This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
samedi, 25 janvier 2014 10:12

Liban : nouveau coup bas du 14 mars contre le Hezbollah?

IRIB- la chaine de TV libanaise LBC , lié au courant du 14 mars vient de diffusé un reportage tourné dans une base militaire israélienne : acte de défi et de provocation contre le Hezbollah? le journal Al Akhbar se penche sur cet "incident" et l'examine :
" ce que viennent de faire les responsables de la chaine LBC constitue une erreur professionnelle aux dimensions nationale, éthique et politique. s'il s'était agit d'une simple rumeur , on aurait pu espérer encore ! et bien non, ce reportage a été bel et bien diffusé dans l'objectif d'une normalisation des relations entre le Liban et le régime sioniste . en effet ce que la chaine a fait, relève tout simplement d'un acte d'hostilité contre le Hezbollah : ce reportage a permis au régime sioniste d'utiliser l'un des médias nationaux pour menacer la résistance et lancer une guerre des nerfs à son encontre. " et Al Akhbar d'ajouter : " en  effet il n'est pas admissible que la caméra de LBC se plante tout à coup au cœur d'une base militaire sioniste, Ramat David au nord de la Palestine occupée et qu'elle tourne et enregistre les images de ces militaires sionistes qui menacent le Hezbollah . LBC s'est rendu sur une base d'où décollent les chasseurs bombardiers israéliens pour violer l'espace aérien du Liban . ce fut à partir de cette même base que les militaires sionistes envoyer leurs chasseurs bombarder le Liban pendant la guerre de 33 jours " ! le journal fustige le directeur de la chaine Pierre Zaher qualifiant son acte d'allant à l'encontre de la constitution libanaise." mais ce n'est pas seulement Al Akhbar qui se sent indigné par ce coup médiatique du 14 mars . Yediot Aharonot a estimé que la chaine venait de faire un acte sans précédent en se rendant en plein cœur d'une base israélienne et en interrogeant le porte parole de l'armée israélienne. la chaine 10 de TV israélienne est allé de son commentaire : " cela ne se trompe pas : le 14 mars vient de déclencher une nouvelle guerre des nerfs contre le Hezbollah " pour les analystes , si le 14 mars a accepté de participer à un gouvernement de coalition avec le Hezbollah c'est en raison des pressions américaines . Hariri ne perdra aucune occasion pour affaiblir et isoler le Hezbollah.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir