sont imposées.

Le bureau des Affaires des réfugiés du mouvement a appelé, dans une déclaration de presse, le lundi 2/3, à l''UNRWA de revoir ses restrictions imposées au camp, en particulier, 8 ans après sa démolition, et la négligence des promesses de le reconstruire.

Le bureau a insisté sur l'importance de répondre aux demandes et aux promesses faites, pour le camp, après sa Nakba, et qu'il a payé le prix de la guerre des autres côtés, et à accélérer la reconstruction entravée par la procrastination et le manque de sérieux à regrouper les aides.

Le Hamas a appelé à activer la performance de l'UNRWA et à reprendre les aides d'urgence au camp, et, aussi, à rejeter les réductions, afin la fin de sa Nakba, en plus du retour de ses habitants.

Il a confirmé la nécessité de mettre fin à l'état militaire imposé au camp et à ses entrées, et d'autoriser l'entrée des citoyens, dans le marché du camp, afin de l'activer et de lui permettre de reprendre son rôle vital.

Le mouvement du Hamas a appelé à la prestation de compensation aux familles, dans les zones autour du camp, (Habitants du nouveau camp), où les habitants des zones voisines ont reçu des compensations, tandis que les habitants du niveau camp n'ont rien reçu, notant que les deux côtés de la même classification reçoivent les montants, dans le même temps.

L'armée libanaise a, complètement, détruit le camp situé au Nord du Liban, en mai 2007, après être entrée dans un conflit armé avec un groupe intitulé "Fatah al-Islam", ce qui a causé le déplacement collectif de la population du camp et la mort d'un grand nombre d'entre eux.

Le camp est habité par, environ, 30.000 réfugiés palestiniens et se situe à 16 Km de Tripoli, près de la route côtière. Il a été établi par l'Union des organisations du CICR, en 1949, pour fournir des logements aux réfugiés palestiniens du lac de Helweh, au Nord de Palestine.
 
 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir