This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 14 juin 2014 06:35

Quand l'Irak menace les Etats Unis!!!

IRIB- A en croire NY Times qui cite un haut responsable irakien,
" si les Etats Unis continuent à rejeter l'appel à l'aide de Bagdad, ce dernier pourrait demander de l'aide à l'Iran" ! le haut conseiller qui a requis l'anonymat poursuit : "Si l'aide demandée à Washington ne nous parvient pas, nous n'hésiterons pas à nous tourner vers l'Iran et à lui demander une appuie militaire" . le haut conseiller a fustigé l'action de l'administration US face aux terroristes de l'EIIL affirmant : " je ne vais pas accuser les Américains de tous les maux mais les Etats Unis n'ont pas laissé derrière eux une armée irakienne bien équipée et compétente . les Etats Unis ont quitté l'Irak sans que ce dernier soit équipé d'une vraie aviation et l'administration US doit être reprochée au moins sur ce sujet" . Le journal poursuit : " cette opinion n'est évidemment pas partagée par les responsables militaires et de renseignement des Etats Unis qui croient que la défaite de l'armée irakienne face à Daesh s'enracine dans la mauvaise gestion et le manque d'autorité des dirigeants irakiens ". le journal se réfère ensuite à la chaine CNN et le rapport non confirmé que cette chaine a diffusé jeudi au sujet de la présence militaire iranienne en Irak. sans avoir recours à aucun document officiel, " la chaine affirme que l'Iran possède déjà 500 effectifs répartis en trois unités militaires en Irak , effectifs qui font tous partie des Pasdaran" . NY Times revient ensuite sur les propos du haut conseiller anonyme de Maliki : " le gouvernement Maliki ne demande aux Etats Unis qu'un soutien aérien et de renseignement. Je ne confirme aucune information sur la présence militaire de l'Iran en Irak. mais il va sans dire que la donne va changer si les Etats Unis restent les bras croisés à regarder l'Irak s'enfoncer dans la crise. Si Washington reste inactif, l'Iran le remplacera et viendra au secours de l'Irak car l'Iran ne permettra pas que l'Etat irakien tombe. Les Iraniens batailleront ferme contre les terroristes " le haut conseiller anonyme de Maliki qui se confie très facilement à Washington Post poursuit : " ce n'est uniquement le gouvernement de Bagdad qui devra être critiqué pour ce débâcle. Il y a aussi la Turquie à qui il faut reprocher son aide à Daesh, une Turquie très en colère contre Bagdad pour son soutien à Damas. Ankara a tenté de renverser Assad mais il s'est heurté à la résistance de l'Irak. le gouvernement irakien n'est nullement inquiet de l'éventuelle progression des terroristes vers Bagdad ou pour la sécurité de cette ville. je ne crois pas que Daesh puisse aller de l'avant à ce point". le journal finit son analyse mais le lecteur reste sur sa faim . si Daesh est incapable d'avancer vers Bagdad, comment expliquer donc son avancée? n'est-il pas aidé par les commandos US et français ?

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir