This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 09 septembre 2014 09:55

Daech : l'Iran "exclu" de la coalition US/Otan!!!

IRIB-Après avoir tenté mille et un subterfuges pour faire accroire
à un ralliement iranien à sa cause en Irak,  après avoir laisser croire à une complicité Pasdaran/Pentagone dans les récents succès militaires de l’armée irakienne face à Daech, bref, après avoir cherché à trainer dans la boue le prestige, l’image,  l’essence même  de la RI ,  l’un des rares Etats au Moyen Orient (Iran) à ne pas s’être  réduit  au rang de marionnette de l’Empire,   l'Oncle Sam met fin à son jeu  et  avoue « avoir exclu l’Iran de sa coalition de guerre » ! Que de bonheur ! Car qui aurait cru à une présence iranienne au sein d’une  coalition que Washington dit grande de 40 Etats et ô combien  déterminés à extirper le mal Daech mais qui au fond, ne compte que des bandits de la pire espèce , ceux-là même qui se font saigner des quatre veines depuis 2011 pour que s’érige sur les ruines de la Etat- nation qu’est la Syrie, l’émirat des coupeurs de tête :  Arabie saoudite , le gros sponsor du terrorisme takfiri, Qatar, le macro-coordinateur des groupes terroristes,  Turque,  le rassembleur des milices terroristes ,  plus la cohorte otanienne qui  suit Big Brother  comme un chien de garde, là où ce dernier passe dans l’espoir de grignoter des os en guise de récompense.  Mme Psaki  ne croit pas si bien dire quand elle affirme ce mardi que  de«  l’Iran et de sa participation à cette fameuse coalition », il n’en a jamais été question. Comment  voulez-vous en effet  que la RI siège aux cotés d’un Israël qui à l’heure même qu ’il,  envoie ses drones au dessus de l’Irak non pas pour localiser les terroristes de Daech qui sont somme tout ses propres créatures, mais pour espionner l’armée irakienne et  les forces populaires et en transmettre les renseignements aux terroristes . ….Aussi paradoxal que cela puisse paraitre,  L’annonce officielle de l’exclusion de l’Iran de la coalition US/Otan contre Daech  marque une grande victoire politique pour l’Iran  :  depuis 2011, les Etats Unis cherchent  à dresser de la RI  l’image d’une « puissance chiite » tendant  à coloniser les sunnites . le fameux croissant chiite a bien servi la cause de l’Empire pour fouler au pied l’unité de l’Islam et accélérer ce processus d’autodestruction inter-musulman dont Daech et Al Nosra et cie sont des catalyseurs. Pas plus tard,  qu’il y a deux jours l’israélien Kissinger, vieux renard de la diplomatie US, attribuait à l’Iran une volonté de ressusciter l’Empire non pas perse mais chiite ; Allant dans le même sens, Obama lui, a dit que l’Iran ne constitue pas le fond du problème,   façon de donner aux prêcheurs  de la désunion chiite/sunnite de quoi nourrir leur discours haineux contre l’Iran et de le traiter d’ennemi des sunnites. Depuis 2011, pas une seule analyse , pas  une seule dépêche, pas un seul  commentaire ne sort pas dans les médias « mainstream »,  sans que les auteurs  y décrivent  le takfirisme, ce monstre né dans les labos de  la CIA,  comme de pures représentants  du  sunnisme . L’exclusion annoncée de de l’Iran de la coalition de guerre est un message à l’adresse de ceux des sunnites qui , engourdis par la propagande occidentale, continuent à  tromper de l’ennemi : ceux qui au lieu d’avoir le regard tourné vers Gaza où l’unité chiite/sunnite a mis au pas le terrorisme sioniste, diabolisent l’Iran au grand dam des intérêts de tout le monde musulman !!

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir