This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 17 septembre 2013 08:54

Syrie : "Trahison" des maitres !! (Audio)

IRIB-Dans l'intrigue qui est celle tramée par les Grandes puissances en Syrie,

le royaume des Saoud a connu de nombreuses péripéties. Mais celle dite " action armée US" est sans doute la plus mémorable car soldée par une humiliante défaite doublée par le « terrible sentiment de trahison ».  C’est un analyste arabe, qui l’a fait remarquer dans son article paru sur le site de la chaîne Al-Manar. Il parle de la colère et de la frustration de certains dirigeants politiciens arabes face au refus des Etats Unis de s'attaquer militairement à  la Syrie.  « Ce n'est un mystère pour personne  que les dirigeants des pays riverains du golfe Persique, ceux-là même qui attendaient la suppression d'Assad en quelques heures précédée de la destruction totale de la Syrie sous les bombes, se sentent trahis par la Maison Blanche. Plus d'un dirigeant "golfien" se félicitaient de l'arrivée tant attendue de " jour J" et de la fin « tant espéré » du cauchemar ! « On allait enfin se débarrasser d'Assad, et la Syrie serait conquise tout comme le Liban et ce serait alors la fin de l'influence iranienne »!  Dans les couloirs des palais, les rois et les princes se félicitaient même de l'émergence imminente d'un Moyen Orient  " dépouillé de l'axe de la résistance" et donc bien sécurisée pour les intérêts d'Israël. Tout irait enfin pour le mieux dans le meilleur des mondes ! mais les choses sont passées autrement! Les Etats-Unis et la Russie sont tombés d’accord sur la Syrie, quoique l’action militaire ne soit pas exclue totalement, elle s’est  désormais marginalisée, ayant été pour l’heure reléguée au second plan. et l'humiliant dans toute cette affaire est ceci : ni les USA ni la Russie ne se sont donnés la peine de consulter "les alliés arabes" et alors que ces derniers retenaient leur souffle en attendant le tir du premier missile, Lavrov et Kerry discutaient des modalités de la trêve! Qu'il est humiliant de penser à ces milliards de pétrodollars saoudiens  dépensés dans cette louche affaire syrienne et qui ne valent même pas au prince  « Saoud al Fayçal », un coup de file de la Maison Blanche !! Fayçal n'a toutefois pas l'habitude qu'on manifeste autant d'irrespect à son égard, lui,  qui a à ses pieds toutes les tribus du désert! et savez-vous le pire dans tout cela ?  Les iraniens contre qui combattent les Etats Unis depuis plus de 34 ans étaient bien au courant de la teneur de l'accord Russie/USA avant que celle-ci ne soit rendue public !! La morale de l'histoire : Qui fait confiance aux "grands" de ce monde, est trahi!!

 

Media

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir