This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 24 septembre 2014 11:07

Frappes us : Assad sourit enfin .....!!

IRIB- Assad a-t-il peur?

Cette question ne cesse de se poser depuis lundi , jour où les Etats Unis d'Amérique ont déclenché leur "croisade anti Daech"à renfort de missiles tomahowk, de bombes et de roquettes, de drone,  tirés et largués copieusement contre Raqqa, Alep, Deir Ezzour! Bien que les commentaires ne cessent de mettre en garde contre les risques d'un dérapage des frappes us, Assad n'a pas l'air de paniquer. Pourquoi? les frappes que les Américains mènent en ce moment contre leur propre créacture dit Daech, ont contribué à légitimer un Assad auquel ils reniaient jusqu'ici le droit à l'existence : cela fait des semaines que les Américains demandent à l'Interessé, via différents emissaires, onusiens, irakien et autres, l'autorisation de bombarder les positions de Daech. Washington pourrait le renier tant de fois qu'il le voudrait, il n'en reste pas moins vrai  que le fait d'avoir informé Damas de l'imminence des raids contre la Syrie, juste avant que ces attaques aient lieu, revient à reconnaitre  à Assad une autorité qui convient seule au maitre de la cérémonie, soit dans le cas présent, au président de l'Etat souverain syrien. Il va sans dire que les DCA syrienne et peut ête mêmes les S300 de la Syrie ne se seraient jamais tus , si les chasseurs US avaient agi sans coordination préalable avec Damas. ni la DCA syrienne et encore moins les missiles de croisières russes qui rognent les freins depuis leur base en Méditerranée pour couper court à toute aventurisme militaire propre à fairer chuter Assad. Quant à la Résistance, les Pasdarans, le Hezbollah de Liban et d'Irak  n'auraient jamais demerés non plus inactifs et à regarder les avions US violer le ciel  du Nord et du Nord-est syrien. Assad croit pouvoir aux frais de ses ennemis réduire les capacités de nuisance des milices qui, quoi qu'on en dise de leur prestesse et de leur agilité à fuire les raids US, y perdraient beacoup à avoir sans cesse à se déplacer, à fuir ou à s'enterrer vivant pour éviter les missiles et les bombes . Les dernières informations font état d'une fuite massive des terroristes vers l'Irak depuis le déclenchement des raids. Cela permettra à l'armée syrienne de respirer un peu et de se réorganiser. Mais là n'est pas le seul motif de satisfaction d'Assad qui affichait il y a quelques jour un large sourir devant les caméras au cours d'une rencontre avec l'émissaire de Bagdad :  ces raids coordonnés permettent en effet  à Damas de consolider ses liens avec le nouveau pouvoir irakien, chose  plus que nécessaire pour combattre efficacement Daech et d'autres milices du même acabit. Mais l'intéret le plus grand de ce scénario anti Daech , écrit comme toujours sans trop de prévoyance par Washington, réside dans ce qui pourrait être qualifié de "" méga-boulette des vieux dirigeants du Conseil de coopération du golfe Persique. Absorbé par leur haine anti Résistance, ces princes, rois et roitelettes en fin de parcours n'ont pas vu dans quel abrime ils se laisseraient entrainé suivant comme toujours le maitre us , il est vrai, trop distant à leur égard ces dernières années....De ces princes et rois , que disent l'opinion arabe et musulmane? qu"'ils tuent les Arabes"!!! la Syrie étant musulmane et arabes, le CCGP remplace donc l'Otan auprès de Washington pour la raser ...pas toutes ces régions mais là où se concentrent les "sunnites syriens"! ce faisant, les vieux dirigeants du CCGP rendent un indescriptible service à l'homme fort de Damas: ils se privent de leur arme la plus redoutable, leur prétention d'être les représentant du sunnisme .....

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir