This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 26 décembre 2013 11:00

Prix de la réconciliation US avec Riyad? la tête d'Erdogan !!!

IRIB- Les hypothèses se multiplient sur les raisons qui ont conduit à l'éclatement d'un nouveau scandale en Turquie,
un scandale financier qui risque de noyer cette fois l'islamiste Erdogan. l'orgueil, l'outrecuidance dont fait de plus en plus preuve le premier ministre turc y est sans doute pour quel chose : certes son mentor Fathollah Gulen à l'origine de la fuite des informations sur l'affaire de détournement de fond par les proches d'Erdogan n'a jamais aimé les manières un peu autocratique de son ex poulain et le fait que l'inconnu Erdogan ait fait table rase de son passé voyant dans sa personnalité les motifs de sa montée en puissance ces dernières années et de sa vaste popularité. cela dit Gulen, ce produit des usines à pensée Us, prof d'université en Pennsylvania n'aurait jamais pu agir seul, si ce n'était pas le feu vert des Américains . de quoi s'agit-il donc? ce seraient les Etats Unis qui auraient mis à la disposition de Gulen les informations liées à l'affaire de malversation quitte à provoquer la chute d'Erdogan . mais Pourquoi cette rancœur contre un "valet"  qui a tout fait pour offrir la Syrie sur un plateau d'or au maitre américain? c'est que les Etats Unis chercheraient en sacrifiant le Frère musulman Erdogan se faire pardonner auprès de l'allié saoudien, en ce moment très en colère contre Washington qu'il accuse de l'avoir trahi. l'accord nucléaire signé avec Téhéran, grâce à la médiation omanaise, accord dont Riyad ignorait tout n'est pas quelque chose que ce dernier soit prêt à oublier de sitôt . c'est au prix de faire tomber la tête de Erdogan qu'Obama cherche à se racheter aux yeux de la couronne des al e Saoud qui après tout lui sert encore de vecteur de "projets" ; que soit dit en passant, l'Arabie saoudite haie les Frères musulmans autant qu'elle déteste l'Iran.  les Frères pensent à la vertu des élections , à celles d'un parlement alors que le Wahhabisme, pensée clanique et tribale continue à se replier dans son attitude fermé de mentalité dictatoriale. mais la haine anti Erdogan de Riyad ne se résume pas à une divergence idéologique . Riyad reproche à Ankara son " aide efficace" à l'Iran pour contourner les sanctions occidentales. Ennemi juré des iraniens aussi bien en Irak , au Liban, qu'en Palestine, au Yémen et en Afghanistan pour ne pas évoquer la Syrie , terre où se cristallisent de façon la plus sauvage l'animosité anti iranienne des Al-Saoud, Riyad a une dent contre Ankara qui ne pense qu'à ses intérêts économiques et fait de l'affaire avec l'Iran , amortissant de la sorte la pression des sanctions. c'est d'ailleurs ce genre d'appuie qui selon Riyad ont permis aux iraniens de tenir et de tenir bon , allant même jusqu'à accomplir des progrès notables pendant les sanctions ! cette reproche est aussi celle des Etats Unis. pourquoi Erdogan aurait-il permis à l'Iran d'emprunter les canaux bancaires turcs pour contourner les sanctions? Erdogan n'en avait pas le droit et c'est à ce titre entre autre qu'il faudrait le punir ! son éventuel successeur bloquera la voie à toute transaction bancaire, tout troc en or Iran /Turquie bien que les Américains disent avoir signé un accord nucléaire avec l'Iran qui devra permettre en principe une levée des sanctions!!  saviez-vous que le nom de trois iraniens est également cité dans l'affaire de gros sous qui entache la réputation d'Erdogan? il s'agit d'hommes d'affaire iranien aidant au contournement des sanctions !!

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir