This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 15 juillet 2014 10:08

Gaza: le stratégème de Netanyahu?!!

IRIB- Critiqué de toute part pour sa gestion catastrophique de la guerre,
lâché par ses paires, heurté aux dizaines d'appels à la démission, Netanyahu cherche à sortir du guet-apen gazaouite la tête hote . sur qui peut -il compter? M^me les Etats Unis viennent de le mettre en garde contre une aventure terrestre qui pourrait être l'occasion de la découverte des surprises encore plus grandes et plus désagréables que ceux dévoilées au cours de l'offensive aérienne contre Gaza!! Netanyahu se tourne donc vers un vieux ami : l'Egypte. Alors que certaines informations font état de sa disponibilité à acheter "l'arsenal militaire " du Hamas à 50 milliards de dollars, somme qu'il réunirait sans doute à l'aide de ses amis qataris, ses propos de ce mardi trahissent le fond de sa pensée : Israël considère la trêve proposée par l'Egypte comme un prélude au édésarmement" de la bande de Gaza!! " et heureusement qu'il ne manque pas d'air ! Au cours de ses entretiens avec le ministre allemand des AE, Netanyahu a menacé de " intensifier ses raids contre Gaza, si le Hamas n'acceptait pas le principe du cessez le feu" . " si le Hamas refuse ( la trêveà, Israël aura la légitimité internatyionale nécessaire pour exacerber ses raids" ! le problème est que la légitimité ou pas, cela fait plus de 60 ans qu'Israël jouit du quitus occidental pour prendre d'assaut la Palestine et d'en sortir totalement indemene! la réalité est que le cessez-le-feu en question qui consiste dans son ebauche à une cessation des attaques de part et d'autre et à une ouverture des points de passage de Gaza vers le monde extérieur ne peut masquer une chose : la défaite totale d'Israël . le vice ministre de la Guerre l'a reconnu et a appelé à ce que Netanyahu rende tablier. mais le PM sioniste n'est pas assez fin pour comprendre que l'époque où il menaçait Gaza et la Palestine est dors et déjà révolu... comme le dit l'un des hauts commandants du Jihad islamique, ce n'est plus désormais Israël qui décide du début et de la fin de la guerre : c'est la Résistance. Et la fin de la guerre, Netanyahu la souhait-il vraiment ou toute cette histoire de tr^ve n'est qu'un échapatoire de plus pour "un rare piégé" qui cherche désespérement un bouée de sauvetage ?!!!

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir