This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 15 décembre 2014 11:31

Gaza : Parade militaire de Qassam.. quel message?

IRIB- le dimanche 15 décembre , Gaza a vécu au rythme d'un parade militaire qui est passé, ..
... selon les analystes, pour l'une des démonstrations de force la plus significative de la Résistance palestinienne,  après le fiasco total que fut l'offensive estivale d'Israël dite «  barrière protectrice ». Pourquoi? le parade des brigades Qassam dans les rues de Gaza, équipées de différents types d'armements a voulu faire comprendre à Israël que 51 jours de bombardements incessants de ses chasseurs F16 et de rasage systématique de tout ce qui bouge, sur terre et en dessous du sol (bombes anti bunker) n'ont servi  strictement à rien et que la puissance de feu de la Résistance demeure : Israël dont l'aviation se maintenait tout au long de parade en état d'alerte par crainte des drones de la Résistance a eu l'occasion de visionner d'ailleurs quelques bijoux de cet arsenal militaire gazaouite dont chaque composante est le fruit du sang versé des milliers de palestiniens : « Al Ghoul », cet extraordinaire arme de précision, baptisé comme tel en souvenir du haut commandant de Qassam Al Ghoul brillaient entre les mains des snipers et des forces commandos palestiniens , les mêmes qui ont pénétré début juillet deux des bases militaires les plus imperméables d’Israël, tournant d'ailleurs les images de leurs exploits, et les publiant ces jours -ci en entier, quitte à plonger Shabak et le Mossad à la fois dans l'angoisse et dans l’inquiétude : angoisse d'avoir à répondre de toutes les salades racontées pendant cinq mois à l'opinion israélienne pour expliquer les pertes au cours de ces deux opérations commando historiques, et inquiétude d'avoir à faire face dans leurs rangs à des "taupes » qui travaillent pour le Hamas et partant, pour le Hezbollah ; taupes qui auraient la possibilité d'accéder à la banque des données les plus confidentielles de l'armée israélienne, laquelle souffre comme chacun le sait des « failles organiques graves » !!  les Résistants palestiniens ont aussi exposé sous les yeux du monde entier non pas seulement  ce fameux « Ayoub » qui en 2013 a envoyé des images inouïes de la centrale atomique israélienne « Dimona »,  aux unités- réceptrices du Hezbollah dans le sud du Liban,  mais aussi une gamme assez complète (au regard des moyens du bord) de drones, montés et maniés par les techniciens palestiniens : « Ababil 1 » ( ou Hirondelles) en trois version , A1A ( drone de renseignement), A1B (drone de combat avec la capacité de tir ) et A1C (drone de combat à capacité d'explosion ou drone- kamikaze). Mais les surprises n’en sont pas restées là : Qassam a  brandi aussi ses missiles, ceux déjà mis à la rude épreuve de la guerre d’été mais aussi ceux, vraisemblablement nouveaux que d’aucuns ont  pris pour des  « M75 optimisés », « des  J80 , des R160 ou même des Sejil 55 améliorés » et le Hamas s’est même payé le chic de les tirer en plein parade , histoire de rappeler aux israéliens que la machine tourne à plein régime bien que les fausses informations veuillent faire croire le contraire  …. Ce parade militaire qu’ont tu les médias atlantistes, fidèles qu’ils sont à leur mission de désinformation et d’ensommeillement de l’opinion occidentale a voulu dire ce qu’il avait à dire  : la perfide synergie Sissi/Netanyahu, cristallisée à travers cette vague de dé-tunnelisation systématique de Gaza et de renforcement de son blocus, la pression et l’intimidation de Riyad à l’adresse de Khartoum en qui d’aucuns voient le point de départ des armes iraniennes transitées vers Gaza, les manœuvres américano israélo saoudienne dans le golfe d’Aden … n’ont rien pu , Gaza a désormais une armée auto-suffisante . petite de taille certes mais bien efficace, suffisamment néanmoins pour mener des attaques terrestres sur le sol israélien .. et pousser mêmes les plus orthodoxes des colons à ne plus croire aux promesses de « la Terre promise » … Or cette armée voit plus loin que le bout de son nez .. Elle a des yeux tournées dans une double direction : la Cisjordanie et Qods d’une part et le Liban de l’autre. La première , c’est là où les armes made in Gaza devront échoir pour des batailles à venir  et la seconde, c’est là d’où l’ordre de tir devrait arriver …

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir