This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 12 janvier 2015 07:04

Washington alarmé par les victoires du Hezbollah irakien face à Daech

IRIB- La brigade du Hezbollah irakien a déclaré que ses victoires en série face au groupe terroriste Daech auraient vivement préoccupé les Etats-Unis.

Selon le Club des Journalistes citant Al-Maalouma, la brigade du Hezbollah irakien a émis un communiqué dans lequel elle a annoncé : « Le sénateur américain John McCain nous a mis sous pressions afin de nous empêcher d’avoir notre part dans la lutte contre Daech. Il tente aussi de nous contraindre à nous retirer des territoires que nous avons libérés des mains de Daech. Le sénateur McCain ne veut pas non plus que les forces de la brigade du Hezbollah irakien rejoignent la Garde nationale et les autres combattants irakiens ».

Dans ce droit fil, Jassem Al-Jazayeri, faisant part du cadre de la brigade du Hezbollah irakien, a déclaré : « Washington est entièrement conscient de la puissance et des capacités des forces du Hezbollah irakien face à Daech. Les commandants militaires américains connaissent bien la puissance militaire des combattants du Hezbollah. D’autre part, l’échec des Américains au Moyen-Orient où ils sont présents sous prétexte de la lutte antiterroriste est à l’origine des pressions auxquelles ils nous ont soumises. A présent, ils veulent nous empêcher de contribuer à la lutte contre Daech ».

Selon les sources bien informées, John McCain a demandé au gouvernement irakien d’expulser les forces du Hezbollah des régions libérées et de les empêcher de rejoindre la Garde nationale.

« Les Etats-Unis éprouvent de la haine vis-à-vis de la brigade du Hezbollah irakien car ils connaissent bel et bien notre volonté de combattre le Grand Satan, autrement dit Washington », a ajouté Jassem Al-Jazayeri.

« Pour le Hezbollah, les Etats-Unis sont à l’origine de tous les événements qui ont eu lieu en Irak et de toutes les souffrance qu’ont endurées les Irakiens. Nous ne leur permettront jamais de revenir en Irak », a souligné M. Al-Jazayeri.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir