This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 12 juillet 2014 06:41

Guerre Israël/Résistance: le tournant?!

IRIB-Sur les vrais motifs qui ont poussé Israël à lancer l'une des plus sanglantes...
 offensives de toute son courte  histoire contre le «  race palestinienne », les analystes ne cessent de discourir : Israël cherche à s'emparer des eaux de Gaza, qui retiennent de grandes réserves en gaz, Israël veut annexer de nouveaux territoires, c'est un coup de force en plein pourparlers Iran/5+1 destiné à intégrer la question des missiles iraniens à l'ordre des débats. .. etc... ".   Il va sans dire que tous ces commentaires comportent en eux une part de vérité comme ceux qui soulignent à quel point le soutien de la branche politique du Hamas  aux terroristes takfiris en Irak et en Syrie a nui à la cause palestinienne ,  ternissant  l'image d’une Résistance palestinienne qui comptait jusqu’en 2012 comme un incontournable pilier de la lutte contre l'impérialisme sionisto-occidental.  N’empêche  que le drame qui se  déroule à l'heure qu'il est, dans les territoires palestiniens recommande une autre lecture  :

 pour la première fois depuis près de 70 ans d'occupations, Israël a eu peur des palestiniens, une peur infiniment plus grade que celle qu’il a vécue pendant la guerre de huit jours en 2012 : les missiles de moyenne portée qui ont frappé Haïfa, Tel-Aviv , Ashdod, Ashkelon....  ont contraint le tigre de papier qu’est Netanyahu à abréger, devant des milliers de caméras, son point de presse pour aller s’enterrer quelque part et là il y a tout un symbole : quelques 300  missiles Sam7, Fajri 5, M75 …. se sont abattus sur Israël , plus dévastateurs que les sionistes veulent le faire croire puisqu’ils ont contraint Israël  à masquer le bilan des dégâts et des pertes . En ceci il y a une première défaite du clan des Sions : depuis 2011, Israël a lancé plusieurs raids aériens contre la Syrie prétendant à chaque fois détruire des  convois balistiques de Damas à destination du Hezbollah. Le voilà  pris de court,  ahuri, de voir ces mêmes missiles , dans une  version encore plus performante, être maniés  entre les mains des brigades de Qassam et de Qods , missiles perforant  le ciel d’Israël et allant jusqu’au cœur de Qods occupé. Conclusion ? même en se faisant aider par les pétrodollars qataris et des manœuvres de l’ami Erdogan, Israël  n’a pas été en mesure  briser l’aide palestinienne de la Résistance. Même en guerre, la Syrie d’Assad, le Hezbollah et l’Iran ont préservé leurs  liens stratégiques avec la Palestine.

Mais les missiles ne constituent qu’un seul  aspect de la défaite israélienne : le juillet 2014 a consacrée la naissance d’une armée palestinienne, capable de lancer des opérations commandos  sur le sol d’Israël, en pleine base militaire ou navale, via la mer ou les tunnels sous -terrains , sans que le système de surveillance rapproché israélien en soit alerté le moins du monde . En ce fameux juillet  2014, les israéliens ont  vu aussi une autre surprise de taille leur tomber de dessus : des missiles anti avions qui ont abattu un drone sioniste , ont poussé un chasseur à l’atterrissage forcé, ont repoussé les avions de lignes étrangers  de l’aéroport de Tel-Aviv. Vendredi soir, cette  capacité s’est encore élargie quand les combattants du Jihad ont tiré des missiles « Kornet » contre les chars et les blindés sionistes , tuant deux soldats israéliens et laissant présager à quoi pourrait conduire une offensive terrestre  contre Gaza, si par malheur elle venait à avoir lieu et tout ceci , alors que de l’aveu même de Haaretz, le régime d’Israël, en plus de 1000 frappes aérienne perpétrés  depuis mardi, s’est avéré  incapables de toucher, ne serait-ce qu’un seul centre stratégique de la Résistance : pas une base, pas un stock d’arme, pas un rampe de lancement , rien du tout … seuls des civils , femmes et enfant innocents.  «  Roche invincible » sur quoi Netanyahu s’est érigé depuis mardi, croyant pouvoir «  anéantir » Gaza, se montre donc bien vacillante, bien fragile. «  Les acquis de la Résistance ont de quoi exhorter Israël à penser 100 fois avant de lancer un assaut terrestre contre Gaza , dit Khaled al Batach, l’un des cadres du Jihad islamique… 4 ans après  le complot contre la Syrie, Israël et Cie en sont à revoir pour la énième fois leur copie : la Résistance palestinienne n’est pas morte, elle est plus forte que jamais grâce à une stratégie de guerre ajusté au nouveau contexte de la région et en harmonie avec les autres composantes de l'axe de la résistance ant impérialiste ... elle pourrait même fêter déjà sa victoire puisqu'il a réussi à faire écrouler l'edifice auquel tout Occident a porté depuis six décennies sa pierre et qui s'appelle " Sécurité israélienne"  ..  !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir