This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 26 septembre 2013 08:27

Quand Obama traite Isra√ęl d'"occupant"!!

IRIB- ce n'est qu'une phrase mais elle a fait un malheur!!
dans son discours devant l'Assembl√©e G√©n√©rale de l'Onu, le pr√©sident Us , tout en se lan√ßant dans un violent diatribe contre Assad, n'a pas oubli√© de tanc√© Isra√ęl ! " Je crois qu'il y a une conviction qui gagne du terrain en Isra√ęl et qui est la suivante : l'occupation de la Cisjordanie ternit l'image de la d√©mocratie isra√©lienne"!! En diplomatie, les mots ont leur sens et le mot "occupation" ne peut pas signifier quelque chose de bon surtout quand il s'applique √† Isra√ęl.¬† Anne Bayovsky, l'analyste de Human Watch US affirme : " Obama a dit que l'occupation est dans l'essence m√™me de l'Etat juif . Mais ce mot "occupation" n'est pas un mot que prononcerait un alli√©"!! Le pr√©sident am√©ricain a aussi appel√© la communaut√© internationale √† fournir davantage d'efforts pour aider √† l'√©mergence de deux Etats tout en soulignant : " les palestiniens ont le droit de vivre dans la s√©curit√© et la dignit√© et dans un Etat ind√©pendant √† eux" . cette partie de son discours n'a pas non plus √©t√© appr√©ci√©e par les politiques isra√©liens. le d√©put√© de Likoud et membre du cabinet isra√©lien, Danny Danone fait l'√©cho de son m√©contentement : " le Likoud est toujours le parti national le plus puissant en Isra√ęl. c'est un parti qui croit toujours √† la s√©paration des territoires juifs de la terre des nin juifs . je crois qu'une majorit√© des membres de ce parti s'oppose √† ce que les palestiniens vivent dans l'arri√®re cours d'Isra√ęl" et puis les isra√©liens tiennent rigueur √† Obama d'avoir ignor√© " √† dessin" la question de la colonisation . mais la pire reproche √† adresser √† Obama c'est son ouverture envers l'Iran : certes¬† il a affirm√© emp√™cher "l'acc√®s iranien √† la bombe atomique" mais a ajout√© aussit√īt qu'il " ne cherchait pas √† renverser le r√©gime iranien et qu'il respectait le droit des iraniens √† avoir le nucl√©aire civil" . ces propos " g√©nant " pour plus d'un responsable sioniste font d'ailleurs suite √† une correspondance de plusieurs semaines entre Obama et Rohani et sont pr√©c√©d√©s par les intervieuws en chaine de Rohani avec la presse √©crite et orale am√©ricaine. Rohani a certes assur√© que son pays ne cherchait pas √† se doter de la bombe atomique mais qu'il ne reconnaitrait jamais Isra√ęl, "r√©gime d'occupation¬† et d'agression". comment Obama peut-il se r√©signer √† normaliser avec un pays (Iran) qui traite Isra√ęl d'agresseur? ne cessent de se demander ceux des analystes isra√©liens pour qui Obama vient de franchir l√† " une ligne rouge" !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafra√ģchir