This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
dimanche, 19 octobre 2014 09:54

Syrie: nouveau plan anti Assad de Riyad?

IRIB- le chef de la coalition des opposants syriens, Ahmad Tomeh
a reconnu la poursuite du soutien financier de Riyad, de Doha, d'Ankara et d'Abou Dhabi à sa coalition et ce dans l'objectif de renverser Assad. " une nouvelmle armée antin assadiste, Armée nationale de Syrie devrait se former à l'aide de Riyad et ce sont les saoudiens qui devront en former les effectifs" " le noyau principal de cette armée va prendre corps en Suyrie et c'est l'Arabie saoudite qui va en entrainer les membres. , a dit Tomeh au cours d'un entretien accordé à Al Chargh al Aussat. " d'ici 4 mois , cette force verra le jour et elle aura pour mission celle de protéger les régions que contrôlent actuellement les rebelles". interrogé sur l'ingérence de certaines monarchies du golfe Persique et de la Turquie dans les affaires syriennes , Tomeh a répondu : " ce que nous vopyons de la part de nos frères en Arabie saoudite, au Qatar, aux Emirats et en Turquie , ce sont des soutiens clairs à notre révolution! sans le soutien financier du Qatar, l'appuie logistique de l'Arabie saoudite de la Turquie et des Emirats, notre coalition n'aurait pas pu réussir (ndlr : et on se demande de quel succès parle-on!!) et le chef de la bande d'ajouter : " nous entretenons de très bonnes relations avec l'Arabie saoudite, le Qatar,; les Emirats et la Turquie et nous en demandons la poursuite car la poursuite de nos liens équivauit au maintien de l'aide financière et logistique des pays précités" Tomeh a réitéré son soutien au plan turc de former une zone tampon dabns le nord de la Syrie , "une zone qui sera placée sous la direction d'un gouvernement  provisoire syrien". " Le fait de créer une armée nationale dans cette zone tampon n'est pas une idée nouvelle mais une idée qui vient d'être déterrée . cette idée avait été releguée au second plan en raison du manque des moyens financiers mais ce manque va être rattraopé grâcze au soutien du Qatar et de l'Arabie saoudite. c'est lm'Arabie saoudite qui va perendre en charge l'e,ntrainement et la formation de cette nouvelle armée anti Assad" .

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir